Menu
Search
Mercredi 17 Juillet 2024
S'abonner
close
Mercredi 17 Juillet 2024
Menu
Search

«Le modèle de Wraqi peut être dupliqué dans différents secteurs»

En tant que startup citoyenne, La Marocaine des e-services intègre dans ses valeurs ainsi qu’à l’ensemble de ses réalisations une dimension éthique et sociétale avec la volonté d’offrir aux générations futures un environnement qui améliore leur qualité de vie. À travers la plateforme Wraqi.ma, la startup souhaite mettre en adéquation l’innovation technologique de pointe avec la modernisation politico-administrative, afin que cette expertise conjuguée offre des solutions informatiques de deuxième génération pour la dématérialisation durable des e-gouvernements. Le point.

«Le modèle de Wraqi peut être dupliqué dans différents secteurs»

Le Matin : Pouvez-vous nous parler de la solution Wraqi en tant qu’exemple de digitalisation des services publics ?

Tarik Fadli
: Les solutions personnalisées que propose Wraqi s’appuient sur une expertise technique enrichie d’une connaissance précise des cœurs de métier et des guichets uniques. Elles sont développées en appliquant une méthodologie normative afin de garantir la qualité des processus correspondants. La Marocaine des e-Services est également engagée aujourd’hui dans un processus d’innovation de deuxième génération pour trouver des solutions intégrées et interopérables en faveur de l’administration électronique à l’échelle des Smart Cities, qui faciliteraient le recyclage des données publiques par l’ensemble des ministères concernés.

Cette démarche empirique capitalise sur les systèmes existants tout en tenant compte du contexte et de la réalité du terrain afin d’accélérer la mise en œuvre effective d’une gestion rationnalisée des services publics de proximité. La dimension axiologique de cette stratégie est l’implémentation d’un système modulaire de dématérialisation amont/aval de toute procédure de demande de service ou de document de nature administrative, qui viendra enrichir l’e-dossier public de l’usager.

L’objectif est de diminuer voire d’éliminer complètement les déplacements citoyens grâce à une application mobile Wraqi et son portail web Wraqi.ma accessibles 24/24H. Pour les services nécessitant la signature et la présence physique du citoyen, l’usager devra procéder aux télé-formalités en se rendant dans une commune ou une agence de La Poste ou autre lieu équivalent. Un déplacement unique suffira pour le dépôt de signature. Le citoyen présente sa CIN et son code à l’agent de l’administration opérateur du back-office Wraqi ou du SI de ladite administration. Son compte sera activé en quelques minutes.

Il pourra éditer le document souhaité et/ou le recevoir en version électronique. Ce mécanisme permet de soulager les administrations étant donné que la majorité des process sont réalisables en ligne, à toute heure avec paiement sécurisé à distance qui engage le citoyen. Ce modèle économique permet d’assurer des revenus traçables pour l’État tout en venant enrichir et sécuriser la base de données et réduire significativement la charge de travail dont une grande partie sera exécutée automatiquement et électroniquement. L’agent bénéficie donc d’un outil qui lui permet de travailler d’une manière asynchrone, sans avoir à gérer les flux physiques de personnes qui se traduisent souvent par de longues files d’attente.

Pour l’État, ce système de traçabilité fournit une transparence au citoyen. Wraqi offre également une rapidité et une fiabilité inédite d’exécution et de contrôle grâce à la capture des données plus fiables. Dans ce cas précis de partenariat public-privé, l’État peut moderniser ses services tout en économisant les deniers publics et en assurant au contribuable une qualité de service irréprochable.

Quelle est votre lecture du développement de la dématérialisation au Maroc ?

Le Royaume du Maroc possède les ressources et les externalités positives qui permettent le développement de Villes intelligentes dans des environnements diversifiés : rural, urbain, maritime ou désertique. La solidarité est non seulement un pilier du développement durable, mais aussi une valeur intrinsèque de la culture marocaine, et sur laquelle peut se co-construire avec les nouvelles générations un modèle de Cité numérique, qui serait comme Ernest Renan le définit avec la Nation, basé sur un «vouloir-vivre ensemble» en bonne intelligence. La transformation digitale des administrations publiques et privées y contribue en améliorant la qualité de service public à travers une dématérialisation aboutie, une modernisation étatique exemplaire, une croissance verte et le développement d’une économie de l’immatériel innovante.

Conformément à la Très Haute Volonté Royale, l’engagement des pouvoirs publics, l’édification de stratégies numériques sectorielles fortes, l’aménagement de pôles de compétitivité de l’immatériel, la demande sociétale et les doléances citoyennes forment le terreau synergique à partir duquel croîtront de plus en plus de villes durables marocaines.La mobilisation des acteurs est la clé de voûte de la conduite du changement opérée par le Maroc. Un processus concertatif peut être valorisé par des méthodologies agiles dans la passation des marchés publics, à travers le partenariat public-privé.

Qu’en est-il des évolutions de votre solution ?

Depuis février 2020, la plateforme Wraqi est déployée sur le terrain et s’appuie sur deux agents de la commune de Casablanca qui ont été formés et équipés pour fournir les services de légalisation de signature et de certification de copie conforme via ladite plateforme en présentiel et afin de tester le service sur ce site pilote avant une éventuelle généralisation à l’ensemble de la ville de Casablanca et d’autres villes marocaines. Au total, 5.048 personnes sont inscrites sur la plateforme, dont près de 1.000 font partie du pilote CFC. Elles ont effectué 4.319 transactions.

Ce projet a été lancé en 2016 en collaboration avec les communes de Fès et de Casablanca ainsi que les équipes de la DGCT (Direction générale des collectivités territoriales). La Marocaine des e-services a cumulé depuis une riche expérience et une expertise pointue dans la dématérialisation de services administratifs. Elle a pu accompagner le ministère de la Santé dans la gestion de la gestion de la pandémie en offrant sa plateforme pour permettre audit ministère de disposer dans un temps record d’un outil pour le suivi de nombreuses informations telles que le nombre de cas positifs et de tests en temps réel dans tout le Royaume.

La Marocaine des e-services a également développé en collaboration avec quelques préfectures et provinces (Rabat, Berkane, Fqih Ben Saleh, Benslimane...) d’autres fonctionnalités au niveau de la plateforme telles que la délivrance de documents administratifs à distance en impliquant le Moqadem (Exemple : certificats de résidence, certificats de non-emploi… pour un total de 18 documents).

Pour conclure, cette plateforme 100% marocaine est le fruit de plus de 5 années de R&D et de stabilisation du produit permettant aujourd’hui d’offrir aux administrations ainsi qu’à de nombreuses structures cet outil sous forme d’application mobile qui peut contenir un large ensemble de services. Le modèle de Wraqi peut donc être dupliqué dans différents secteurs, mais également dans des pays qui présentent les mêmes particularités que le Maroc tels que certains pays d’Afrique ou du Moyen-Orient. Non seulement la plateforme est mature, rapide à déployer, fiable et sécurisée, mais les acteurs actuels du marché de la biométrie se concentrent sur les services financiers et n’ont pas d’offre pour les services au citoyen. D’autres collectivités voire d’autres pays pourront à présent bénéficier de ces années investies en temps et en argent pour déployer leur Wraqi local et bénéficier également d’un modèle de partenariat public-privé si souhaité. C’est ainsi que cette belle histoire d’une startup marocaine qui a pour mission d’améliorer la qualité de vie du citoyen pourra avoir un impact bien au-delà des frontières ! 

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.