Menu
Search
Jeudi 13 Juin 2024
S'abonner
close

Le parc éolien Aftissat II opérationnel en 2023

Le parc éolien Aftissat II opérationnel en 2023
Le portefeuille éolien de Nareva, en marché ouvert, est porté par sa filiale d’exploitation EEM.

Vents favorables pour Aftissat II. La Société Énergie éolienne du Maroc (EEM), filiale à 100% de Nareva Holding, vient d’attribuer le contrat d’extension du parc éolien d’Aftissat (Boujdour) à GE Renewable Energy. Celle-ci fournira au projet 40 éoliennes terrestres Cypress de 5 MW pour une puissance additionnelle installée de 200 MW. Ce partenariat comprend également un contrat de maintenance de 20 ans.

«Le projet devrait être opérationnel en 2023 et est destiné à accompagner les entreprises industrielles dans le cadre de contrats d’achat d’électricité, conformément à l’objectif du Maroc d’installer 52% de la capacité d’énergie renouvelable d’ici 2030.», souligne la filiale de General Electric (GE), l’une des plus grandes entreprises industrielles au monde.

En exploitation depuis octobre 2018, le parc éolien Aftissat I est un projet privé réalisé pour une capacité de 201,6 MW et un coût de 4 milliards de DH, dans le cadre de la loi n° 13-09 relative aux énergies renouvelables. Ce parc, alors en projet, a été labellisé COP 22 (2016). Il est composé de 56 turbines Siemens d’une puissance nominale de 3,6 MW. L’énergie produite est commercialisée à des clients industriels marocains raccordés au réseau national THT/HT, dont LafargeHolcim Maroc, OCP et Sonasid.

Cette première phase a permis l’installation pour la première fois au Maroc de turbines éoliennes avec la nouvelle technologie «Direct Drive».

Pour Aftissat II, la technologie est également innovante. Selon GE Renewable Energy, la plate-forme éolienne terrestre de Cypress permet une plus grande valeur ajoutée en termes de production d’énergie annuelle, d’efficacité, de facilité logistique et de réduction de coût. Elle offre également plus d’options d’implantation, notamment dans des emplacements qui étaient auparavant inaccessibles.

Ce contrat est le premier signé par GE Renewable Energy pour son éolienne terrestre Cypress au Maroc. Le projet constitue, en outre, le plus grand parc d’éoliennes Cypress de GE dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique.

Pour GE Renewble Energy, Aftissat II s’ajoute à ses projets déjà réalisés ou commandés au Maroc d’une capacité globale de 287 MW, dont le parc éolien d’Akhfenir de 200 MW que Nareva et GE ont construit ensemble en 2016. «Ce nouveau partenariat avec Nareva confirme notre engagement dans le développement de l’énergie éolienne du Maroc», souligne Gilan Sabatier, directeur commercial international de l’éolien terrestre, auprès de GE Renewable Energy, 

 

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.