Menu
Search
Dimanche 16 Juin 2024
S'abonner
close
Dimanche 16 Juin 2024
Menu
Search

African Lion 2024: Fin du cycle académique de formations préparatoires

Dans le cadre de l’organisation de l’exercice de coopération «African Lion 2024», le cycle académique de formations préparatoires a pris fin vendredi, au siège de l’État-major de la Zone Sud, à Agadir. La clôture de ces formations a été marquée par une cérémonie de remise d’attestations et de certificats au profit de près de 350 officiers et officiers du rang, marocains et étrangers issus des pays partenaires.

No Image
’exprimant à cette occasion, le général de division Mohammed Benlouali, chef d’État-major de la Zone Sud, a souligné que ces formations ont concerné, outre les différents domaines et aspects en relation avec l’exercice, «l’analyse de renseignement», «la planification», «le ciblage interarmées», «la planification du soutien logistique», «la sécurité cybernétique», «la planification des opérations spéciales» et les «techniques de communication en cas de crises». Pour sa part, le général de brigade William wilkerson de l’Armée américaine a affirmé qu'«African Lion continue d'être le premier exercice multinational en Afrique et nous aide tous à renforcer la compréhension mutuelle grâce à la coopération et au partage d’idées».



Sur Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi, Chef suprême et Chef d’État-Major général des Forces Armées Royales (FAR), l’exercice «African Lion 2024» sera conjointement conduit, pour la vingtième fois, par les Forces Armées Royales (FAR) et leurs homologues américaines, du 20 au 31 mai au niveau de Benguérir, Agadir, Tan-Tan, Akka et Tifnit. Environ 7.000 éléments des forces armées provenant d’une vingtaine de pays en plus de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) prendront part, au Maroc, aux côtés des Forces Armées Royales et des Forces armées américaines, à ces manœuvres militaires d’envergure.

L’exercice «African Lion 2024» comporte plusieurs activités, dont des exercices tactiques, terrestres, maritimes et aériens, combinés, de jour et de nuit, un exercice des forces spéciales, des opérations aéroportées, ainsi qu’un exercice de planification opérationnelle pour les cadres des États-Majors de la «Task Force». Cette vingtième édition comprend également des entraînements de lutte contre les armes de destruction massive et un ensemble de prestations médico-chirurgicales et sociales fournies au profit de la population de la région d’Akka par un hôpital militaire de campagne.

Contribuant au renforcement de l’interopérabilité opérationnelle, technique et procédurale entre les armées participantes, l’exercice «African Lion 2024», le plus grand exercice conduit en Afrique, reste un rendez-vous incontournable où se côtoient les cadres militaires pour échanger les procédures et les expériences, notamment en matière de formation et d’entraînement interarmées combiné. Cette vingtième édition témoigne de la pérennité qui caractérise la coopération entre les FAR et les Forces armées américaines à l’image des liens historiques et solides qui lient les deux pays.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.