Menu
Search
Samedi 18 Mai 2024
S'abonner
close

L'Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif reçoit le certificat ISO pour son système de management de la qualité

L'Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif a annoncé avoir reçu, lundi, le certificat ISO qu'elle avait décroché fin 2023 en matière de gestion des dons et de procédures de financement et d'exécution des projets dans la ville d'Al-Qods, après avoir satisfait aux exigences de la norme internationale (ISO 9001: 2015) relative au système de management de la qualité.

No Image
Dans un communiqué, l'Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif a indiqué que cette reconnaissance est l'aboutissement du processus de modernisation de l'administration, lancé début 2023, qui porte sur les aspects liés à la digitalisation, l'amélioration de la gestion financière et administrative, la diversification des sources de financement ainsi que l'activation des plateformes numériques dédiées au suivi des projets et à la conduite des campagnes, digitales et publiques, de collecte de fonds, conformément au statut et au système financier de l'Agence.

>> Lire aussi : Agence Bayt Mal Al-Qods : les réalisations, les besoins et les défis

L'obtention du certificat ISO permettra à l'Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif de consolider son image auprès des partenaires, des donateurs et des bailleurs de fonds, en tant qu'institution qui promeut la qualité et la transparence et se conforme aux normes internationales en matière de gestion, de comptabilité, de mise en œuvre, de suivi et d'évaluation des projets, explique la même source.

L'Agence a obtenu ce prestigieux certificat international à l'issue d'un audit externe approfondi et intensif qui comprenait l'élaboration du guide de procédures du système de qualité et l'organisation de sessions de formation intensives au profit du personnel financier et administratif pour lui permettre d'acquérir les connaissances nécessaires sur la certification ISO, son concept et ses exigences. A l'avenir, l'Agence aspire à acquérir d'autres certificats de qualité, en particulier en matière de protection des données, d'amélioration du service fourni aux donateurs et aux bailleurs de fonds et de consécration de la transparence, conclut le communiqué.
Lisez nos e-Papers