Menu
Search
Samedi 18 Mai 2024
S'abonner
close

Lancement d'une campagne médicale à Sefrou et Boulemane

La Fondation Mohammed V pour la solidarité lance une campagne de chirurgie de la cataracte adossée à son programme des Unités médicales mobiles connectées.

No Image
Dans la continuité de la mise en œuvre du programme des Unités médicales mobiles connectées-Fondation Mohammed V pour la solidarité (UMMC-FMVS), la Fondation Mohammed V pour la solidarité organise une campagne de chirurgie de la cataracte en faveur des populations des douars relevant des provinces de Sefrou et de Boulemane, et ce du 1er au 3 mars 2024. Totalement opérationnel depuis le 30 janvier, le programme de santé numérique UMMC-FMVS, dont l’objectif est d’améliorer l’accessibilité et la disponibilité de soins de santé de qualité dans les zones rurales et éloignées, délivre ses premières retombées pratiques en termes d’actions annexes, indique vendredi un communiqué de la Fondation.



Activées par la Fondation dans une logique de complémentarité avec l’offre de soins actuelle des UMMC-FMVS, ces actions sont destinées à élargir l’accès des populations du monde rural aux soins spécialisés en ciblant les besoins chirurgicaux, ajoute la même source. L’activité médicale des UMMC-FMVS, en particulier la télé-expertise ophtalmologique, a fait ressortir des cas de patients atteints de la cataracte et qui nécessitent une intervention chirurgicale, souligne le communiqué, précisant que parmi les cas dépistés par les équipes médicales des UMMC-FMVS implantées dans les zones montagneuses des provinces de Sefrou et de Boulemane, cent vingt (120) patients ont été diagnostiqués et présentés éligibles à la chirurgie.

La Fondation déploie son dispositif d’intervention au niveau des trois localités rurales de Tachot Imlal (commune rurale d’Ighezrane, située à 59 kilomètres de Sefrou), de Tassa (commune rurale d’Al Orjane située à 162 kilomètres de Boulemane) et d'Aït Khabach (commune rurale de Guigou, située à 25 kilomètres de Boulemane), sur les sites mêmes des UMMC-FMVS. Sur le plan logistique, quatre unités mobiles (deux plateformes de chirurgie ophtalmiques, radiologie et biologie) ont été mobilisées, et des espaces de repos spécialement aménagés afin de garantir le bon déroulement de l’activité chirurgicale et des contrôles post-opératoires.

Cette campagne, qui est menée simultanément sur deux sites (les 1er et 2 mars à Tachot Imlal et Tassa, les 2 et 3 mars à Aït Khabach et Tassa), est organisée en partenariat avec les autorités locales, la direction régionale et les délégations provinciales de la Santé et de la protection sociale, ainsi que l’association partenaire AMMS (Association marocaine médicale de solidarité), qui met à disposition ses unités mobiles de chirurgie ainsi qu’un staff de chirurgiens ophtalmologues. Un effectif médical total de trente intervenants, dont des médecins spécialistes, des médecins généralistes et du personnel paramédical, prend part à cette opération solidaire, en plus des cadres médicaux et des assistantes sociales de la Fondation. Le communiqué relève que la Fondation poursuivra la programmation de campagnes chirurgicales complémentaires supplémentaires, selon les remontées et les indicateurs d’activité des UMMC-FMVS opérant sur l’ensemble du territoire national.
Lisez nos e-Papers