Menu
Search
Samedi 25 Mai 2024
S'abonner
close

MEDays 2023 : une clôture sous le signe de l’unité et de la souveraineté africaine

La clôture de la 15e édition du Forum MEDays, placée sous le Haut Patronage Royal, a symbolisé la convergence des voix africaines et mondiales autour du thème «Polycrises, Polymonde», marquant ainsi la conclusion d'un événement majeur explorant les enjeux contemporains mondiaux. L'événement a distingué le Président de l'Union des Comores, Azali Assoumani, par le Grand Prix MEDays 2023. Les discours prononcés ont mis en lumière l'importance de l'Afrique face à une pluralité de défis, mettant en avant la nécessité de la coopération, de la souveraineté et de solutions novatrices de façon pressante.

Le rideau est tombé sur la 15e édition du prestigieux Forum international MEDays organisé à Tanger du 15 au 18 novembre. Un événement placé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, organisé par l'Institut Amadeus qui a orchestré ce rassemblement, explorant le thème central «Polycrises, Polymonde», plongeant ainsi dans les enjeux multiples et complexes du monde contemporain. Cette édition a permis de dresser un état des lieux sans concession des défis auxquels est confronté le continent africain, et de dégager des solutions innovantes et multidimensionnelles pour affronter les défis actuels.

L'engagement de S.M. le Roi en faveur de la coopération en Afrique hautement salué

Lors de cet événement, le Président de l'Union des Comores et Président en exercice de l’Union africaine, Azali Assoumani, a chaleureusement salué l'engagement de Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans le renforcement de la coopération entre le Royaume du Maroc et les nations africaines, en faveur du progrès et du développement. Le Président comorien a souligné l’importance des échanges enregistrés dans le cadre du Forum MEDays, devenu au fil des années une plateforme incontournable où experts et décideurs échangent sur les défis actuels et les perspectives des pays du Sud, notamment ceux du continent africain.

De son côté, Mamadou Tanagara, ministre des Affaires étrangères, de la coopération internationale et des Gambiens à l’étranger, a salué l'influence grandissante du Maroc en Afrique, soulignant son rôle pivot dans l'intégration africaine. Il a souligné que le leadership éclairé de Sa Majesté le Roi Mohammed VI positionne le Maroc en tête du développement du continent et de la coopération Sud-Sud en Afrique. «Le Forum MEDays est un lieu de rencontre, d'échange et d'éclosion d'idées», a déclaré le ministre gambien des Affaires étrangères, soulignant son rôle crucial dans le développement de l’Afrique. Il a également noté que le Maroc aspire, avec ses partenaires africains, à établir des partenariats équitables plaçant les peuples du continent au cœur des priorités.

Le Maroc et l'Afrique au cœur des priorités

Pour sa part, Younes Sekkouri, ministre de l'Inclusion économique, de la petite entreprise, de l'emploi et des compétences, invité à cette séance de clôture, a souligné l'importance de la reconnaissance de la nécessité pour l'Afrique de disposer de think tanks solides pour examiner les problèmes du continent. Il a salué la pertinence du thème de cette édition, mettant en lumière la diversité et la multiplicité des risques, appelant à des mesures efficaces pour les atténuer. Évoquant la Vision Royale, M. Sekkouri a souligné les nombreuses réalisations du Maroc dans différents domaines, notamment l'élargissement des programmes de protection sociale et les futurs programmes de soutien direct aux groupes vulnérables ainsi qu'au logement. Il a également mis l'accent sur l'engagement de la Vision Royale à placer le citoyen au cœur des réformes politiques, sociales et économiques, soulignant que «la prospérité de la société est essentielle pour faire face aux crises».

Prononçant le mot de clôture de cette session des MEDays, Brahim Fassi Fihri, président de l'Institut Amadeus, s'est félicité du succès de cette édition, réunissant 250 intervenants lors de 50 sessions, offrant des analyses pertinentes à 5.000 participants venus de plus de 100 pays. Il a souligné l'importance de cette plateforme dans un monde en proie à une multitude de crises, mettant en avant la capacité du Maroc à permettre ces débats malgré les différences, grâce à la vision éclairée de Sa Majesté le Roi. Il a également insisté sur la nécessité de dialoguer, de renforcer l'indépendance africaine et de progresser ensemble.

Azali Assoumani honoré pour son leadership panafricain

Moment fort de cette édition, la remise du Grand Prix MEDays 2022 au Président de l’Union des Comores, Azali Assoumani. Une distinction célébrant son action à la tête de l’Union africaine en faveur de la paix, du développement et de l’intégration du continent. Dans son allocution, M. Assoumani a salué «l’intérêt qu’accorde S.M. le Roi Mohammed VI au renforcement des échanges entre les acteurs africains». Il a également loué le Forum MEDays, qui «s’érige en un véritable forum du Sud où décideurs et experts échangent sur les perspectives» des pays africains. «Je suis très honoré de recevoir ce Grand Prix qui reconnaît les efforts inlassables déployés au nom de l’Union des Comores et de l’Union africaine en faveur de l’unité, de la solidarité, de l’intégration africaine et du développement pour notre continent», a exprimé M. Assoumani.

Brahim Fassi Fihri, a souligné à cette occasion que la remise de ce Grand Prix à Azali Assoumani rend hommage aux actions menées par ce dernier depuis qu'il assume la présidence de l’Union africaine, en faveur du continent. Il a également souligné que la présence actuelle de l’organisation panafricaine au sein du G20 en tant que membre permanent a été rendue possible «grâce à l'excellence de leaders africains tels que M. Assoumani».

Azali Assoumani salue la vision de S.M. le Roi Mohammed VI pour une Afrique prospère et interconnectée

À Tanger, lors de la clôture de la 15e édition du Forum MEDays, le Président de l'Union des Comores, Azali Assoumani, a rendu un vibrant hommage à Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour son engagement en faveur du renforcement de la coopération entre le Maroc et les nations africaines, visant un progrès et un développement accrus. Il a souligné l'impact significatif du méga-port de Tanger Med, fruit de la Clairvoyance Royale, qui favorise l'interconnexion entre le Maroc et près de 40 ports de la façade atlantique du continent, exprimant ainsi l'engagement continu du Souverain pour un monde interconnecté et prospère.
M. Assoumani a également salué l'amitié solide entre les peuples marocain et comorien, louant la volonté constante de S.M. Roi de maintenir ces liens forts et séculaires. Le Président comorien a mis en lumière l'importance cruciale du Forum MEDays, devenu un événement majeur du Sud, réunissant des acteurs et décideurs du monde entier pour échanger sur la situation actuelle et les perspectives des pays du Sud, en particulier ceux d'Afrique. Il a souligné la pertinence du thème de cette édition, «polycrises et polymondes», en phase avec les tensions géopolitiques actuelles et les crises diverses à l'échelle mondiale.
Azali Assoumani a ainsi loué la vision éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour une Afrique intégrée et prospère, exprimant ainsi sa reconnaissance pour l'engagement continu du Maroc en faveur du développement et de la coopération avec les nations africaines. La distinction accordée à Azali Assoumani au sein du prestigieux Forum MEDays démontre ainsi une reconnaissance des actions significatives entreprises en faveur de l'Afrique et de l'intégration continentale sous sa présidence de l'Union africaine.
Lisez nos e-Papers