Menu
Search
Jeudi 13 Juin 2024
S'abonner
close

L'Aéroport Tanger Ibn Batouta réajuste son circuit de départ international et domestique

L'Office national des aéroports (ONDA) a procédé à la reconfiguration du circuit départ international et domestique de l'aéroport Tanger Ibn Batouta, en intégrant les espaces qui étaient auparavant dédiés à l’arrivée.

No Image
Ce projet, inauguré mardi, a permis d'assurer la séparation des flux départ international et national, à travers l'aménagement d'une salle dédiée à l’embarquement des vols domestiques, sur une superficie de 300 m2, avec deux portes d'embarquement.



Pour les vols internationaux, le hall dédié a été agrandi et renforcé par l’ajout de 3 nouvelles portes d’embarquement sans oublier le renforcement des équipements pour les formalités du contrôle de sûreté (passeports, inspection filtrage) et l’aménagement d’une zone commerciale de 460 m².

Ce projet s'inscrit dans le cadre d'un programme de reconfiguration dit "Quick wins", mis en place par l’ONDA, qui constitue une solution à court terme, assurant un compromis entre le besoin en ressources et les contraintes de l’espace disponible, ainsi que les coûts d’investissements à minimiser, et ce en vue de répondre à la croissance du trafic aérien à l’aéroport de Tanger, en attendant la réalisation d’un nouveau terminal prévu à l’horizon 2028.

Ces "Quick Wins" renforcent la capacité d’accueil de l'aéroport Tanger Ibn Batouta, en la portant à 2,3 millions passagers au lieu de 1,5 million de passagers par an, permettent ainsi d’améliorer la fluidité des flux passagers et de répondre aux besoins d’évolution du trafic aérien jusqu’à l’horizon 2028.

Dans une déclaration à la presse, le directeur de l’aéroport de Tanger, Mohamed Bahaj, a souligné que l'ONDA a pris une série de mesures proactives pour répondre à la croissance du trafic aérien à l'aéroport de Tanger, soulignant que ce dispositif vise à augmenter la capacité d'accueil de l'aéroport, afin d'améliorer la gestion des flux de passagers.

M. Bahaj a fait savoir que la mise en œuvre de ce programme s'est déroulée en 3 étapes, la première a porté sur le réaménagement de l’ancien terminal 1 en zone arrivée, tandis que la deuxième et troisième étapes ont concerné respectivement le réaménagement de la zone départ du terminal 2, et l'aménagement d'une salle dédiée à l’embarquement des vols domestiques. Il a, à cet égard, relevé que le nombre de passagers sur les vols domestiques a augmenté de 67% à fin mai dernier, par rapport à la même période de l'année précédente, notant que le nombre de vols domestiques est passé de 12 à 24 vols par semaine.

Le responsable a affirmé que le programme "Quick Wins" vise, parallèlement à d'autres mesures liées à l'amélioration et la gestion de la sécurité et la sûreté des opérations aéroportuaires et au renouvellement des équipements et dispositifs, à permettre à l'aéroport de Tanger d'atteindre une capacité d'accueil confortable dans les 4 ou 5 prochaines années, en plus d'améliorer la fluidité du trafic des passagers et leur expérience de voyage.

Il a précisé que l'ONDA prévoit la construction d'un nouveau terminal à moyen terme, notant que les études architecturales de ce projet ont été d’ores et déjà achevées et le lancement de l’appel d’offres pour les travaux de construction est prévu pour les prochains mois.

M. Bahaj a noté que ce projet s'inscrit dans le cadre des préparatifs du Maroc pour accueillir la Coupe du monde 2030. Il est à noter que l’aéroport Tanger Ibn Batouta a accueilli 589.378 passagers à fin avril dernier, en hausse de 12% par rapport à la même période de l’année précédente.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.