Menu
Search
Lundi 15 Juillet 2024
S'abonner
close
Lundi 15 Juillet 2024
Menu
Search

Marrakech : 7 passages souterrains validés pour fluidifier la circulation

Le ministère de l'Intérieur vient d'approuver la construction de sept passages souterrains dans la ville de Marrakech, afin de réduire les problèmes de circulation, de faciliter le trafic dans plusieurs directions et de diminuer la pression sur certains axes routiers. Un budget de plus de 500 millions de dirhams a été alloué à la réalisation de ces passages.

No Image
Ces projets de passages souterrains, inscrits dans le cadre du programme de développement régional s'étendant de 2020 à 2027 et élaboré par le Conseil régional de Marrakech-Safi, visent à améliorer les indicateurs de sécurité routière, à offrir de meilleurs services aux usagers de la route et à assurer une fluidité accrue du trafic, notamment sur la route menant à Safi. Les sept passages souterrains seront répartis sur des avenues importantes telles que l'avenue Mohammed V, l'avenue Hassan II et l'avenue Abdelkrim Al Khattabi.

Selon des informations obtenues par « Assahra Al-Maghribia », les efforts des autorités locales, notamment la maire Fatima Zahra Mansouri et le wali de la région Marrakech-Safi, Farid Chourak, ont finalement permis d'obtenir le feu vert pour la création de ces passages souterrains tant attendus.



Dans le détail, ce programme inclut également un passage souterrain sur la route menant à Safi, au niveau du rond-point Ayachi, d'une valeur de 60 millions de dirhams, et un autre reliant la route de Safi avec la réalisation d'un passage à niveau qui traverse la voie ferrée. Le coût de ce projet est estimé également à 60 millions de dirhams. Un autre passage souterrain sera construit au niveau de la rocade et de la route d’Essaouira, reliant les routes nationales n°8 et n°7 près de la grande place de Marjane, pour un coût de 60 millions de dirhams.

Le projet prévoit également la construction d'un passage souterrain à Bir Anzarane, au cœur du quartier Gueliz, à l'intersection des avenues Mohammed V et Abdelkrim Al Khattabi. Un cinquième passage souterrain sera construit à la place du 16 Novembre, à l'intersection des avenues Mohammed V et Hassan II, près de Poste Maroc.

Le programme inclut aussi un passage souterrain à la place Al Massira, à l'intersection des avenues Mohammed VI et Hassan II, près de la gare, pour un montant total de 100 millions de dirhams. La nouveauté de ce programme est un passage souterrain au niveau de la commune de Oued Sidi Brahim, non prévu en 2022, qui sera construit au niveau du rond-point du Grand Stade de Marrakech, dans le cadre de l'amélioration des infrastructures environnantes en prévision de la CAN 2025 et de la Coupe du Monde 2030.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.