Menu
Search
Lundi 15 Juillet 2024
S'abonner
close
Lundi 15 Juillet 2024
Menu
Search

Tata : Plus de 1,45 Md de DH d’investissement pour le développement de la province

Un montant de plus de 1,45 milliard de dirhams d’investissement a été alloué à des projets de développement de la province de Tata, dotée d’énormes potentiels, a affirmé, jeudi à Tata, le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch. Cette enveloppe profitera aux secteurs suivants : santé, sport, agriculture, éducation et culture.

No Image
"La province de Tata que S.M. le Roi Mohammed VI ne cesse d’entourer de Sa haute sollicitude est dotée de potentiels importants", a déclaré le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, à l’occasion d’une visite dans la province, notant qu’il a procédé aux côtés de plusieurs ministres au lancement et à la visite de plusieurs projets réalisés ou en cours d'études et qui seront lancés prochainement avec un investissement de plus de 1,45 milliard de dirhams.



M. Akhannouch a précisé que les projets couvrent plusieurs domaines, santé, sport, agriculture, éducation, culture, entre autres, citant dans ce sens deux barrages qui seront lancés prochainement et trois en cours d’étude, ainsi que des pistes, des routes, des points d’eau, outre le programme de restructuration des oasis.

Selon le chef du gouvernement, le secteur de la santé est fortement présent avec le renforcement de l’offre de santé à la faveur d’un hôpital provincial et d’un centre de santé disposant d’une maison d’accouchement, de service d’urgences et de réanimation de qualité et de diverses spécialités.

M. Akhannouch s’est félicité du développement et de la transformation que connaît le secteur de l’éducation dans la province et de la qualité de l’école pionnière et du centre de formation des enseignants à Tata pour accompagner la réforme du système éducatif, relevant que le but est de généraliser le modèle des écoles pionnières sur toute la province de Tata.

Ces programmes, a ajouté le chef du gouvernement, concernent aussi le domaine du sport avec des projets de salles omnisport, faisant remarquer que la population de la province réclame davantage de terrains de proximité.

Cette visite s’inscrit dans le cadre des efforts visant à accorder davantage d'intérêt à cette région éloignée qui a besoin de plus de soutien et de moyens, a-t-il dit, notant que le gouvernement œuvre avec les autorités locales pour doter la province des ressources nécessaires à même de favoriser son développement.

M. Akhannouch a lancé et visité, jeudi, une série de projets de développement dans des collectivités territoriales relevant de la Province de Tata.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la politique de proximité, conformément aux Hautes Directives Royales visant à réduire les disparités socio-spatiales, et confirme l’intérêt porté à la réduction de ces disparités dans le programme gouvernemental.

Lors de cette visite, M. Akhannouch a été accompagné d’une délégation composée notamment du ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khaled Ait Taleb, du ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, du ministre de l’Equipement et de l’Eau, Nizar Baraka, du ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mohamed Mehdi Bensaid, du ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Mohamed Sadiki, de la ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, du ministre délégué auprès de la ministre de l’Economie et des Finances, chargé du Budget, Fouzi Lekjaa, du Wali de la région de Souss-Massa, gouverneur de la préfecture d’Agadir Ida Outanane, Saaïd Amzazi, du président du conseil de la région Souss-Massa, Karim Achengli et du gouverneur de la province de Tata, Salaheddine Amal.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.