Menu
Search
Lundi 04 Mars 2024
S'abonner
close
Lundi 04 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Société

Casablanca : Lancement du programme "École de l'éducation climatique"

Une trentaine de jeunes citoyens désireux approfondir leurs connaissances dans le domaine climatique et environnemental ont pris part, vendredi à Casablanca, à la première activité du programme "École de l'éducation climatique".

No Image
Ciblant quelque 500 jeunes dans la région de Casablanca-Settat, ce projet organisé en partenariat avec Dar America Casablanca est initié par le Mouvement Youth for climat Morocco, association qui vise à renforcer la participation civique des jeunes dans la défense de l'environnement et à construire un réseau de jeunes marocains qualifiés pour relever les défis du changement climatique.



"Coïncidant avec la tenue de la COP 28, le lancement de l'École de l'éducation climatique vise particulièrement à renforcer la capacités des jeunes à présenter un plaidoyer efficace dans ce genre de conférences et événements internationaux afin de défendre la position des pays les plus vulnérables, y compris le Maroc, qui subissent les effets des changements climatiques", a indiqué Oumaima Khalil Elfanne, Présidente du Mouvement Youth for climate Morocco.

L’objectif de ce programme est aussi de mobiliser les jeunes pour pouvoir contribuer aux prises de décision aussi bien au niveau local, qu’aux niveaux national et international, a-t-elle ajouté, dans une déclaration à la MAP.

Pour sa part, Kenza Sammoud, directrice de l'École de l'éducation climatique, a affirmé que ce projet a pour but de contribuer à préparer une génération de jeunes actifs dans la lutte contre les changements climatiques, des jeunes capables de proposer des solutions aux problèmes environnementaux.

Pour ce faire, ce projet, qui s’étale sur une durée de 10 mois, prévoit une série d’activités (une par semaine) animées par des experts marocains, mais également américains, (ateliers, panels de discussion, focus groupe, tables rondes) qui abordent des thématiques entrant en intersection avec le climat: biodiversité, éducation, santé, approche genre, action politique...

Parmi les 500 jeunes qui vont prendre part à ce programme, 25 porteurs de projets et d'idées ayant un impact positif sur le climat seront sélectionnés.
Lisez nos e-Papers