Menu
Search
Vendredi 23 Février 2024
S'abonner
close
Vendredi 23 Février 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Sports

Botola D2 : le DHJ remercie Abdelkrim Jinani, à quelques jours du choc face au KACM

La dernière défaite à domicile face à la Jeunesse sportive d’Al Massira (3-0) aura été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase pour Abdelkrim Jinani, qui a été remercié par le Difaâ Hassani d’El Jadida mardi. Le club, 3e au classement de la Botola Pro Inwi D2, devra affronter le leader, le KACM, vendredi prochain, sans entraîneur sur son banc de touche.

Abdelkrim Jinani.
Abdelkrim Jinani.
Quatrième au classement de la Botola Pro Inwi D2 et en course pour l’une des deux premières places assurant la promotion en première division, le Difaâ Hassani d’El Jadida a été surpris par la Jeunesse sportive d’El Massira, dimanche dernier au stade El Abdi. Plus que la défaite, la prestation de l’équipe et le score affiché (3-0) ont particulièrement attisé la colère des supporters et visiblement celle du bureau dirigeant, qui a pris une décision radicale mardi.



En effet, le club a communiqué sur son site officiel et sur sa page Facebook officielle, annonçant le départ du coach Abdelkrim Jinani. «La direction du Difaâ Hassani d’El Jadida annonce que le contrat liant le club à Abdelkrim Jinani a été résilié. Le bureau dirigeant remercie vivement l’entraîneur, lui souhaitant du succès dans son parcours sportif», pouvait-on lire sur ledit communiqué.
Il faut dire que cette décision n’a pas manqué de surprendre, d'autant plus que le bilan du DHJ cette saison en deuxième division est loin d’être chaotique. Abdelkrim Jinani a disputé un total de 13 rencontres, pour 6 victoires, 5 nuls et deux défaites depuis le début de l’exercice 2023-2024. Le club occupe la 3e position, ex-aequo avec le Stade marocain, et ne compte qu’un point de retard sur les deux clubs occupant conjointement la première place : le Kawkab de Marrakech et le COD Meknès.
Justement, le Difaâ Hassani d’El Jadida sera opposé au représentant de la ville ocre vendredi prochain. Il devra donc disputer cette rencontre sans entraîneur sur son banc de touche, sauf si un coach intérimaire est nommé d’ici dimanche. L’un des chantiers prioritaires du successeur de Abdelkrim Jinani sera la ligne d’attaque, puisque l’équipe n’a réussi à marquer que 13 buts en autant de matchs cette saison, soit une moyenne d’un but par match.