Menu
Search
Vendredi 24 Mai 2024
S'abonner
close
Vendredi 24 Mai 2024
Menu
Search

Marathon des sables 2024 : une 38e édition de tous les records

Le coup d’envoi de la 38e édition du mythique Marathon des sables, placé sous le Haut Patronage de S.M. le Roi Mohammed VI, est donné ce vendredi, dans le Grand Sud marocain avec la participation de 900 athlètes de 58 pays. Contrairement aux éditions précédentes, la 38e s’annonce historique et difficile, car les participants devront parcourir 252 km répartis sur 6 étapes, la plus longue distance chronométrée jamais proposée dans l'histoire du Marathon des sables. Comme chaque année, les regards seront braqués sur les deux principaux prétendants au titre, les frères El Morabity.

No Image
Considéré comme l’une des courses d’endurance les plus difficiles au monde, le Marathon des sables sera encore plus relevé cette année à l’occasion de sa 38e édition, qui se déroule entre les 12 et 22 avril au cœur du Sahara marocain. En effet, les organisateurs ont choisi de tester l’endurance des participants en la poussant à son extrême, en proposant un parcours de 252 km répartis en 6 étapes, une première dans l’histoire du marathon.

La compétition démarre, ce vendredi, avec la participation de 900 athlètes de 58 nationalités qui ont parcouru la première étape du marathon longue de 31 kilomètres. Mais c’est la 3e étape qui sera le point d’orgue du marathon, de par sa difficulté, avec une distance à parcourir de 85 km. En plus du parcours, l’édition 2024 du Marathon des sables est particulièrement différente, car elle introduit des nouveautés en termes d’autosuffisance et d’innovations durables.

Rachid El Morabity en quête d’un dixième succès

Après avoir raté la victoire lors de la précédente édition du Marathon des sables au profit de son frère Mohamed, en raison d’une une pénalité pour «assistance extérieure», Rachid El Morabity est bien décidé à s’imposer cette année afin d’égaler le record de Lahcen Ahansal. Dans un entretien accordé au quotidien «L’Équipe», le natif de Zagora a assuré qu’il avait tourné la page de l’édition précédente et qu’il était concentré sur le record de dix victoires. «Mon objectif c'est l'espoir. J'ai l'espoir de gagner et la motivation d'égaler ce record. Dix, c'est un joli symbole», a confié l’athlète marocain. Rachid El Morabity devrait trouver énormément de concurrence avec la présence de son frère Mohamed, mais également des frères Yechou.
Lisez nos e-Papers