Menu
Search
Mercredi 27 Septembre 2023
S'abonner
close
Mercredi 27 Septembre 2023
Menu
Search
S'abonner
S'inscrire à Notre Newsletter arrow

Plus de 130 000 unités vendues, un record historique

Les ventes automobiles sur le marché national ont enregistré un record historique. 130 316 unités ont été commercialisées en 2012, en progression de 16,2% en glissement annuel. Le dernier record a été établi en 2008 avec un peu plus de 120 000 immatriculations. Les véhicules particuliers importés montés font l’essentiel des immatriculations, menées par la marque Peugeot. Le Groupe Renault (Renault-Dacia) domine le marché des ventes globales.

Plus de 130 000 unités vendues, un record historique

Historique, est le record enregistré au titre de l’année 2012 au niveau des ventes automobiles neuves sur le marché national. En effet, selon les statistiques de l’Aivam (Association des importateurs automobiles au Maroc), 130 316 véhicules (ventes cumulées VP+VUL) ont été écoulés en 2012, soit une progression de 16,2% par rapport à l’année précédente. L’ancien record des immatriculations a été établi en 2008 avec un peu plus de 120 000 unités écoulées. Il a fallu donc quatre années, dont deux (2009 et 2010) de fortes récessions, pour renouer avec une grande performance.
En début 2012, les professionnels, encouragés par la reprise enregistrée en 2011, étaient déjà optimistes et pronostiquaient une bonne prouesse. Mais les plus optimistes d’entre eux tablaient sur un volume qui tourne autour de 125 000 immatriculations.

Les voitures particulières importées (VP CBU) représentent l’essentiel des ventes enregistrées en 2012. En effet, 89 826 unités ont été écoulées, contre 72 092 en 2011, soit une progression de 24,6% en glissement annuel.
En revanche, les ventes des véhicules particuliers montés localement (VP CKD) ont connu une quasi-stagnation par rapport à l’année précédente. Avec 28 002 immatriculations à fin 2012, la hausse a été de seulement 1,27%.
De leur côté, les immatriculations des véhicules utilitaires (VUL) ont également stagné avec 12 488 unités écoulées en 2012, contre 12 405 immatriculations en 2011. Dans le détail, et c’est le seul recul enregistré cette année, les ventes des VUL importés ont terminé l’année 2012 dans le rouge avec seulement 11 091 immatriculations, contre 11 197 immatriculations en 2011.  

Par marques, on prend les mêmes et on recommence. Le Groupe Renault (Renault + Dacia) domine les jeux avec une part de marché qui dépasse le tiers. Bien servie par des produits adaptés, pour la plupart fabriqués au Maroc, Dacia termine l’année en pôle position avec 24 042 véhicules particuliers vendus, contre 22 324 en 2011. Ses modèles Logan (citadines) et Duster (4x4) sont leaders de leurs segments.  
Renault occupe la deuxième marche du podium avec 18 506 véhicules particuliers vendus en 2012, contre 17 778 unités écoulées en 2011. Le Kangoo représente l’essentiel de ce volume. Suivent la Clio et la Mégane. La marque au losange compte en 2012 sur la Clio IV, fraîchement introduite sur le marché national pour booster davantage ses ventes.


Le podium est clôturé par Peugeot qui a commercialisé 10 625 véhicules, en progression de 5,89% par rapport à 2011. Mais si on ne se réfère qu’aux véhicules particuliers importés montés, la marque au lion arrive en pôle position devant Dacia et Ford. Peugeot bénéficie toujours des bonnes performances de ses lionnes 206+ et 207. Mais pour 2013, elle compte sur la nouvelle 208 et surtout la Peugeot 301. Un modèle international destiné aux marchés émergents.

Ford, Hyundai et les autres

Outre le trio de tête des ventes des véhicules particuliers, plusieurs autres marques confirment leur bonne santé. Ford occupe la quatrième position au niveau des ventes des véhicules particuliers importés. La marque à l’ovale bleu a commercialisé 9 155 unités en 2012, soit une progression de 55,06% par rapport à 2011, une année qui représentait également un bon cru.Focus, Mondeo et autre Kuga continuent de susciter beaucoup d’intérêt alors que la Fiesta, même en fin de vie, est tout simplement irrésistible sur le segment des citadines. L’année 2013 s’annonce également sous de bons auspices pour Ford puisque l’année sera ponctuée par plusieurs nouveautés notamment l’élégante nouvelle Fiesta, le B-Max ou le nouveau Kuga. Autre belle performance en 2012 : Hyundai. La marque sud-coréenne est parmi les rares marques asiatiques à avoir résisté à la crise que connaissent les véhicules d’origine non européenne, à cause du différentiel des droits de douane (0% pour les marques européennes contre 17,5% pour les marques non européennes). Bénéficiant d’un beau design et d’un rapport prix prestations très intéressant, Hyundai a réalisé un bond de 47,6% par rapport à 2011, à
7 842 immatriculations. Et encore, Hyundai Maroc souffre terriblement de l’indisponibilité de modèles qui ont été bien accueillis par le client marocain, notamment la nouvelle Accent. En 2013, la marque sud-coréenne compte sur le nouveau Santa Fe pour grappiller d’autres points dans sa marche vers une place sur le podium. Volkswagen, Citroën et Fiat ne chôment pas. Elles ont réalisé des croissances respectives de 13,97% (6 485 immatriculations), 20,23% (5 681 immatriculations) et 48,48% (5 357 immatriculations).
Nissan, qui ferme le Top Ten des ventes des véhicules particuliers importés, a écoulé 3 208 unités, soit une époustouflante croissance de 59,29% par rapport à 2011.