Menu
Search
Samedi 25 Mai 2024
S'abonner
close

Lever de rideau de la 18e édition de Tanjazz

Les nouvelles voix du jazz ont commencé à raisonner sous le ciel de Tanger avec l'ouverture jeudi de la 18e édition du festival Tanjazz. Le festival, qui se veut différent, a ouvert le rideau avec Michaela Rabitsch. Une compositrice,trompettiste et chanteuse autrichienne qui a envoûté le public, venu nombreux pour l'écouter, avec des chansons inspirées d'Asie, d'Afrique, d'Amérique… Des chansons essentiellement tirées du 4e album du groupe nommé “Voyageurs”.

Les nouvelles voix du jazz ont commencé à raisonner sous le ciel de Tanger avec l'ouverture jeudi de la 18e édition du festival Tanjazz. Le festival, qui se veut différent, a ouvert le rideau avec Michaela Rabitsch. Une compositrice,trompettiste et chanteuse autrichienne qui a envoûté le public, venu nombreux pour l'écouter, avec des chansons inspirées d'Asie, d'Afrique, d'Amérique… Des chansons essentiellement tirées du 4e album du groupe nommé “Voyageurs”.
Lisez nos e-Papers