Matin TV

L'Info en Face avec Abdelfattah Chakib


Start : 0
L'Info en Face poursuit sa série de débats avec les professionnels de la Santé pour tenter de comprendre la situation épidémiologique au Maroc. La recrudescence des cas Covid-19, des admissions en réanimation et des décès, notamment à Casablanca, doit interpeller les citoyens comme les autorités sanitaires. L'invité de L'Info en Face Abdelfattah Chakib, Professeur à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Casablanca et spécialiste des Maladies infectieuses et tropicales, tire la sonnette d'alarme sur la capacité d'accueil des structures sanitaires et redoute une complication de la situation pour les jours à venir. Débat à suivre dès 19h30 sur Le Matin.

Transcription automatique :

Merci, en tout cas, je m'appelle professeur. Vous êtes professeur de médecine au CHU de Casablanca spécialiste des maladies infectieuses est en maladie tropicale aujourd'hui la situation sanitaire sur Casablanca avec leur formation du communiqué du faut communiquer qui circule bien qu'aujourd'hui le sujet de conversation numéro 1 des Casablanca. Casablanca, c'est un compliment et oui poétique en tout cas deux de Casablanca avec vous sur la propagation de ce virus quelle bague première vague 2e vague à la lumière de ce qui se passe aujourd'hui. Alors tu as décidé de pas encore fini aujourd'hui sur le vaccin antigrippal qui aujourd'hui disponible, il y a il y a la foire celui qui concerne le covid-19 sur la situation sanitaire du moment et sur l'effet psychose dans faut communiquer la marque et la journée d'hier parce que parce que c'est vous considérez-vous que la situation sanitaire à Casablanca au-delà de ce faut communiquer dois vous interpeller. Pour commencer peut-être par le faut communiquer une inquiétude de la population de Casablanca et tremblements la population marocaine. Mais moi j'aurais pas ce que les gens écoutent beaucoup ce qui se passe à l'étranger notamment il voit que les pays européens sont en train de se confier et payer après payer et crème que que ça va être le cas aussi pour le Maroc. Moi j'aurais bien aimé que c'était qui soit motivé diriger vers autre chose le nombre de cas qui est en train d'augmenter et particulièrement à Casablanca centre-ville. Et par la suite étude par rapport à ce qu'on doit faire pour arrêter cette augmentation. Je parle bien sûr de côté population. Je parle pas du côté les autorités qu'est-ce qu'on doit faire en tant que citoyen qu'est-ce que je dois comment je peux moi en tant que citoyen marocain à régler ce problème de augmentation de lampe de cas d'augmentation de l'homme de décès sont arrivés à au stade dur dur compliment totale ou partielle de Casablanca et peut-être en tout cas à ce jour la clé ou la solution, c'est les populations. Sinon c'est pas les voir musique. Oui, moi je suis convaincu que c'est le comportement de citoyens qui va nous éviter 1re confinement et lui donc si on arrive à des cas très important. Moi je peux dire par exemple. J'espère qu'on va pas être dans cette situation. Mais si on arrive à 5000 nouveaux cas au niveau de Casablanca mettre dépassé que probablement parce que si tu avais des passer aujourd'hui, je pars du CHU de Casablanca au niveau des structures de réanimation des hôpitaux qui sort de son plein de malade et puis même ce qui est encore plus inquiétant au niveau des cliniques privées du mois les cinq ou six ou sept clinique privée qui prennent en charge le covit actuellement. Situation qui est à mon sens très à la croissance des animations tous les jours parce que la pire des choses que peut vivre un citoyen marocain c'est arrivé à un stade il a besoin d'oxygène et ne trouve pas une place il peut avoir tout simplement donc si j'aime pas ce que c'est le cas aujourd'hui petit à petit vers cette situation dramatique comme ça pourquoi une semaine on a plus de place dans le quotidien. Je crois qu'on dit semaine, on va arriver à cette situation risque de prendre une décision des pouvoirs publics dans les prochaines de les prochains jours d'ici une semaine maximum si la tendance de la courbe de la de la courbe sanitaires du reste la même ça sera on sera à saturation Academy en train de voler. Politique doit être prise dans les pouvoirs publics et bien sûr les médecins aussi les autorités sanitaires réfléchisse à des situations et se prépare à cette catastrophe par exemple impliqué plus de structures privées clinique privée et des hôpitaux dans la prise en charge des malades rapidement si vous voulez. Imaginer des solutions on peut dire quelques idées bien sûr peut-être discuter et valider par les autorités sanitaires moi je crois que beaucoup de personnes dans l'état que tu as des choses ont besoin d'une unité de soins intensifs pas vraiment un grand lit de rien unité de soins intensifs il peut avoir de l'oxygène et je crois qu'on peut créer des unités la plupart des cliniques la plupart des hôpitaux, ils ont des box il y a de l'oxygène et Didier boxe avec bien sur l'oxygène pour les manettes covit pour qu'il n'arrive pas à moi vraiment nul parce que quand on arrive au stade de on a vraiment un grand box de réanimation avec trois quatre personnes et ça s'est passé aujourd'hui et pour vous ça peut être faisable. C'est quoi que ça pas été fait jusqu'à aujourd'hui parce qu'il y avait pas un besoin urgent mais je crois que le besoin aujourd'hui on est on est vraiment dans la base. On doit se préparer cette catastrophe et on doit imaginer. Dis sur internet avec du riz animation, c'est un c'est un box box avec les sources d'oxygène avec tout ce qu'il faut exetera bien sûr, il faut et surveillance pour tout est fait. On a pas beaucoup de rien du matin ce qui est dommage. Mais pour les unités de soins intensifs, on a besoin de rien à me mettre dans un service de réanimation pour vous dire par exemple pour on a besoin pour 3 personnes qui auraient besoin d'oxygène et qui ne sont pas vraiment c'est qui. Je crois que les animateurs il peut s'occuper de son problème, il y avait 200 personnes qui te rend tout à fait, il y a toujours des unités spécifique, qu'est-ce que c'est unité de soins intensifs existent dans certains structure et l'existant niveau dans certains clinique. En fait ce qu'il faut s'adapter à l'augmentation de nombre de cas mais nombre de personnes qui arrive à stade ils ont besoin obligatoirement de l'oxygène. Sinon ils vont évoluer vers chez Fresson sais qu'aujourd'hui votre part. Les 60 personnes qui tous les jours arrivent en soins intensifs à l'addition en urgence pour aujourd'hui, je veux juste discuter et avant-hier avec un collègue, je lui ai dit carrément que voilà en fait d'ailleurs un très bon travail dans une structure privée dans une clinique privée, c'est toute une réanimation tout un étage de réanimation préparer peut-être un étage juste pour les soins intensifs pour des livres et oxygène, est-ce que finalement les gens qui ont besoin d'oxygène, il y a certaines personnes qui ont besoin de deux trois quatre jours d'oxygène alors. Différentes en réanimation parfois il reste 5 jours et mois 2 mois immobilisé qu'on peut pas utiliser pendant 15 jours trois semaines et il est venu au mois de septembre dernier c'était le 14 sur la situation. Je pense que la situation est maîtrisé en tout cas, elle est sous contrôle, est-ce que aujourd'hui on est le 2 novembre est-ce que c' est toujours aussi optimiste ou pas j'aurais bien aimé être avec lui mais non non, c'est pas le cas aujourd'hui. Non non non, la situation est critique sur toi Casablanca. Je pars de Casablanca certainement dans d'autres villes du mois de mai par rapport aux et j'ai des collègues qui sont dans notre ville et par rapport au nombre de cas donc il y a moins de car il y a moins de fer dans les réanimation à Casablanca. Il est chanson. Je peux pas dire qu'ils sont à l'aise mais ils sont stressés et à moi de prêt. Sur le système de santé mais à Casablanca, je peux vous dire qu'aujourd'hui la situation est critique des jours difficiles s'attendre exactement un mois de novembre qui est difficile. Tu sais très bien que le confinement de la Salanque est inévitable. Non, je répète encore ce que je viens de dire, ça veut dire que avant de penser hors. Confinement, il faut à mon avis revoir la situation de Casablanca que veut dire vous ça veut dire et ça je l'ai dit plusieurs fois. Malheureusement, je sais pas pourquoi ça pas été fait essayer de comprendre pourquoi à Casablanca, la population n'arrive pas à respecter les mesures de prévention deuxièmement de réfléchir réfléchir à mon tour de la structuration des endroits on a énormément de personnes qui vont soit pour Acheter des choses alors que encore malheureusement récemment pour l'Aïd populaires des choses sur le goût du jour férié plus à Casablanca. Oui effectivement des d'ici 7 jours par rapport au jour férié est la densité de la population qui a fait avoir dans ces deux jours fériés en direct dans 7 jours avec une explosion entre 500 et Milka supplémentaire pour la semaine prochaine, il va encore faire plus froid en plus froid et ça c'est un facteur qui malheureusement favorise la multiplication de virus la chaleur peut-être il a favorisé le virus par le mouvement de la population par la liberté personne en sortant voyage, il y avait aussi mais les vacances tout ça, ça a contribué mais c'est je parle en termes de transmission, ça c'est quelque chose qui est exemple pour le virus de la grippe. Maintenant, on est en train. cheminée petit à petit vers sa confirmation pour le virus de l'actuel très probablement le froid a le même effet que tu es content, il pleut par exemple donc ils ont à peu près le même impact si vous voulez sur la transmission sur la rapidité de la position entre les personnes, il y a aussi d'autres facteurs sont en rapport avec le climat froid, c'est que il y aura très probablement plus de contamination à l'intérieur des maisons pour les gens, ils vont passer plus de temps mais surtout surtout moi qui m'inquiète c'est pas moi, c'est la personne qui est relativement mais on est en train de boire plus en plus de mal à qui arrive avec ses maladies chroniques de plus en plus avec le C'est totalement qui a qui a tout son sens de toute façon le requin film à Casablanca, c'est pas la solution non plus même assez stricte amateur de Tiffany terre comme le couvre-feu la fermeture des café des restaurants des marché beaucoup plus tôt et sur des faire une évaluation aujourd'hui pour ça que c'est très peu d'impact oui si c'est la constatation qu'on fait nous aussi et quand on voit un petit peu le l'évolution de l'homme qui sont découverts chaque jour à Casablanca. Alors maintenant, est-ce qu'il faut aller plus loin peut-être il faut aller au niveau de la vérification comme ça on a fait pendant le confinement de modif de la sortie des gens qui a beaucoup de personnes qui se disait rien du tout obligé de sortir, je crois que ce niveau-là, je crois qu'il faut quand même faire le contrôle les personnes va sortir de chez eux. Cotisant un motif valable comme celui d'aller travailler tu allais travailler d'aller voir un message. Je sais pas moi, il y a d'autres motifs qui sont qui sont urgents beaucoup plus stricte, c'est moi. Je sais ce que je préconise la décision Center qu'il fallait dire que c'est compris dans différents pays dans le monde est compris dans européens qui ont réduit les déplacements de 3 km de son domicile des sorties aussi une heure par jour avant pour aller prendre l'air et en même temps faire ses courses parce que c'est ce qui va à Casablanca. Je vois pas comment on peut faire autrement, il y a pas de solution. Moi je vois pas d'autre solution, il faut Cachez ce qu'on a fait pendant le confinement cacher la population. Pour qu'il soit plus exposés au virus mais bien sûr cacher la population qui n'a pas besoin de sortir qui n'a pas besoin d'aller dans les endroits qui sont hyper chargée de transport en commun à côté de ça. J'ai aussi non non, je vais à la foire de freiner le virus et en même temps, j'irai faire en sorte que les gens qui dépasse c'est gentil qui était pas ses sentiments pour travailler et pour gagner la vie quotidienne. Alors je crois qu'il faut être essaie de suivre les contrôles au niveau des moyens de transport pour qu'il y ait respect strict de mesure de dispensation et surtout le port des masques. Correct parce que il y a des gens qui portent bien, c'est très important. C'est vrai que les moyens de transport et aussi de deux j'ai pas dit qu'il faut arrêter le contrôle dans les bus les tramways de quoi d'abord d'occupation de 30 % qu'on allait avec le café restaurant, l'essentiel, c'est qu'il y a entre deux personnes la capacité de mettre quelque chose et qu'il y a un contrôle contrôle par la personne qui conduit. Qui peut contrôler exetera au niveau de l'accès aux pour les taxis et je crois qu'il y a aussi un rôle important joué par la société civile ou pas voilà par des personnels des entreprises le moyen de transport, qu'est-ce qu'on fait avec les écoles, on a vu à travers le pays européens, il y a un mois et demi du covit avoir un modèle en fait, c'est une partie de l'activité économique avec les écoles. Tu peux mon niveau des écoles primaires. Moi j'ai pas une grande inquiétude les enfants en général, ils font des maladies simple pour pas de maladie chronique et non pas besoin sauf cas exceptionnel de Livry animation. C'est vrai qu'ils peuvent transmettre la maladie mets-moi que les adultes alors maintenant, il faut que les parents soit vigilant qu'on enfants on revient. Il faut la première des choses et doit se laver les mains avec cetera le changer les vêtements et tout. Par contre, on doit maintenir c'est très important. L'enseignement à distance au niveau des universités. Oui ça pose un grand problème au collège et lycée parce que ce sont des adultes, il y a risque de contamination, il y a risque de voler sur les maladies chroniques sur nos par mois chez les adultes et les adolescents qui sont donc là, je crois qu'il est très important que les parents soit consciente de 7 7 7 de ce risque est qu'il est si tu leur enfant qui contrôle aussi, j'ai le médecin pour vous les écoles les écoles ouvertes dans la perspective éventuelle neuro confinement totale ou partielle Casablanca ouverte aujourd'hui. Les écoles et collèges les mesures prises pour 4 semaines si tout est fermé par contre tous les activités essentielle pour se nourrir annonce aussi les experts, tu considères que la vague et ses petits pour venir en tout cas de m'avoir mais beaucoup plus dur que la première beaucoup plus dur que je peux écouter FIP. Non pardon et va être plus dur parce qu'il y aura plus de personnes contaminées, ça ça va être soit parce que le virus et devient pas plus virulents mais surtout. Mets plus rapidement ça c'est très important deuxièmement dans l'hiver favorise encore plus la transmission entre les personnes par le climat par le temps froid le comportement des maintenant, il faut se dire qu'on est pas en 46 de la France. Donc quand même encore à 4000 car je n'ai pas la même dans toutes les régions du Maroc, il y a des régions il y a pas vraiment d'inquiétude avec très peu de cas peut-être la question. On va se poser peut-être pour la région de Casablanca. J'espère que la population vas respecter encore plus. Il faut quand même qu'il y a une prise de conscience de risques, j'ai l'impression que la population Casablanca le risque le risque de se retrouver avec un besoin d'oxygène pas de structure, est-ce que on va avoir 4005 miles nouveau car à Casablanca aujourd'hui entre 89300 niveau 15 jours pour aller au niveau 2. Les prochains jours mais peut-être voilà partir du 15 novembre, on va voir plus le plus de quand on pouvait monter franchir de passer les 4000 jours à 4500 à Casablanca. Non, c'est nouveau ça veut dire quoi aujourd'hui, est-ce que du coup on va se retrouver avec des remords certainement à partir de la deuxième semaine à partir de la deuxième sœur ou début de la deuxième semaine de novembre à ça. C'est sûr. On passe au niveau des admissions aujourd'hui en tout 40 et 60 à 10. On a rien est-ce qu'on a passé ensemble depuis septembre. Le nouveau K2000 en septembre on est à quatre mais aujourd'hui que je vais au niveau des 317 derniers aujourd'hui. Donc je me dis voilà, tu es soins intensifs, on était à deux sans le 7 septembre, on est à 800 personnes en soins intensifs, je vous dis tout ça va augmenter tous les cas, il faisait beau et tout ça ça va augmenter tous les chiffres de deux cités la population marocaine pour savoir que un tiers les chiffres aussi bien au niveau des admissions au niveau de nombre de morts du 4 et X se trouve à Casablanca beaucoup sur la situation à Casablanca. Je l'ai ressenti des populations politique le dire parce que de toute façon certains casablancais, ne respecte pas les sanitaires. Sur les pas ce matin bébé qui dit de toute façon à partir de mi-novembre, on va passer de 4000 à 5000 jours et on va passer de 5060 décès à 117 jours et on se retrouve avec des amis sur animation qui vont passer de 60 ans et que du coup mais je peux presque politique de la population de prendre la décision politique de toi de voir moi je peux vous proposer mais dire c'est pas de possibilité parce qu'on a l'impression que le discours du personnel, je crois qu'il faut passer un autre discours pour expliquer à la population le risque. Les catastrophes qu'on va vivre dans les prochaines semaines et bien sur le nombre des malades qui sont dans les Anges peut-être parce que on a trop insister au départ de l'épidémie sur le personnel symptomatique aujourd'hui, il doit être axé sur la gravité de la maladie sur le nombre de cas sur générer le mentation bien sûr tout le long du 42 critique Besson qui trouve pas de place. Est-ce que c'est toujours lui qui m'a choqué aussi certaines personnes qui me regarde et qui vous écoute en Italie ce qui s'est passé en avril mais est-ce que aujourd'hui chez nous il y a ça commence à avoir des Casablanca les hôpitaux mais on n'arrive pas à trouver dans ces cas-là qu'est-ce qu'on fait avec bien sûr dans les hôpitaux et parfois ils ont plus de ça c'est parce que c'est ça qui est à l'origine aussi de la Grave de la situation qui s'aggrave de jour en jour que même ces personnes. écouter dans la section et de la difficulté dans la prise en charge parce qu'on se rend compte que le taux de mortalité est toujours très élevée chez nous aujourd'hui malheureusement on a beaucoup de malades qui arrive aux urgences Montesson et demi il meurt le jour même il y a même des malades qui sont morts avant même de l'admission trop tard c'est d'avoir la prise en charge du malade covit de plusieurs phénomène les personnes et consulte part ça c'est sûr je suis une personne qui va consulter le premier jour des symptômes et quand même protocole très simple c'est pas de chose de compliqué la prise en charge de la maladie traitement Faire un bilan biologique et faire un suivi correct dans le suivi. Bon il y a maintenant beaucoup de personnes du mois personnes qui ont des moyens et l'achète carrément un petit appareil qui met sur le doigt pour mesurer la saturation plusieurs fois par jour votre saturation 95 96 97, il y a pas de souci mais quand il baisse par exemple moins de 8090 ans ça dépend aussi, j'aurais bien aimé avoir des structures. on peut se voir mesurer le taux d'oxygène dans le sang et les diriger en fonction de ce soit vers unité aux en besoin du son donc si je n'avais qu'une source à oxygène et le problème est réglé j'ai carrément vers unité plus comme ça, on a besoin de intermédiaire du tracé du beaucoup plus vite parce que je sais que aujourd'hui c'est une première vague c'est une deuxième blague. Franchement, on est toujours dans la première de monter encore, il faut quand même alors que nous. Du Maroc, il est en train de monter monter monter donc c'est toujours c'est toujours là, c'est encore plus dur est vraiment devant mais pas derrière moi qui est le taux d'acceptation de la mission à Rennes nation, on est déjà à saturation que la première vague arrive. Je ne sais pas s'il y aura franchement. Moi, je sais pas à trouver des solutions pour ce qu'on a au Maroc. Non, je crois que c'est très important. Je crois que c'est important aujourd'hui, c'est de me préparer. Je le redis encore une fois, c'est de me préparer et augmentation de de Cars 2 augmentation de l'eau de la critique premièrement. modifier le discours qui adresser qui est la population de laver les mains avec le gel hydroalcoolique voilà ça tu Avec les images chocolat, est-ce que je crois que c'est 2 m et dans d'autres chaînes ils ont ils sont partis dans les hôpitaux de personnes qui étaient à la population aujourd'hui qu'est-ce que c'est un coronavirus va passer au départ parce que vous connaissez pas la maladie non plus, c'est quand même c'est beaucoup de choses à quel moment à quel moment il faut poser une embolie pulmonaire à quel moment il faut beaucoup de choses mais il faut revenir à la charge en terme d'information de la population et expliquer la population que le coronavirus est pas. Joue de banane symptomatique peut évoluer à de moment et surtout à partir du 7e entre le 7e est le deuxième jour d'affection quand est le premier jour de complications et pendant cette période, c'est très important et l'idéal c'est le consulter dès le départ et de rester en contact avec son médecin jusqu'à dépasser le 10e jour quand la personne et 12e jour 13e jour là, il peut arrêter ce pays 40 % des cas dans la même ville, c'est le cas Casablanca et pour le Maroc c'est quoi par tout le monde, il y a pas une ville qui concentre autant de autant de cas vous dit. Je comprends pas pourtant de taux d'occupation des lits en réanimation et vous également tout à l'heure, il y avait des villes et des régions qui était beaucoup moins touchés. Du coup pas possible de ton père a des transferts de charges covit dans des livres animation d'autres villes du pays qui sont pas pas elle saturé est-ce que c'était pas envisageable il faut réfléchir à comment la prise en charge doit être adapté à la catastrophe qui qui arrive. Il y a aussi c'est ça veut dire faire l'inventaire des lits disponibles le réanimation qui sont tout près de faire très attention, on peut pas que c'est un malade qui critiquent qui a besoin d'oxygène dans une ambulance ambulance. Mais je crois que on peut déplacer des malades, on peut déplacer des malades jusqu'à d'être à Marrakech malgré la situation maintenant c'est loin. C'est loin. C'est loin parce qu'il faut vraiment se débloque, c'est possible aussi d'informer la population commence à faire de complications avant d'arriver au besoin d'oxygène quand ils ont besoin de complications qui cherche de la place ailleurs se trouve pas la place à Casablanca peuvent aller à Rabat et dans d'autres villes il y a de la place. Je crois que c'est important informations précises. La bonne information aller qui consulter et et comment faire sachant qu'aujourd'hui vous l'avez dit à plusieurs reprises professeur de d'admission sur ultra hyper saturé dans les prochains jours dans les prochains jours aussi, c'est cette grippe qui n'est pas la grippe la grippe saisonnière. Voilà, elle aussi elle va elle va prendre le bout de son nez. Alors la bonne question, c'est que beaucoup se pose aujourd'hui, est-ce qu'il faut que je me fasse un fasciné contre la grippe saisonnière oui mais il faut laisser je crois. Tu es très important. Il faut laisser se vacciner les personnes à risque de personnes les personnes qui ont des mets-moi. peux-tu me dire qu'est-ce qui se passe on n'a pas reçu donc demandé à aux personnes qui ont des maladies chroniques de venir acheter ou le réserver les doses de l'accès ça c'est très important de Monsieur le Ministre pour dire premièrement que le vaccin exceptionnellement cette année va se faire sur ordonnance médicale droit de me poser j'ai contre le pharmacien mais c'est parce que on a des petits soucis par rapport à justement à cette histoire de privilégier les personnes à risque pour la porte il y a Comment sont les Marocains et bon allez tous acheter des vaccins alors qu'ils n'ont pas besoin de se vacciner contre la grippe et laisser les personnes qui ont besoin de ce qui s'est passé aujourd'hui, je l'ai pas trouvé parce que moi je prends pas beaucoup de médicaments. Voilà donc on a peur de la deuxième chose très importante qu'on doit expliquer aussi bien au médecin au pharmacien et à la population. Le je m'adresse à vous s'il vous plaît ne vacciné pas les gens qui ont des symptômes de covit, est-ce que est-ce que les filles dans un hôpital à Casablanca ou dans une autre ville de du Maroc peut être en capacité de savoir si le patient face de lui qui va signer quand on a les symptômes covit ou pas ce que je peux dire c'est bien au pharmacie aux infirmier et à la population si vous êtes fatigué. Si vous avez des douleurs musculaires, si vous alliez douleurs articulaires si vous avez de la fièvre si vous avez un autre symptôme qui n'est pas expliqué pour une par une autre mais dit vous avez d'habitude. Nous vous faites pas vacciner s'il vous plaît pendant cette période, il faut laisser passer. Non, laissez passer les symptômes de voir 10 jours avant de se faire vacciner et ce sont les mêmes questions qu'on doit poser tout pharmacien tous mes seins infirmier, quel que soit c'est exactement ce qui doit le faire, ça veut dire qu'il ne doit donner une chance de vaccination une personne chez qui il a illuminé un coffee 19 en évolution deuxième chose qui est très importante, il faut pas que la personne avec ciné. Mets en contact dans la semaine ou 10 jours avant ses faut respecter les 14 avec une autre personne qui est le covit peut-être parce qu'il est en phase d'incubation et il va avoir combien de temps du coup ben il est l'effet du vaccin en sachant que le vaccin n'est pas vivant. On a pas d'inquiétude par rapport à mélange d'eau dans le corps parce que c'est une question tu es en train d'étudier sur la garantie. Vaccin contre la grippe non c'est pas avec ça vivant. Non, c'est pas avec une personne qui serait en plein développement et il y avait aussi la Chine une mauvaise a signé entre les deux entre celui qui a le nez culation et celui qui se fait manger d'ici à moi de moi, je sais qu'il y a des études qui sont en cours mais on a pas encore le résultat même mail résultats préliminaires façon les vaccins, c'est pas le faire aujourd'hui, il est valable montre le 1er novembre et il est valable jusqu'au 7 6 8 est-ce que vous me conseillez je me sens bien je suis en pleine forme, est-ce que me conseillez-vous pas cette année de me signer contre la grippe saisonnière. Vous me vacciner si vous n'avez pas si vous n'avez pas si vous n'avez pas de maladie chronique. Si vous ne prenez pas de traitement immunosuppresseur si vous faites des grippes simple si vous respectez le port de masque la distinction son physique. Si vous n'êtes pas tout le temps mélangé avec du Sud en montrer que les mesures barrière ce qu'on appelle une mesure barrière, ça veut dire le masque sur son physique magnifique sur Bordeaux diminution de nombre de cas les mêmes. Finalement, on aime les mêmes mesures bien sûr pour la grippe, il faut faire très attention. En plus, il faut renforcer le lavage des mains. Traduction de prix de vaccin grippe saisonnière qui sont disponible cette année deux fois plus en 2019 pour l'état de 120000 donc cette année c'est 500000 ans je termine la réponse à la question donc je dois me dire je laisse se vacciner les personnes qui ont besoin de sujet âgé les maladies chroniques de femme enceinte et cetera et puis après si on cours de danse de vaccin moi je peux faire le vaccin pour me protéger de la lumière ancien la prochaine tournée de ce virus de la grippe virus grippal vaccin donc du coup, pas le vaccin de la grippe du 19 pour les choses. Apparemment se précise de plus en plus je crois savoir quel est le laboratoire sinon femme qui a développé le vaccin anti covit chinois. Ok nous sommes à dos et le Maroc sur la phase 2. De validation à louer les vaccins développé par le par le groupe Astra Zeneca laboratoire Erstein donc de la part de tout le monde commençant par sont aujourd'hui à cours de réalisation loin les bonnes nouvelles les études du mois qui sont terminés dans certains pays des études de phase 3 qui a presque pas d'effets secondaires du mois, les effets secondaires immédiat et à court terme sûr bien sûr la population qui a été testé une bonne chose. Donc on c'est aujourd'hui que très probablement le médecin va être bien toléré par les êtres humains et deuxièmement il prend les gens ont développé les anticorps neutralisant qui qui vont les protéger parce que la durée du ses anticorps de nouveau anticorps le. C'est pas très très bon courage. Merci pour cette question. En fait, il y a deux donné connais pas malheureusement, c'est premièrement la durée de protection du vaccin. il y a des études qui a montré que la durée peut aller jusqu'à 5,6 mois max max max max exactement mais il faut dire qu'on a pas suffisamment de recul peut-être pas démontré 6 mois prochain, ça va être trop marrant, c'est pas là, c'est pas comme si la deuxième question qui est en cours d'étude, est-ce que le vaccin il va protéger l'individu qui l'a utilisé est-ce qu'il va protéger voilà, ça aussi c'est une question qui est en cours d'étude de la personne qui se fait. Coordonnées qu'on a aujourd'hui que la personne qui va se vacciner avec le vaccin anti covid-19, il va être protégé pour une durée et qui va de 4 mois à 6 mois mai et si jamais il est tu dois continuer c'est important. Il doit continuer à utiliser les mesures barrière parce que si la il y a une petite multiplication de virus dans le nez dans sa bouche, il n'est pas exclu qu'il est on peut se retrouver avec des nouveaux. Profils de personnes qui ont été vacciné contre le contre le contre le virus V-19 et qui se retrouver être des Contamines encore des supers contaminateur dans la respiratoire dans la bouche, mais le vaccin justement c'est ça son rôle parce que il ne laisse pas comme il a des anticorps. Justement, c'est ça quand on a peur quand on a peur qui est en cours d'étude d'ailleurs et Messi en basque avec quelques centaines de virus dans le lait dans la boue coûte le vaccin anti covid-19 pour début décembre au Maroc. Si ce qu'on dit moi, je rentre seulement si vous voulez mon avis personnel et il faut compter. J'ai envie février du 21 janvier vers 1h pour les premières personnes qui seraient non pour qu'on a déjà l'arrivée des vaccins et voilà maintenant, on peut toujours accélérer le ministre hâtif pour l'autorisation de mise sur le marché était l'organisation, il est déjà dans une phase d'organisation depuis presque un mois national qui pourrait être intéressant sur les sur les personnes qui a été contaminé campagne nationale sérologique de prévalence sérologique, peux-tu me dire entre guillemets. Oui chez les marocains et puis d'ailleurs depuis un mois et demi, il y a je crois qu'elles sont terminées. Les transfusions sont en train de voir les centres de santé exetera, tu es les personnes à risques chez les diabétiques, il est très intéressant. Mais comme il est en cours non pas encore le résultat de la première vague de personne qui montre ses résultats. Alors maintenant bien sûr, je crois que on a actuellement des tests rapides actuellement des sureaux logique renseigner à la personne le savoir rapidement, est-ce qu'elle a les anticorps qui n'a pas les anticorps IgG infection