Matin TV

L'Info en Face avec Adil Lamnini


Start : 0
La promotion du "Made in Morocco" en réponse à la crise. Voici un sujet qui occupe le devant de la scène et que L'Info en Face propose au débat avec Adil Lamnini, entrepreneur et président de l'Association professionnelle des #Marques Marocaines. Quels sont les défis à relever pour accélérer cette dynamique ? Quels sont les enjeux et les contraintes ? Avant de penser marques, ne faut-il pas penser Production ? Ces questions, et autres, à découvrir dans le Grand Format de ce lundi, à partir de 19h30.

Transcription automatique :

Les matériels de pouvoir déployer une stratégie de marque en bonne et due à la tête dans le guidon dans le quotidien dans la gestion de tout après les effets les effets du compliment mais on va revenir sur tous ses aspects aussi mais actualités oblige l'actuel, elle est dominée par la reconnaissance des États-Unis d'Amérique part du Sahara en questionnant jeux de marque aussi là-dessus déjà au niveau de l'association professionnel de marque marocaine de ce pas je vais dire par rapport à la course numéro 1 qui est celle notre cause commune du Sahara. Deuxième élément, je voudrais juste pour nous auditeurs spectateurs aux téléspectateurs aujourd'hui. Je voudrais juste relayer un fait historique les relations entre les États-Unis et le Maroc ne date pas de la signature par le président Trump de cette reconnaissance de notre Art marocain mais elle date de 1777 ou le Maroc comme vous le savez bien eva est le premier pays à avoir reconnu les États-Unis telles qu'elles sont dans leur forme actuelle mais ce qu'il faut aussi ne pas oublier pour revenir à notre sujet d'actualité, c'est 2004 déjà on était l'un des seuls de l'un des rares pays dans le monde et je peux vous dire qu'on peut les compter sur les doigts d'une main avoir accès à ce qu'on appelle un héritier 2004-2006 sa rentrée en vigueur et avec des avantages douaniers très important dans la bague aussi de l'accord de libre-échange qui a été signé entre le Maroc et les États-Unis en 2004 la solidité de relations bilatérales entre les États-Unis et le Maroc dans le cadre d'un développement dans les deux sens uniquement dans le sens des États-Unis vers le Maroc du Maroc vers les États-Unis et je vis avec depuis avec le FBI. Aujourd'hui à la nouvelles perspectives de développement de relation commerciale avec le avec les États-Unis aujourd'hui, il y a 16 ans, la balance des échanges économiques dans vos voir qui a un produit phare qui va sortir du lot et que vous avez certainement, c'est le phosphate mais c'est pas parce que les les États-Unis ne sont pas réceptif à nos à nos produits, c'est parce que l'année du tri et l'entreprise marocaine, ne sais pas adapté à ce marché est spécifique. Il faut pas oublier que le marché américain compte plus de 300 million d'habitants et c'est un marché qui est très très très très spécifiques, c'est-à-dire qu'il y a des ethnies il y a des paiements de consommation qui sont particuliers et aujourd'hui les entreprises marocaines en tout cas très peu d'entre elles ont pu gérer cette transition, c'est parce qu'il devait se faire aujourd'hui après la politique politique de reconnaissance du Sahara. étant marocain est-ce qu'il y a un enjeu économique un enjeu de marque derrière cette de dimension purement politique ou pas moi je pense que oui pourquoi parce que il marque est valable pour un public aujourd'hui c'est notre marque Maroc ne ça ne s'adapte pas au code de communication américain au code de communication de ces différentes ethnies comme je vous l'ai expliqué qui constituent le peuple américain qui je vous rappelle ce n'est pas les 36 million les 40 millions marocain et on parle de plus de 300 voir 330 million d'habitants consommateur en plus c'est un pacte international donc il faut oui c'est quoi l'approche parce que j'ai l'impression que j'ai vu la première sortie de du Commerce et de l'Industrie et il y a une première industrie usine marque américain qui va s'implanter à Dakhla est-ce que il y a mangé d'implantation de l'entreprise américaine chez nous au Maroc et dans les provinces du Sud il y a un enjeu de production et d'exportation de produits faire les Je veux pas que j'ai l'impression qu'il y a 2 temps dans ces deux fenêtres ouvertes professionnel entrer dans des débats politiques, il faut aller voir pour tout régler que la reconnaissance de la première pardon par cette première puissance mondiale nous donne quand même une certaine crédibilité sur les marchés internationaux. Je vous donne juste un fait parce que parfois les faits sont plus avec les paroles aujourd'hui regarder le de la Bourse de Casablanca le jour de cette annonce regarder aux. Cet optimisme ambiant qui qui est dans les dans les sphère économique marocaine, on voit déjà des perspectives d'évolution pourquoi parce que aujourd'hui pour pouvoir créer de la valeur, il faut créer de la confiance, c'est toujours le premier le premier conseil qu'on nous donne aux entreprises qui nous encadrent au niveau de l'association professionnel démarre marocaine en leur dis que il ne faut pas séduire avant de rassurer et aujourd'hui je pense que le Maroc est en train de tirer au niveau international que c'est à 6 et 7 légitimité qui est donnée par quand même la première puissance mondiale plus tous les autres pays qui vont suivre parce que vous allez voir qui est certainement des annonces des anglais mais est-ce que du coup c'est un enjeu et si un défi pour l'entreprise marocaine de soi TPE et PME PMI parce que je me dis on a manqué on a manqué un virage, il y a une quinzaine d'années avec l'Union européenne sur la mise à niveau de la PME, je crois savoir que les américains, ils ont niveau d'exigence qui est quasi égal voir supérieur au norme et réglementation européenne. Donc je me dis effectivement c'est un appel d'air mais est-ce qu'on va être capable. Saisir le sais sur le message cette opportunité comme je lui ai dit pas de dernières annonces de 2004 en 2004 déjà, il fallait qu'on se mette au norme par rapport aux normes d'exportation aux États-Unis. Je vous donne un exemple aujourd'hui et je ne parle pas du FC reconnu mondialement comme étant l'administration la plus ça cheval sur ces normes pourquoi ce qu'on arrive pas à accéder à ce marché américain justement par mes connaissances linguistiques parce que notre littérature est essentiellement francophone. On n'a pas accès à ces informations et on les comprend pas et on a pas des spécialistes vraiment qui sont affûtés par rapport à ses lois et règlements de façon très claire d'énormes précise. Je veux pas savoir décoder les professionnels pour aujourd'hui, on doit se faire mettre notre industrie marocaine nos produits marocains aux normes et pour pouvoir avoir accès à ce marché, sinon même avec toute la volonté politique même avec toute la volonté du monde station d'entreprise America le Maroc, c'est ça qui risque de se parler de scénario qui vont produire au Maroc qui vont bénéficier de l'exonération fiscal et qui doit être porté chez eux et avec une valeur ajoutée. Du coup chez nous aujourd'hui, il est temps encore une fois mais je viens de prendre son courage à deux mains et de dire qu'il y a des gens qui sont imposées par le Maroc aujourd'hui. Tu es bienvenu le Maroc est un pays le Maroc est un pays le Maroc est un pays des bars à mon investissement et le rapatriement de c'est aussi mais à une seule condition fait travailler les gens. Traitance local on fait mettez en place un transfert de compétences qui qui qui est réel et deuxièmement ayant s'est passé quand même position américain. Vous avez un poser les plus possible dans le monde actuellement sur la table avec des arguments clair, on a une population qui est formé, on a on a des des opportunités. On a on a les ressources qu'il faut crayon aujourd'hui un package attractif et qui s'inscrit dans un comme ça c'est quoi ça serait pour les investisseurs et des et des capitaine américain qui pourrait s'implanter a priori dans les dans les provinces du Sud. Mais en même temps ça serait quoi il produit des produits locaux marocain marocain américain américain sur le territoire vocale avec un certain nombre un certain temps d'intégration automatiquement le droit d'avoir le label Médine. Maintenant le côté le plus le plus intéressant quoi le niveau minimal de l'intégration qui doit te déranger pour avoir le même numéro parce que c'est parce que il y a une différence entre les recommandations de la recommandation dans certains pays de 70 % en fait, c'est très large mais ce qu'on ce qu'on préconise aujourd'hui, c'est qui en ai fait l'expérience et on a devant nous un excellent client qui est déjà en 1933 décrypter son bail américain sur le territoire américain administration entreprise américaine, vous êtes obligé pour pouvoir être dans la légalité, je dis bien la légalité de faire votre sourcils sur le marché américain. On est très loin de ça parce que malheureusement le pays le Maroc quoi qu'on dit ce n'est pas un pays industriels, on a beaucoup. De lacunes beaucoup de produits aller sur CD l'extérieur mais déjà par rapport à ce qu'on a aujourd'hui actuellement sur le territoire marocain, je pense qu'il y a une préférence nationale qui va falloir mettre en place dans les comptes parce que c'est convention ils sont à géométrie variable. Et alors, tu as fait aussi de production de marque qui fait l'actualité, c'est la campagne vaccination pour je sais que c'est pas médecin que vous n'êtes pas virologue, mais je me dis est-ce qu'on a pas manquer un virage dans cette affaire de gestion de la bande au niveau de au niveau de tout ce qui aurait pu être produit aurait pu constituer aussi de marque Marocco marocaine, je sais pas je sais pas si c'est être avoir des respirateur artificiel des RT-PCR maroco marocain et on a pas vu grand-chose parce que du coup c'était pas voilà, est-ce qu on a vu des si on avait des masques grand public. activité marocaine, on a pas vu grand-chose, est-ce qu'on a pas loupé un virage je pense que le virage n'a pas été louper et sincèrement pourquoi parce que ça vous a même temps sur le midi mais moi je ne vois pas le côté de le faire mais le côté plein du verre et je dis qu'aujourd'hui ça c'est parce que je parle bien de arrêter de production nationale de production nationale a été mis sur la table a été invité à surtout les plateaux et a été un sujet. On a débattu en long en large maintenant, je dis bien on a débattu parce que les actions non pas ça dure est - ce qu' est-ce que vous dit pour le situer dans le temps, ça a duré 3 mois de mars à juin orienter leur appareil de production pour produire des masques grand public et pour les exporter dans sa tanière beaucoup d'autres choses. Marketing et la deuxième phase elle est là, je vous explique hier, j'entendais sur sur un média que les Algériens nos frères algérien été au fisc et du fait que malgré leur part stratégique avec la Chine les laboratoires choisis le Maroc pour pouvoir produire leur leurs vaccins et l'exporter vers l'Afrique aujourd'hui pourquoi ce qu'on me rassure pas cette industrie pharmaceutique qui est une des industries les plus puissante au monde sur le fait que le Maroc dispose des infrastructures de capacité national de et de et de compétences de femmes et d'hommes qui peuvent porter un projet aussi stratégiquement seulement pour le projet et parce que figurez-vous c'est Rachid que transport de vaccin vaccin surtout modern. Voilà. La vraie valeur ajoutée dans la production et dans la logistique ou simplement dans le dans les laboratoires de recherche voiture qui est en capacité de te faire la trouvaille pour le laboratoire allemand biotech laboratoire public à dos et le laboratoire ma tante américain d'ailleurs de trouver un vaccin efficace est-ce que la valeur ajoutée est-ce que c'est ensuite parce qu'on veut dire on va essayer de reproduire avec nous ce qu' est-ce que je peux passer derrière avec un laboratoire marocain connu et reconnu question, tu es pas dans un premier temps magasin souvent temps mais en tout cas la recette magique et tu c'est magique, elle si elle est pas mal. Mais parfois on peut pas être moi, je préfère déjà être dans la côte réponse dans la sous-traitance plutôt que tu n'as rien à voir ce qui est le cas de tout mon voisin aujourd'hui. Le Maroc n'a jamais eu cette vocation d'être un mondial de la recherche scientifique, à moins que vous me disiez. Il aurait pu être vu la taille de l'industrie pharmaceutique chez nous, on aurait pu se positionner sur tout ce qu'il recherche et développement biomédical et recherche fondamentale un certain moment et certaine humilité convo sur un marché international encore une fois, je rappelle mon et 36 million d'habitants. On est un pays qui n'est pas une puissance pétrolière mondiale, on a on a une puissance d'une puissance intellectuelle régional une puissance en matière de recherche et développement sur la pas besoin d'avoir du pétrole et du gaz pour ça mais malheureusement on fait que c' est que c' est destiné à la recherche et cetera et orienter vers des stratégies de d'immigration de c'est vraiment trop des barres. Je vais pas je vais pas en faire le sujet principal de notre émission aujourd'hui. Mais qu'est-ce que je vous dis je dis aujourd'hui que la sous-traitance doit pouvoir être utilisé comme un atout. Pour attirer de nouveaux investisseurs, je sais que les Indiens sont au portillon en grand groupe qui est je vous dire 4e mondiale qui sont aujourd'hui en train de produire au niveau du Maroc les matières premières sont importés sur le marché local aujourd'hui ce qu'il faut savoir, c'est que avoir accès à ces nouveaux marchés être dans les SCOP dans les dans les dans les petits, on est ta petite carte pour faire une exposition internationale tout le monde en parle aujourd'hui un petit pays comme la Belgique que je connais très bien d'habitants et deuxième producteur de vaccin dans le monde petit pays. 10 million d'habitants je sais pas si vous pouvez ma gyné mais aujourd'hui on a une entreprise pour ne pas la cité avec des produits qui sont destinés à toute l'Europe, c'est extraordinaire pourquoi aujourd'hui un pays comme le nôtre n'irai pas communiquer sur a marqué, je vais dire sur un marché continental et territoriale premier producteur de vaccin covit dans la région mais notre premier producteur de vaccin covit sur la sur la région Afrique, c'est une campagne de communication qui mange pas de pain comme on dit dans notre dans notre jagon la terrasse mais qui peut donner une image très sérieuse toi qu'il faut maîtriser tous les maillons de la chaîne aujourd'hui, on sait pas quand. On est capable de le reproduire quand on est président de l'association marocain marocaine, on considère que toutes les entreprises qui font les statues en tout cas de sous-traitance ne sont pas éligible au même numéro que tu sais ce que j'ai vu dans le laboratoire chinois au Maroc à partir du moment vous avez un taux de transformation d'intégration qui dépasse les normes internationales, c'est-à-dire 30 à 35 % vous êtes éligible à ce midi mon coco et de toutes les façons et comme je l'ai expliqué surtout aujourd'hui. Le label est un choix, on n'est pas obligatoire que tu me ramènes à cette gouvernance au niveau de ses entreprises qui sont celles qui constituent 95 % du tissu économique marocain ses entreprises n'ont pas conscience du De ces éléments de la Belfort à mettre en avance au côté, ça norm d'origine pour pouvoir être mieux exposé à l'extérieur tout simplement par une autre marque Maroc mais pas aujourd'hui, je veux tout de suite parce qu'ici aujourd'hui malheureusement beaucoup de TPE ou deux ou des PME ne s'intéresse un peu local. Tu as dire que je suis je suis mort Rachid Alaoui, je suis j'ai un produit que je fabrique à Casablanca. J'ai un client et mon gros clients, c'est la dynamique et à Oujda. Je me contente que ça tout simplement et j'ai pas besoin d'être à dossier à la Médine Moreau d'avoir une fenêtre ouverte sur l'extérieur parce que tu es mon ami, n'est-ce pas beaucoup de gens dans leur culture ou dans leur niveau de l'expérience crois que une entreprise, c'est avant tout la mise en place d'un business plan. Quel est son déploiement au quotidien à travers une stratégie opérationnel oui tout le monde aujourd'hui et aujourd'hui la prise de conscience qui doit être celle de noter PME c'est qu'il y a quelque chose de plus important. Que le business plan c'est le le le plan, c'est-à-dire le plan de marque quelle est l'identité que je vais donner à mon entreprise dans les 1015 prochaines années quelle est la force qui va être porté par mon image quelle est la cible que je vais aller toucher avec moi m'a marqué comment je peux adapter non, c'est mon produit ses spécificités ces spécifications pour pouvoir aller chercher une performance sûre a marché sur de façon très claire et dans les yeux aujourd'hui, ce n'est pas un marché de 36 million d'habitants qui va faire que nos marques avant de venir des mastodontes des champs de pas je vais demander à les prenons des exemples aujourd'hui économique oblige effet direct et indirect du confit de manquer une décision plus Ikea, je crois qu'il y a plus de 85 % on est à l'arrêt pendant plus de 2 mois, elle est d'accord avec les ai fait aujourd'hui, on part de la hausse du taux de chômage et du chômage des jeunes à particulier. Je passe le dernier des derniers chiffres de stp. 60 rue si on perd matière de niveau microéconomique aussi d'une croissance des feuilles d'entreprise pour 2020 qui devrait si tu veux, on devait être à - + 16 + 17 + 18 % par rapport à 2019 dans une entreprise en difficulté beaucoup de tension sur les fonds propres est-ce que c'est le bon moment pour une entreprise de penser plan de marc et avant de penser plan plan business avec ce temps par rapport sexuel alors à du court terme mais sur le coup sur le sur le court en difficulté d'autres soucis me semble-t-il que d'essayer de conceptualiser débarquement débarquement c'est ça parce que toutes les révolutions toutes les croissances à deux chiffres se sont fait en temps de crise pourquoi parce que business model a des limites et aujourd'hui c'est the new business ne peut être transformé vers eu un modèle de performance à travers une action très clair, c'est un assassinat organisé de l'ancien d'homme. On a vu que ça ne marche pas quand la première crise No business. Fragile qui n'arrive pas à tenir donc il est en est et vous m'excuserez de ce de ce discours très clair et très et très dur parfois mais aujourd'hui si vous faites de la même manière avoir le même résultat vous faites du nouvelle manière. Vous allez avoir de nouveaux résultats le message complet une communication efficace vos clients en changer. Soyez sur les médias sociaux soigner vos emballage. Ne soyez pas dans l'à-peu-près, les gens veulent des produits finis à les écouter ce qui est ressort du terrain les études de marché. Oui les rapports de la CPI aller voir écouter vos consommateurs. Sinon excusez-moi alors c'est consommateur fimo qu'est-ce qui est là, on est bien clair maintenant, il ne faut pas aller chercher chercher des juste parce que j'ai un petit cerveau. La semaine dernière c'est que 70 % des marocain marocain marocain 70 % des Marocains consomme des produits fabriqués au Maroc parce que c'est un oui, je suis mais je suis sûr que si on commence à creuser et à plus un peu la mettre le scanner, on sera pas on sera plus à 70 % on est bien d'accord aujourd'hui même en poussant justement ce microscope et en allant chercher l'information dans son détails sur ce qui n'est pas nécessaire aujourd'hui parce qu'on parle de tendance, il est pas aujourd'hui. On perd du temps effectivement dans des petits détails alors que le gros poisson mobilisatrice pourquoi parce qu'avant créer des échantillons, on va aller chercher une classe A à + B. + voilà, un questionnaire va nous donner 20 % on fréquente des grandes surfaces qui propose des produits d'importation mais l'échantillon vous l'avez compris et biaisé aujourd'hui qu'est-ce que je dis je dis de façon très très clair c'est que quand on va écouter cet endroit faire une petite loi de Pareto, on va dire que les 70 80 comme je suis je suis un grand je vais arrondir et on va aller vers les 80 francs que 80 % des Marocains votre consommer ok et sur 7 4 c'est 80 % ben écoutez, on va prendre que 3 critères pour le part pour ne pas compliqué la donne, on va dire que les Marocains, ils veulent des prix des produits. Bon marché, ils veulent bon rapport qualité-prix. Bon rapport qualité-prix parce que il faut pas oublier les niveaux de chimique de notre pays. Il faut pas il faut pas oublier la difficulté que vivent très très grande majorité, deuxième élément. Les Marocains veulent aujourd'hui des produits qui répondent à leurs besoins, on peut pas servir une communication de produits étrangers et ne pas créer. L'effet mirroring avec la production locale c'est normal. On crée un besoin qu'on peut pas servir comme exemple de communication aujourd'hui et c'est légiférer et c'est réglementé par l'État. Vous pouvez pas communiquer sur un médias étrangers en Europe sans citer l'origine des produits qui sont mis en avant aujourd'hui une grande marque de Burger américaine est obligé au niveau de C2C communication de cité que le bœuf et que le fromage et un franche et que la baguette est française et que et que la farine pour dire encore une fois je repars sur le côté gouvernance ce côté gouvernance qui doit mettre en place cette responsabilité aujourd'hui parce qu'on va effectivement la bascule vers l' transiter parce qu'on a parlé de prix, on a parlé de répondre mais on a parlé de quelque chose qui est très important, c'est que les Marocains aujourd'hui veulent qu'on communique, il faut qu'on leur parle aujourd'hui les canaux de communication sont des noms qui sont destinés à une femme. Qui est qui est qui est facile je vais dire une audience naturel avec les avec les publicitaires, j'ai de la chance, on a discuté un peu de d'échanger là, tu avais que je sois sûr de pouvoir communiquer sur la marque des produits marocains ou des produits fabriqués au Maroc, je vais vous embêter avec produits marocains des produits fabriqués, comment c'est deux choses différentes catégories population de masse et de consommation de masse et audience naturel, c'est voilà les codes qu'elle comprend de classe moyenne de classe, je sais tu es de la même manière que je communique avec un marocain de classer les BA BA du marketing en premier élément deuxième élément nos messages sont des messages qui ont fait du copier-coller de ce qui se fait en Europe. Copier coller la musique du violet c'est nouveau dans du copier-coller, il faut qu'on copie certes parce que il faut reproduire mais adapté c'est ça la Creative, il faut les Marocains aujourd'hui regarder la dernière campagne publicitaire d'une d'une d'une d'une marque marocaine qui produit des huiles de table et regarder l'originalité de spot, il est émouvant il est touchant en met en avant des valeurs humaines. Non mais on a 20 produits marocains en mais c'est quoi la fais un copier-coller à la mairie pour vendre un produit publicitaire une autre culture, c'est Rachid et les oral, on n'a jamais été dans les écrit. Donc on n'a pas fait de copier-coller copier-coller sur le premier le meilleur rapport qualité-prix. Essaie d'être très didactique avec vous a dit la mini est-ce qu'aujourd'hui on est en capacité de proposer au marocain à part de leur dire et la fibre en agitant la FIFA nationalité est propagandistes consommer marocain consommer marocain consommer qu'est-ce qu'on met derrière ça du coup est-ce qu'on est en capacité avoir des prix des produits de en rapport qualité-prix qui soit niveau, j'avais dire standard international. Oui, on peut faire ça concerne sur tube de Gilles de Gennes à drôle, il doit le colis ça concerne ce stylo et tous les produits de consommation courante exactement, je pense je pense que si aujourd'hui dans le cadre d'une d'une d'une stratégie, je vais dire qui converge dans l'intérêt national avec des contingents de contrôle aux normes internationales, je parle de long ça dans le dans le projet de loi est en train de renforcer les prérogatives, je parle de ce contrôle du ministère de tutelle par rapport aux différents secteurs on produit du Médine Moloko, je pense justement à la qualité de ce terroir qui va falloir. Quand on est les entreprises qui sont les sports chez moi, je parle sur votre porte et donc ils ont l'obligation de répondre à de répondre la déréglementation, il y a des normes, il y a pas de souci particulier. Oui mais s'il y a un souci le produit d'accord. Voilà, c'est fait au Maroc la respecte la réglementation existe mais parce qu'il n'y a pas suffisamment de contrôle à ce niveau-là et ce n'est pas de mauvaise volonté, c'est faute de moyens. C'est pour ça que de m'écouter quoi pourquoi ne pas faire le comparatif avec la DGI pourquoi ce qu'on contrôle pas toutes les PME PMI pour les TPE PMI et on contrôle uniquement des grandes entreprises ou au pire ou avec un système 1 système de de sélection de aujourd'hui. qui sont portés par l'association professionnelle des marques à la mise en place d'un code barre avec la batterie quad avec la vaccination a priori rien qu'on consomme aujourd'hui ce qu'on mange ce qui touche les mains mais je ne parle pas des Queens aller chercher aujourd'hui mettre en place généralisé offrir même un code-barre qui commence par 611, je le dis à volonté les spectateurs aux auditeurs qui commence par V 611 parce que c'est l'autre codification, c'est comme le 212 au niveau des télécoms de Telecom le 611 et le code-barre marocain imaginons qu'on entre à tout le monde et je et je J'imagine et au moment de la création de votre entreprise, on vous donne bien à air, c'est un numéro identifiant commun aux entreprises. On vous donne le numéro de compte énormément d'indicateurs pourquoi ne pas aujourd'hui à louer à chaque entreprise en fonction de la typologie des produits ou des services quel produit code-barre qu'elle peut utiliser dans la fabrication pour les produits que vous allez voir vous allez voir que les gens téléchargent des codes-barres sur des sites internet et qui télécharge déco de bar avec des nomenclatures de pays très très très lointain et très très très je vais pas citer les pays parce que ils ont vu au sujet du Commerce et de l'Industrie n'est pas au courant de se fait. J'ai jamais cru à ma connaissance communication quelle était la comment était constitué un code-barre et comment est-ce que il pourrait être bénéfique pour n'importe quelle entreprise à part que secteur et on avait soulevé le fait que du temps de du gouvernement de Benkirane, il y avait eu un amendement de cette de ces nomenclature au niveau du packaging et vous allez être très choqué parce que je vous dis c'est un changement au lieu d'inclure le code-barre ou le QR code PIN AC lui tout simplement lycée tout en sachant qu'il y avait avant une obligation par rapport à la date de fabrication DLC est la date de fin d'utilisation ou votre consommation mais on a rajouté une alors qu'on pourrait alors qu'on pouvait justement utiliser. C'est toi benchmark à l'international et On ne fait pas pourquoi parce que vous connaissez les différents acteurs les différents responsable sur le sujet, on va passer à l'autre avec des droits de douane pour freiner les produits déportation femme de la production nationale et la production de produits donc de marque est marocaine. Mais si on n'est pas fait chaud aujourd'hui d'assurer un numéro en espèces de QR code sur GTA V en fait, on est déjà monté dans la montagne le fait de pouvoir tracer permet de quantifier quantifier se mettre en avant dans la cartographie internationale des échanges ce que tu fais aujourd'hui le médicament et vous le savez mieux que moi que dans tous les classement international. Classement international père mais justement de classer des pays en fonction de la notoriété qui est donnée non seulement à des marques mais aussi au volume exporter via CPI et on pêche à ce niveau-là, on en a gagné, c'est simple clair que nos responsables sont des gens intelligents responsable est libre bien sûr, tu dois être actif et au service de l'intérêt général pourquoi aujourd'hui en 2020, on se retrouve encore avec des la majorité de nos produits qui sont consommés par la majorité de la population qui ne sont pas tracer, il y a quoi dans sais pas qui c'est qui qui fait quoi alors qu'on a la mission de l'Industrie est le pays alors tout simplement, tu t'es fait pour nous transformer en pompier. Je pense que ces gens-là, il y a de d'urgence d'urgence aujourd'hui. Aujourd'hui, le médicament qu'on ne doit pas être le propre d'un parti politique ou une politique X ou Y de la station est présent dans les médias faire des petites sorties dans tous les cas, nous avons aujourd'hui d'ailleurs, je vous remercie de votre plus de ça. Le politique n'est pas du tout aujourd'hui mais les partis politiques sont déjà en compagnie, c'est pas à vous que je vais c'est pas porter ce que je vais dire secondaire. Je vous explique aujourd'hui tous les partis politiques qui vont se présenter aux élections. Je le rappelle que des urnes nous attendant en octobre prochain. La date n'est pas encore officiellement. Certainement, ça sera en octobre la population et vacciné un virus. Surfer sur la vague de la santé comment va surfer sur la vague justement de ces inégalités sociales et on va essayer d'aller chercher le rural à travers des stratégies de soutien de support pensais que les Marocains, on se faire avoir je dis bien un bloc pas une ligne ou un paragraphe un bloc destiné aux mais dis-moi encore à la relance de la TPE et PME à la mise en avant des produits locaux à l'aide à l'export parce que c'est qu'un l'export qu'on va pouvoir de la vraie valeur ajoutée qui continue dans le temps passe sur pas sur vous avez aujourd'hui la perte de terrain sur le sur le sur le sur la marque marocaine et il est pas au fait qu'on se désintéresser du marché domestique marocain sur le marché est-ce que la perte de terrain aujourd'hui. Duo concernant le textile n'est pas à l'origine du du fait qu'on ait les principaux acteurs ce soit détourné ces dernières années du marché intérieur du marché domestique, je veux la faire l'affaire de pub aujourd'hui les marocaines et les Marocains s'habille avec avec des marques qui s'appelle Sarah, il marque s'appelle H&M est-ce que le principal des filles ça a pas loupé le aussi un virage si on aurait pu a dit elle est marocaine marocain avec des Marocains. Voilà et pas forcément être le CO traitant de tous traitant de cuisine européenne, je suis d'accord mais vous avez oublié un 2e 3e pays parce que cette marque espagnole est cette marque suédoise un sérieux concurrent qui est le concurrent turc et aujourd'hui ce qui se passe au Maroc n'est que la conséquence de ces accords de libre-échange qui sont qui sont signés à tour de bras sans aucune analyse marcher son pouvoir intégrer les acteurs Real de ce secteur aujourd'hui, on a loupé effectivement un vrai virage qui celui de l'industrialisation parce que aujourd'hui quand vous allez pour construire marché domestique et tout le monde est connecté sur snap, on arrive pas à répondre à ce référentiel avec des produits marocains et d'autant plus que mes problèmes façon marocaine dans le textile pour des Marocains se sont installés aujourd'hui avec tout le respect que j'ai pour les gens du secteur textile qui est très important qui fait travailler énormément des centaines de milliers de personnes au Maroc, on n'a pas créé des marques parce qu'on s'est installé dans la cotraitance et la sous-traitance C'est ça que ça veut dire de dégager des marques marocaine va coûter moins cher et on sait faire voir avec la politique la stratégie nationale de réindustrialisation de produire plus et de favoriser la production nationale et le made in Morocco est-ce que c'est vrai si ça peut marcher ça ne pourra pas marcher s'il n'y a pas une vraie stratégie à long terme qui est posé et validé par les acteurs, je parle bien de tous les acteurs jeux de société civile, je parle