Matin TV

L'Info en Face avec Hachem Tyal


Start : 0
Près de 10 mois après l'apparition du premier cas Covid-19 au Maroc, et après des mois de confinement, déconfinement puis re-confinement partiel, et avec l'annonce de la campagne de vaccination, le moral de milliers de Marocains n'est pas forcément au beau fixe ! Comment se comporter face à une situation de doutes et d'incompréhensions ? Comment gérer cette étape de vaccination avec son lot d'incertitudes ? Pour y répondre, Rachid Hallaouy invite Dr Mohamed Hachem Tyal, psychiatre et psychanalyste, en télémédecine et en santé connectée.

Transcription automatique :

Quel plaisir de vous revoir et international revu avec vous toute l'actualité autour du covit pas forcément centré sur le jeune homme donc autour du covit cette campagne de vaccination ou on attend d'ailleurs toujours les vaccins, on va essayer de passer au scan aussi, c'est les vaccins tu développé par laboratoire chinois si une femme parce que le Maroc devrait démarrer la session avec avec ce vaccin mais également suis d'astreinte et les gars qui était bloqué avec vivacité et aussi la situation épidémiologique parce qu'on voit que à travers le monde, elle recule essence et un bon dieu du virus, il compris dans un au niveau du continent européen qui est pas très loin de chez nous de savoir aussi si il y a un risque de reconnaissance du du virus dans les prochains jours voir les prochaines semaines avoir votre point de vue là-dessus mais sur la situation du moment aujourd'hui, on part du copain de vaccination depuis au moins 1 mois de vais démarrer. Début septembre elle devait démarrer mi-décembre et on apprend aujourd'hui officiellement que nature pas d'accent ce que l'on constaté qu'il y a beaucoup de noms dit c'est que le non-dit est beaucoup plus important que le dis et ça c'est très très embêtant parce que quand on ne parle pas de quelque chose, ça veut dire qu'on a quelque chose ici, on cache quelque chose, ça veut dire que du danger quelque part et il faut qu'on s'en rende compte parce que dans l'information qu'on passe aux citoyens, il faut savoir que l'absence d'information véhicule à la limite encore plus d'informations que quand on donne de la formation quand il y a pas de linge quand il y a pas d'informations, ça laisse la place libre à toutes les fake news et à tout ce qui est fantasme dans la tête des gens n'est pas n'est pas une chose a une tête et il l'a fait fonctionner à bon ou mauvais escient. C'est quoi c'est parce que on a pas donné de date, on n'a pas donné des chances sur la campagne de vaccination alors qu'on parle de la campagne de vaccination depuis des semaines notre intelligence parce que parce que nous faisons fonctionner comme je viens de le dire. Nous faisons fonctionner notre pensée notre tête et le plus naturellement du monde et quand il se passe quand on a une expérience aussi dramatique que celle dans laquelle on est parce que maintenant on commence à avoir tous autour de nous si on a pas nous-mêmes covid, il y a autour de nous des gens qui l'ont eu une famille dans laquelle il y a pas eu du covit et avec pratiquement systématiquement des gens qui sont décédé des suites du covit. Donc ça c'est quelque chose qui fait partie de notre vie. Donc on vit avec une angoisse extrêmement importante et à laquelle on va chercher des réponses à laquelle qui va alimenter nos pensées et notre nous avons une tête et elle fonctionne et cette tête. Alimenter parce que nous vivons parce que nous vivons à travers l'expérience de nos émotions, il faut comprendre cela ce que je vis dans une situation donnée, je elle va être travailler à l'intérieur de moi avec mon système émotionnel, nous sommes des humains. On a tendance à peut-être à trop l'oublier et ses émotions négatives qui traverse en permanence qui va alimenter une autre système de pensée et on va commencer à dire tout et n'importe quoi. Ce qui est que l'on voit d'autant plus que rien ne se dit autour de ça c'est chez moi si vous si vous avez remarqué mais on ne parle pas du tout dans les informations tout ce qui est véhiculé même dans la presse. Heureusement que tu es pour en parler mais on ne tient pas du tout le côté psychologique est un élément majeur de surtout en cette période de vaccination mais aujourd'hui on n'a pas suffisamment d'informations n'a pas. Nations développées analyser en narration du tout quand on lui dis par exemple aujourd'hui c'était la santé au Parlement voilà fait son discours centré sur l'organisation globale et territoriale de la campagne de vaccination est-ce qu'on alimente encore une fois notre intelligence à travers des informations sur ce que c'est que ce vaccin sur quels sont les risques rien de ce vaccin sur pourquoi est-ce que on nous a dit un jour peut-être c'est une fake news mais ça reste une muse quand même qu'on allait être le premier à être vacciné que la vaccination et les commencer à telle et telle date et ensuite, on nous dit non, c'est pas du tout ça ensuite on nous dit chinoise n'est pas d'accord. Il y a un problème et qu'est-ce qu'on fait de du citoyen qui est confronté à toutes ces informations contradictoires et qu'est-ce qu'il va comment voulez-vous qu'il pense. Heureusement que comme quelque chose qui cache quelque chose d'inquiétant 7 S7 mal informations pas des informations dans laquelle nous sommes et et c'est parti pour alimenter tous les fantasmes imaginaire de la santé de dit officiellement est clairement aujourd'hui. On a aucune dose de vaccin par rapport à cette angoisse général, vous venez de mettre en qu'est-ce qui se passe dans la tête des gens qu'est-ce que le dire parce qu'il avait la rumeur effectivement là, on va être le premier à vacciner. Ensuite le vaccin chinois développé par le laboratoire. Si les femmes sont arrivés, il va arriver par avion en vrac et il va être conditionné dans son laboratoire marocain. Voilà toutes les informations depuis 2 jours, on se capte il y a pas de danse de vaccin. Je pense que encore une fois je vous permets de le dire. On insulte notre intelligence. On insulte intelligence. Nous citoyens marocains parce que moi citoyen. Site Royal gym moi ou n'importe qui je suis le plus de pays j'ai besoin de savoir ce qui se passe de voir des décideurs de m'informer parce que il n'y a pas du tout. Ce n'est pas ce n'est pas ce n'est pas normal de me laisser confronté à tout et rien et te le tout et rien va alimenter encore une fois mes fantasmes mais compte tenu de l'ambiance comme je venais, je viens de le dire d'inquiétude à laquelle nous baignons comment je vais commencer à penser des choses comment je vais commencer à me dire, il est conforme à ce que j'ai toujours pensé des produits chinois et je vais me dire il y a peut-être anguille sous roche, il y a certainement un problème dernier, ils ont certainement trouver qu'est-ce que disent les gens c'est ce que me disent les gens quand je suis en séance, c'est pour ça que je voulais mais il est certain qu'ils ont trouvé des choses qu'il cache sinon pourquoi est-ce que les Devant pas autorisé et qu'est-ce que c'est que cette histoire de Max et qui est autorisé à certains endroits et pas cher par rapport au fait que le vaccin vaccin chinois donc développé par lot de laboratoire sinopharm et est effectif et en tout cas dans un pays pour les Émirats arabes unis dans ce pays comme les plus sensibles tous les autres. En tout cas, il y a un problème et systématiquement quand est-ce qu'il faut comprendre c'est que quand l'humain a des angoisses, il va chercher à attribuer ses angoisses a quelque chose si je suis angoissée, je vais systématiquement trouver une raison pourquoi parce que quand je ne trouve pas de raison, c'est de la angoisse devient plus importante. Je vais essayer de la calmer en lui donnant une attribution, ça s'appelle comme ça dans le langage psychologique et qu'est-ce que je vais me dire de me dire que si ça se passe comme ça, ça veut dire qu'ils ont trouvé quelque chose et que ce stoppe peut-être qu'il allait venir au Maroc, il avait un problème et donc ils ont éviter le massacre on allait être confronté et Bobino arrêter mais on peut pas laisser le citoyens marocains dans cette angoisse c'est vraiment une image poussette double sanction a fait une double sanction psychologique pour le citoyen savoir à la fois la crainte et la peur du virus parce que je continue à circuler avec intensité et la peur du vaccin bébé la peur plutôt des informations sur sur la craie souffre je vais pas chez toi du monde souffre certainement ici plus qu'ailleurs est la raison pour aller à mon sens qu'il y a une malle informations ou une information qui alimente elle-même une désinformation je considère qu'il est encore une fois de la responsabilité étatique Les informations de faciliter l'accès une information, on en a pas besoin de cette information pour pour calmer mais il faut tenir compte de nos envoie une aussi je parle moi citoyen, j'ai besoin de me calmer. Je vais pas aller chercher des médicaments pour me calmer alors que il suffit de me donner les informations si vous avez des informations sur les raisons qui ont fait pour retarder au fait que pourquoi est-ce que ce serait pas ici la responsabilité des responsables de la responsabilité le droit dans l'environnement. Quel on est actuellement en amor c'est aujourd'hui parce que vous êtes rencontrer des patients est-ce qu'il y a un pic d'angoisse aujourd'hui depuis depuis sur flottement autour de démarrage la cabane vaccination de la disponibilité des vaccins, elle est liée au vaccin. Elle est lié à cet à cet inconnu. Il y a rien qui nous fait plus peur que quelque chose qui risque de nous faire beaucoup de mal et qu'on ne saisis pas le virus est insaisissable. On ne sait pas ce que c'est juste qu'à maintenant tout le monde vous dis personne ne sais rien sur ce tout le monde. Pense les choses comme ça et donc confronté à quelque chose. On en a parlé comme ça, on a un ennemi qui peut nuire à notre santé équipe. Tu es à n'importe quel moment et contre lequel nous n'avons rien. Il n'existe pas de traitement contre le virus ce qu' il y a des médicaments qui aide la nature à faire son travail mais il n'y a pas de médicaments qui tue directement le vélo. Il y a que notre organisme à qui on donne la possibilité de le faire attraper le premier qui existe quand quand vous êtes confronté à 7 et demi insaisissable et avec la possibilité ce qu'on appelle l'expérience de lait froid, il y a rien qui fait plus peur que la mort donc il faut arrêter le délire et autour de moi, j'ai pas peur de la mort si elle vient elle sera la bienvenue, c'est du délire pas vrai la confrontation à la mort. C'est l'excès. Tu n'es pas pourquoi est-ce qu'on a tellement peur de la mort parce que la mort et quelque chose qu'on a jamais expérimenté, il n'y a pas de représentation de la mort à l'intérieur dans notre petit chez le vide. C'est c'est quelque chose qu'on ne connais pas du tout et à partir de là, on va en avoir une peur folle des comment on fait contre cette On fait comme ça, tu n'existais pas donc comment on fait on fait comme si on allait être de l'Éternel jeunesse, elle est là, on va jamais perdre la santé ou jamais perdre la vie. On va jamais perdre les gens que l'on aime si grâce à ça que nous vivons dans une forme de dénégation d'une table dans une négation quand on est en train de maintenant tout ça en brèche, on ne peut plus être dans cette illusion dans laquelle nous citoyens du monde, on est bercé grâce à laquelle on peut vivre et ne peut plus fonctionner cette illusion et qu'est-ce qui va se passer contenu de cette expérience de la mort à laquelle nous connaissons pas, on va être confronté à ce risque de vivre les froid et par qui sont importantes, sinon c'est grâce à elle qu'on peut arriver à fonctionner même ses mesures barrière elles sont problématiques parce que elles sont obligatoires attention il faut absolument déçu c'est grâce à elle qu'on peut fonctionner mais même c'est pas parce que on est obligé de faire que pour elles n'ont pas d'impact même elle nous a le port du masque et la distance c'est quelque chose qui n'existe pas dans notre tête ça veut dire que nous sommes faits pour nous voir pour moi l'expression de chacun pour reconnaître les gens nous sommes obligés maintenant de sortir et de ne pas reconnaître les gens de pas savoir qu'ils ont une musique rigolote il y a plus à et qu'est-ce qu'il y a qu'est-ce que quand on cache quelque chose qu'est-ce que ça veut dire ça veut dire que il y a danger dans la demeure et ça ça veut dire que l'autre est dangereux par définition d'ailleurs on le voit comme quelqu'un n'est pas masquer on a peur notre niveau dans l'autre commence à devenir dangereux par sa simple présence est-ce que une ont suffisamment masqué c'est l'histoire du masque est juste en dessous du nez donc il y a du danger dans l'air de fonctionner un mètre 2 m de distance dans mon cabinet dans mon bureau, je mets 2 m et demi, il y a pratiquement de distance entre les patients et moi les gens systématiquement prennent leurs chaises, est-ce que nous sommes programmer pour avoir une distance minimale qui entre entre deux êtres ça aussi les gestes barrière contre le monsieur, il y a que ça qui peut pas mettre en fait la transmission obligatoire et qu'on se doit de les suivre scrupuleusement qu'on a pas le droit de ne pas les appliquer que pour autant elle n'aime pas que tu e pas. Vivons est-ce que nous avons à vivre avec notre subjectivité et nous ne sommes pas des machines programmer comme se trouve tout simplement et quand on est obligé de faire des choses, ça ne veut pas dire qu'elle ne nous aime pas que tu ne pas que nous nous en sommes nous n'en n'avons pas un vécu subjectif et c'est survécu dont je parle et il est évident que nous avons appris des premières nos premiers mois de première semaine de vie. On a appris à utiliser à travers notre gestuelle. La gestuelle est quelque chose extrêmement important et nous permet de communiquer et nous permet d'être en communication de parler sans sans le verbe à notre maman et nous il y a des choses qui se passe là-dedans. C'est un jour on est adulte. On nous dit non non non non c'est pas c'est pas ce que vous devez utiliser vous vous devez utiliser d'autres mais pour se protéger face à une menace. Nous avons besoin des informations parce que les gens vont exploser c'est quoi c'est une catastrophe écologique, c'est c'est quoi c'est sûr que je sais pas si vous le voyez mais déjà il vous dit moi je vais exploser je n'en peux plus les gens de voyage plus ne sortent plus ne voit plus ne reçoivent plus mais je savais une année que les gens ne reçoivent pas les gens font plus de mal les gens de rencontres plus mais le citoyen va exploser et le à être un petit peu plus rassuré alors quand on peut se voir Ajouter à cette histoire de vaccin que tu attendais à tout le monde, c'était c'était le Bon Sauveur. C'était ce qui allait sauver le monde le dernier espoir. Tu passes pas c'est la grande inquiétude qui qui qui qui est juste insupportable, on va rentrer dans le détail des des des des des vaccins. En tout cas aujourd'hui à une autre réalité également docteur, c'est que on le voit c'est les grandes puissances économiques et financières qui ont essentiellement était en capacité de développer un vaccin et un vaccin de dose de vaccin qui sont prioritairement destiné à leur population du fait qu'on va très bien aujourd'hui et ça ça ça ça commence à des barillet campagne de vaccination quand démarre aux États-Unis en Grande-Bretagne. Je pense que la France de vais démarrer dans les dans les prochains des prochains jours à fait d'ici la fin du mois et des pays le seul continent au monde sur les cinq existant qui n'aura pas de vaccin tout de suite et pour qui pourrait prendre des moi, c'est le continent africain hier, j'avais la responsable horizontal de l'OM est tiré la sonnette d'alarme y a quelques mois mais qu'est-ce que ce qu' est-ce que ça vous ai dit aussi le fait que on va sur. Des catégories de populations essentiellement de 90 continents qui vont être servi en dernier à matière de de vaccin, est-ce que il y a aussi un sentiment une fois de plus de dire DC vis-à-vis de vis-à-vis de l'Occident vis-à-vis de l'hémisphère nord qui vont en voilà, il y a des vaccins qui sont disponible parce que des laboratoires pharmaceutiques ont développé des vaccins, il y a des est-ce que aussi on va se retrouver avec une fois de plus avec un mandat un mandataire à vitesse. Donc au-delà des dégâts psychologique ce sentiment d'injustice profond vis-à-vis de se lever ce citoyen du monde qui vont pouvoir répondre comme je vais répondre comme si que je suis pas compliqué la justice et injustice de toutes les manières prévisible, elle était à tous les niveaux de toutes les manières l'Afrique est la grande oublié l'histoire et l'Afrique. Elle est un continent dans ton pompe les ressources et en contrepartie de rien, c'est qu'on le veuille ou quoi c'est la triste réalité et comme beaucoup d'autres réalité, on ne veux rien d'en savoir. On ne veut rien savoir et c'est tout. C'est tout le drame du monde, il y a des choses qui sont évidentes et que personne ne veux voir c'est ce qui se passe en Afrique car une fois l'Afrique, on pompe ses ressources alors que l'Afrique est peut-être le continent le plus riche du monde à travers ce qu'il peut donner la richesse mets ailleurs que j'ai en Afrique et c'est pareil au niveau financier au niveau de francs Cfa confronté au réel. Le réel est évident. Mais encore une fois on ne veut rien savoir. C'est la psyché de l'humain et comme quand on sait que que que la psyché, elle est aussi manipulé par l'information. Il y a une manipulation des inconscients d'une certaine manière qui fait que qui fait que on ne on ne le dis pas que de la même manière que que l'Afrique est la grande perdante au niveau économique de la même manière que l'Afrique est la grande perdante au niveau à tous les niveaux au niveau santé, ça va être la grande perdre Anthony m'absenter et parce que quand quand on est confronté à des risques comme ça comme risque de mort risque de panique de la population, il est évident que dans ces moments-là, on pense d'abord à sur les autres nous ne compte plus les autres. Tu peux affronter peut-être pour expérimenter des choses chez nous au Maroc beaucoup de gens se disent est-ce que on peut pas expérimenté le vérifier ici et ensuite on verra si ça marche bien. Pour le continent reconnaître si le fait que heureusement que le continent africain et est le continent le moins touchés par le covit par rapport aux autres aussi, il y a des par rapport par rapport à la vaccination à la campagne de vaccination diamant pour l'instant, on n'a pas de dose de vaccin. C'est pas quand est-ce qu'on aura des 2 de 25 le soir le vaccin développé par le chinois développé par le laboratoire si une femme ou un partenariat avec merci d'Oxford est-ce qu'il serait pertinent pas selon vous le dire est-ce qu'il faut s'empresser à trouver des dose de vaccin se dire courir pour trouver des dose de vaccin, ils sont pressés de vacciner ou temporiser ai fait un peu comme les Suisses. J'attends devant un petit peu ce qui se passe aussi parce que j'ai pas de devoirs donc je prends le temps devant un petit peu de d'évaluer la situation de des pays qui vont commencer à Maxine et surtout si sensibiliser la population parce que on voit que beaucoup beaucoup de personnes. J'avais déjà 100 mois de plus en plus d'ailleurs sont en train de se dire - moi le vaccin, je vais Faire vacciner et le grand problème, c'est qu'il se passait quelque chose qui se passe en France quand on voit que 54 pourcents des Français ne veulent pas il va se passer certainement des choses pareilles ici et si ça se passe pareil ici, c'est ça risque d'être extrêmement problématique. Donc je te dirai en attendant qu'il y a du vaccin en attendant d'être informé sur la réalité de la situation est-ce qu'on doit faire les jantes pour que ça c'est un gros problème, c'est un gros problème parce que déjà que on est dans une société dans laquelle on n'a pas suffisamment, on n'a pas suffisamment conscience de beaucoup de choses le danger et quelque part caché par nos croyances par nos croyances et c'est il y a un énorme problème quand vous voyez que les gens ne se protège pas, ils vous disent ils ça va ça va arriver au ça va pas arriver et si si le bon Dieu nous ça y est. Il faut se laisser aller à cela donc c'est pas la peine se protéger et ensuite on rajoute à ça un petit peu de théorie complotiste et on se retrouve avec des gens qui d'abord ne crois pas du tout le fait qu'il y a à réel risque et parce que c'est aussi me défonce tout à l'heure, c'est le meilleur moyen de ne pas voir de ne pas souffrir de cet endroit, c'est de ne pas l'avoir dans ses propres croyances. Et ben oui bien sûr parce que parce que si ça doit arriver ça va à la fatalité, si ça doit arriver ça va m'arriver. Je vais pas si il vous en rendez compte mais beaucoup de gens, il y a pas il y a des milliers de personnes qui sont dans cette configuration rajouter le fait que les gens ne sont pas suffisamment informé informations. Si on a une telle différence au niveau des il y a une hiérarchie des profils sociaux combien en train de lire mais il y a aussi beaucoup d'autres qui vous nous on va pas être accessibles et il constitue d'ailleurs la majeure partie de la population quand on voit que il y a de l'information qui est donnée en arabe en d'argent. Là, je comprend pas qu'est-ce que vous voulez faire passer comme information monde s'il y a une langue qui qui fait que qui nous rejoins à nous tous marocains, c'est la déjà parlons déjà ou parlons français dans certaines circonstances allons arabe classique dans d'autres mais il faut se rapprocher de ce dont on a besoin monsieur tout le monde pour que l'information passe et c'est la campagne de sensibilisation. Tu dois passer parce que même ça ça doit être réfléchi. Mais des campagne sensibilisation, c'est pas c'est comme les campagne sensibilisation par rapport aux accidents de la République, c'est pas en disant. Voilà le ou par exemple. La cigarette, c'est pas parce qu'on dit que la cigarette tue que pour moi et c'est il y a une réflexion qui doit être mené par rapport à la vaccination qu'est-ce qui pourrait être imaginaire de cette vous pouvez ou contre le vaccination dit, on a suffisamment d'éléments aujourd'hui scientifique pour effectivement encourager les populations se faire vacciner. Vous êtes beaucoup plus dans les amandes éléments pour dire qu'il y a un danger parce que c'est quoi c'est quoi quand je parlais de sensibilisation, c'est pas sensibilisés sensibiliser, c'est arrivé à faire entendre à Monsieur tout le monde aux citoyens du monde citoyens marocains arriver à lui faire entendre que le bénéfice de la prise du produit n'a rien à voir avec les risques les risques en fantasme autour des risques jusqu'au jour de on n'a pas du tout des de d'étude par laquelle j'ai regardé il y a pas du tout début de par laquelle il y a un réel danger apprendre à se faire vacciner en tout cas avec le chinois donc il y a pas de danger ça veut dire que ça veut dire quoi ça veut dire que le danger et fantasmatique est le danger est lié au fait qu'on me donne pas d'information bénéfice-risque il est il est évidemment pour le fait de se faire vacciner de qu'est-ce qu'il faut se faire vacciner oui c'est grâce au vaccin de grande balade en plus c'est ce que je dis souvent ça a pris aussi des dessiner des des signes avant d'avoir des vaccins c'est efficace et que l'innocuité des vaccins et les deux plus en plus important parce que la science a évolué donc on est beaucoup plus capable maintenant qu'il y a 30 ou 40 ans de faire des vaccins qui sont d'une innocuité même les autres Léry Les risques avec les autres vaccins, il y a eu un ou deux cas et on se demande est-ce que c'est vraiment lié au vaccin de la population la population a besoin d'être rassuré d'être rassuré en choisissant les bonbons leur dire conso modo, il faut se faire vacciner que le vaccin n'est pas dangereux qui peut développer des effets secondaires certes bene ma de kaki à risque de Facebook. Par contre, j'ai aussi un engin militaire pour tous les pays du monde à Grégory pour entendu pour le pour le Maroc parce que pour sortir pour arriver à juguler ce virus, il faut maximise est le nombre de personnes qui va se faire vacciner docteur le vaccin développé par le laboratoire sinopharm procurer une féminité. Est-ce que ça par contre on dit d'un côté on est 2 2 2 donner structurel tendance lourde pas grave développer mais d'un autre côté c'est limitée point de vue à moi demain petite place de psychiatre sur la place marocaine et de psychanalyste. Je crois que il y a un choix qui a été fait un choix un choix gouvernementale qui est un choix responsables qui est responsable de prendre le vaccin chinois qui est censé être le moins nouveau donc de la manière avec laquelle il a été préparé donc c'est qu'il est censé être le vaccin à qui présente le moins de risques. Le problème n'est pas simplement niveau d'efficacité déficience l'efficacité, c'est surtout au niveau des risques. Il faut faut bien longtemps, c'est le risque qui pose problème parce que le risque que l'efficacité la sécurité, c'est elle qui va amener une majorité de la population se faire vacciner ou pas et donc donc est-ce qu'il est efficace on verra bien en tout cas, on ne peut se fier que sur les Le laboratoire qu'il a fait ensuite on va voir et ensuite c'est possible de suivre, on peut suivre et l'efficacité ensuite on verra comment on a pas le choix. On a pas le choix la problème de pas est-ce que c'est un bon c'est pas le choix est fait donc on ne discute pas même si même si on se verra la prochaine fois que les minutes et du vaccin développé par laboratoire. Sinon je serai en tout cas d'être celui qui développerait le moins 10 minutes et ça par rapport à ça. C'est voilà, c'est en tout cas, c'est juste qu'il pourrait se confirmer la prochaine fois qu'il y a le problème de l'information. Les Chinois ont fait le choix, on peut se demander pourquoi ça se défend ils sont en fait le choix de ne pas se lancer dans une information tout azimut autour de leur autour de l'arnaque, ça ils ont pas fait de publicité, ils en ont ils ont pas ils ont pas dit grand-chose surtout pas fait de publication scientifique. Donc ça c'est plus embêtant. Est-ce que les autres donc donc à ce niveau il y a pas beaucoup de travaux ont été fait sur est-ce que tout simplement donc on a pas réellement encore plus expérimenté l'efficacité efficace ou pas, je pense que encore une fois pour moi le problème, je pose pas à ce niveau un choix était fait il fallait faire un choix parce que même les autres je sais pas s'ils vont être efficace ou pas, c'est la même chose aujourd'hui en débit. Je vois le continent sur le vaccin fizer développer avec le laboratoire public allemand biotech beaucoup plus que sur le vaccin chinois ou beaucoup plus que sur le vaccin Astra Zeneca ou Sputnik 5 d'ailleurs, c'est plutôt pas à quelle heure elle va en plus aujourd'hui. Mais pour moi le problème au niveau du choix le choix était fait maintenant, il faut gérer le choix gouvernementale. On va pas s'amuser a tout changé aujourd'hui. On a choisi le chinois, il est censé être efficace. Ils ont sorti des travaux par les calibres qu'il est suffisamment efficace 90 % et plus est-ce qu'il va être efficace longtemps, on n'en sais rien est-ce qu'il va être efficace aussi est-ce que savoir sur qui va être efficace aussi sur la base de diagnostic médical, je prends je prends le y a le cas péruvien mais on va bien aussi que par exemple le le vaccin astra-zeneca développer un portail avec l'Université d'Oxford, ce serait pour représenter des risques pour des personnes qui ont des système immunitaire fragiles. Donc ça te l'ai donné en fait que moi j'ai moi j'ai récupéré sur les différentes études qu'on a pas malheureusement sur la place publique. Là, c'est bien la est-ce que si il faut faire attention dans l'utilisation des des vaccins qui soit le vaccin chez moi est parti parce qu'il faudra nécessairement faire un diagnostic médical a été forcé de faire le choix de vacciner de faire une vaccination à large échelle donc je pense que il faut sortir de cette de la logique de attention, il se peut que Il y a de grands scientifiques qui travaille là-dessus qui travaille sur d'abord l'élaboration du vaccin et ensuite sur la vaccination sur ses conséquences. Donc il est donc ça veut dire que est-ce que quand on parle comme ça ça ça relance la question de est-ce qu'il faut se faire vacciner ou pas, il faut se faire vacciner parce que on a pas le choix parce qu' est-ce qu'on doit dire aussi qu'il y avait des catégories de populations qui sont riches en priorité aujourd'hui comme les personnes qui ont des pour visiter des pathologies chroniques. Voilà attention parce que peut-être que telle ou telle vaccins, je pourrais pour entraîner des effets secondaires graves et stratégie système de santé, je pense qu'il y a des décideurs qui sont qui sont tout à fait à même de savoir de donner des recommandations et c'est à travers ses recommandations que les choses vont être fait je pense que les choses vont être vont bien se faire à mon sens, je suis convaincu, il y a de fortes chances que les choses se fasse dans de bonnes conditions est-ce que c'est pas compliqué. Relations internationales en la matière ou en tout cas vu la du laboratoire et qu'il a développé un petit peu ce qu'il faut faire pour qu'on prenne des décisions et qu'on va sauf que c' est le système immunitaire des deux pays comme le comme le comble pour les Émirats arabes unis ou l'Égypte par exemple la Turquie qui a aussi opter pour le vaccin le vaccin chinois, c'est peut-être pas le même système immunitaire que le nôtre il va y avoir des déconvenues préparer quelque chose à quoi je pense qu'il est plus d'importance qu'elle de le mérites mais parce que c'est normal quand il y a toujours des petites déconvenue qui arrive peut-être des grandes quelqu'un qui a un problème si j'en ai deux si j'en ai dit et que je sauve toute une population, le problème se pose pas de problème se pose pas est-ce que parce que il y a peut-être 0,0001 pour avoir un problème je vais je vais je vais je vais laisser tout le monde se perdre sa santé. Je voudrais la vie non, c'est pas ça que le problème c'est les risques, il peut y en avoir ou pas. Il nous en a fait voir de toutes les couleurs parce que on ne le maîtrise pas encore suffisamment c'est ça la réalité et le temps va permettre de mieux le j'irai peut-être j'espère en tout cas mais en tout cas il y a que le temps est notre meilleur allié rapport à lui et par contre ce qui est important, c'est que il faut vraiment sortir de l'histoire de la crainte terreur qui est alimenté en activité que vous avez à