Matin TV

L’Info en Face avec Hicham Lasri


Start : 0
L’actualité vue par un artiste ! Du drame de Tanger à la pandémie de la Covid-19 en passant par le débat sur les libertés individuelles, Hicham Lasri, Réalisateur, Producteur, Scénariste et Romancier, partage avec nous sa lecture de ce que la majorité qualifie de crise, mais que lui veut prendre comme une opportunité pour créer et innover. Il est l’invité de Rachid Hallaouy dans L’Info en Face.

Transcription automatique :

Merci, merci d'avoir accepté notre invitation. Merci à vous aussi. La deuxième fois, je suis très très content d'être presque un an après est-ce que vous êtes venu la dernière fois on était le 17 février 2020 aujourd'hui le monde a changé mais ça passe le 10 février sur ce qui a changé également pour vous les producteurs scénariste romancier réalisateur et depuis peu podcasteur. En fait, il les anglophones les anglais sont toujours plus fort que moi, je suis un artiste conceptuel, c'est-à-dire, je touche-à-tout, je fais de la musique. Je fais de la bande dessinée. Je fais la peinture. Je fais du cinéma de la vidéo et cetera donc c'est plus comme ça j'ai une histoire. J'ai une idée je la transforme en partant au roman parfum baiser par son théâtre parfois en film et cetera. Dominante sur le drame qui s'est produit à Tanger à ce jour en tout cas le bilan provisoire fait état de 29 morts de personnes qui sont décédé dans une dans une de production de couture. Voilà, tu sais en fait moi j'ai toujours de ne pas mettre trop en fait pour comprendre pour te tirer les leçons, c'est très simple, on a vu des gens vouloir envoyer à la potence une femme qui a frappé sa fille, je ne veux pas être faire partie de ses lanceurs. Là, j'ai envie de comprendre le pourquoi et en fait pas forcément chercher un coupable parce qu'on est tous coupables dans notre rapport là, on est dans un pays. On accepte la la clandestinité, on accepte les choses loin avec cetera donc il y a des personnes qui le paye moi je pense qu'il faut se mettre dans l'esprit qu'une société ne peux pas mais vaut mieux si on est pas conscient de lacunes de nos faiblesses de la précarité de certains existe un gardien de parc, il est à la lisière de la clandestinité parce qu'on sait pas à quoi sert et c'est avec ça pour moi, c'est un tissu en fait de solidarité parce que pour moi je comprends beaucoup plus comme ça ça dire les gens sont raides. Pour dire voilà, on va pas laisser les gens sur le bord de la route. On lui donne une pièce exetera et pour qu'il continue à vivre. Malheureusement, il y a des gens qui ont 1 ans pouvoir mais qui ont quand même un pouvoir sur d'autres personnes qui sont dans la précarité mais surtout moi je me pose la question de la clandestinité, on sait qu'au Maroc rien les clandestins, c'est toléré jusqu'à certains. C'est comme les gens, ils sont toujours au courant de tout. Moi, je me rappelle toutes ces histoires de gens qui s'est de construire à un étage et le construisent la nuit en mettant une brique machin en peignant mais le matin elle se rend compte que lui, il a rajouté 50 cm et moi je pense que il faut conscientiser les gens que c'est pas en jouant justicier. C'est pas ça n'a pas existé avant exetera c'est vraiment on est en moi dans l'affectif moi dans l'émotionnel moi dans la réaction humaine qui compris aussi ça bien sûr, c'est des pères c'est des gens c'est des victimes, c'est des familles quand tu as des membres et c'est tragique. électrocuté c'est comme si terrible en fait et j'imagine c'est des jeunes qui faisait un travail c'est donc pour moi c'est il faut ramener tout ça par statistiques à la fin il fait genre que trouver un coupable est le pays ça s'appelle le linge mais à une conscience que il y a des gens fragiles dans cette pays et qu'il faut les aider et et celui qui contrôle c'est l'institution dans dans la transparence dans sa rigueur et puis dans son humanité moi je pense qu'on va moment donné on oublie qu'on est dans l'humanité aussi ça dérange on est dans mon application des règles on est dans la dans la volonté d'oublier faire exister mais parfois on oublie des envieux finalement c'est humaine c'est c'est la bonne vie de nos concitoyens c'est voilà est-ce qu'il faut selon vous faire le distinguo est la différence entre les différents en fait l'informatique de survie le gardien de voiture par exemple le marchand ambulant de fruits et légumes et dans ce cas précis en tout cas par rapport J'ai dit attends j'essaie. Un employeur c'est une unité industrielle, c'est plus de 100 personnes qui travaillaient qu'est-ce que du coup c'est deux formes des fourmis qui sont quelqu'un qui a une usine fantôme en métro de choses quand je parle d'un gardien de parking comme un livreur en fait, on est dans un travail de en France, ils ont RSA toutes ces trucs pour matelas pour empêcher les gens d'être dans dans la précarité absolue de dormir dans la rue et si on peut s'entraider d'une manière ou d'une autre parce qu'il y a une vraiment une vraie une émotion qui circule dans la société qui nous aide à coexister, on va s'entraider quelqu'un en fait, on dit toujours qu'on Maroc, on peut pas crever de faim. On peut pas j'aime beaucoup ma mère. Elle veut toujours sa joie déjà c'est pas mal c'est dans la pyramide de Maslow. On remplit un premier le premier donc je pense qu'il faut et tendre sa garder le côté, on trade mémé structure et on parle des criminels, c'est quelqu'un qui a une usine qui Pas déclaré, il conditions de travail. En fait, on s'amuse parfois parler de travail comme ça en Chine des pays en fait très très très propre et en fait ce qui profite de travail de l'enfant pense qu'on est tous des enfants. Finalement même à 40 ans 50 ans et un moment donné, il faut que la société nous protège, il faut que l'institution nous protège et c'est question de loi au finalement, on a 100 personnes qui travaillent dans un endroit insalubre à propre et au premier accident et il y a des morts qui était au courant qu'il n'était pas au courant enquête en cours pour déterminer les circonstances de même temps sur un petit peu sur l'informelle, on va que c'est beaucoup de secteur. Je sais pas si c'est plus dans le secteur de la culture et on arrive pas à éradiquer. Il y a aujourd'hui à la lumière. il faut être extrêmement sévère, il faut y aller beaucoup plus de manière progressive ce qu' il faut réfléchir d'un Axima, il faut être dans l'humanisme, ça dire le pourquoi des gens se retrouve à pratiquer des Un travail en job informel, on essaie de gagner sa vie sa croûte. En faisant c'est sûr cela je pense que il faut pousser les gens vers le formelle. On a vu ça avec Lydia. Je ne vis activité porter des choses. Comme ça je trouve ça plus intéressant parce que il y a des choses qui transforme 6 ans presque touristique. On a on a des vendeurs exetera, c'est formel avec un look informé, je pense qu'il faut protéger les gens protéger les vis et aussi en fait la dignité des gens. Moi je pense que c'est dans ce truc c'est important la dignité, reste pas comme question. On a besoin de nourrir la à moi, c'est de dignité de manger pas de remplir son ventre. Je pense que c'est très important de réfléchir dans sa tête. La dignité Saussines valeur très très importante pour les enfants tout ça en fait le peuple le citoyen et aux parents de ce problème avec l'institution pour moi, c'est la fin de cycle. On va dire il faut il faut trouver des solutions pas chercher un coupable. C'est pas ça des douaniers pour moi chercher un coupable, ça se dédouaner à moindre frais, c'est aussi simple que ça pour moi, il faut dire ok c'est quoi le vrai problème le vrai problème, c'est qu'on ne donne pas aux gens l'occasion de vivre autrement d'une certaine manière pour des questions d'éducation de casier judiciaire de proximité de problème de dos logement. De migration externe comment on fait on se retrouve dans des choses très bizarre parce que tout le monde parle de racisme qu'on peut subir si on part en clandestine, tu es ailleurs les Marocains, c'était un moment donné de partir à l'étranger clandestinement ça on se plaint de difficultés de vie. J'ai vu ça parce que j'ai tourné un film en Italie entre l'Italie et en fait des gens qui partent vers l'Italie et comment finalement on tire pas de leçon de ça. On continue chacun écrase son prochain parce qu'il a les moyens ou parce qu'il s'en fout parce que on est on est on est dans nos problèmes ou pas de problème d'ego des choses comme ça. Moi je pense qu'il faut se poser la question de comment lentement négocier un virage, c'est pas une rupture, c'est un virage y aura toujours de la forme. Elle parce que il y a des des métiers qui ne peuvent pas être fait formellement, il faut que dans la culture de la il faut beaucoup d'argent pour faire un film 200300 milliards c'est pas c'est pas c'est pas ce qu'on peut improviser caméra coûte 40000 dollars par jour exetera payer un comédien qui fait qu'un moment donné c'est plutôt canaliser est de plus en plus ce qui est une bonne chose très très bonne chance et je pense que le sais ça me fait le job canaliser le secteur des choses comme ça et que finalement ça laisse pas beaucoup de place parce que c'est aussi un domaine de spécialisation faut jamais oublier ça se passe improviser chaque opérateur aux comédiens il faut savoir et de l'expérience et généralement c'est l'expérience qui est très important parce que sinon on est qu'on fasse a des problèmes et un tournage ne doit pas être de la gestion de problème ça doit être de la création d'autres d'autres secteurs en fait moi je pense que la culture en fait Parce qu'en fait il faut beaucoup en fait aussi, c'est important. Il faut beaucoup de temps pour rectifier le travail dans la culture aussi, c'est avant d'être super bien payé en tant que signale, il faut faire ses preuves de bébés vont très bien. En fait, tu as demandé donc on serait très bien en fait par rapport à ton talent par rapport à ton apport creative par rapport à ce que tu fais quand il s'agit de vendre, c'est compliqué à dire plus en descendant dans dans dans les besoins de la société plus ça devient accessible et et moi je veux pas de fermer les décès de rendre accessible de permettre a des gens. Voilà, on a plein de gens qui n'ont pas fait d'études parce que c'est pas leur faute c'est la faute de la société, ce n'est pas la faute de leurs parents, c'est des difficultés de C'est la distance et parfois des problèmes, il y a des gens qui sont des problèmes d'apprentissage qu'il faut accompagner des faire donc voilà donc il faut jamais oublier que la société ne sera jamais plus fort que le maillot le plus faible et on a beaucoup de maillon faible par la culture par l'éducation par l'éducation dans la maison par des choix qu'on fait dans la vie par la santé, c'est pour faire la transition, on le disait tout à l'heure. Donc c'est le 7 février 2020 15 jours à 15 jours avant le 1er car covit avant depuis depuis le covit vide, il y a toujours un peu le covit même si circule beaucoup moins vite, il y a la campagne de vaccination donc tout ça. Moi, je me rappelle parce que j'étais à Berlin pour présenter un travail qu'on faisait donc à partir de on peut très conscient dans la vie en Islam que je salue. On a on a traversé en fait Berlin vers Paris dans la vie. On avait commencé à mettre les masques d'accord ce qu'on a commencé à se sentir parce qu'on aura que c'était plus violents qui si tu es en rentrant et si on fait c'est bon, j'ai l'impression que ça va être comme la la grippe porcine, ne sais pas quoi un truc qui veut pas ça. J'ai très envie comme ça et puis en fait un an après on se retrouve avec tellement de avec une pandémie mondiale planétaire aujourd'hui à une rupture à tous les niveaux ça moi je pense pas que c'est négatif. Je pense que c'est une récession et dépression comment faire un truc comme ça tu vas remettre le compteur à zéro plus violent quand même parce que parce que c'est partager par tout le monde se tait. Bonjour et en revenu pour voir s'il va survivre en dessus, c'était comme ça quand j'ai répondu mais avant d'en Moyen-âge et tout ça maintenant en fait on est tous dans le même château de l'artiste tout ça c'est quoi ce midi tu sais c'est pas être inspirant, on va profiter de cette année pour faire des choses, j'avais pas le temps de les faire avant et que j'ai beaucoup écrit j'ai presque le travail de 2 ans en 3 mois à force voilà, j'ai écrit de roman, j'ai travaillé sur mon prochain film fais pleins de trajet que cetera après moi c'est ma démarche dans la vie si tu veux pas attendre c'est ok comment tourner ce qui se passe cette idée de dramaturgie ce qui arrive en quelque chose de productive qui est intéressant qui en fait un voyage pour moi la vie c'est un voyage tous les jours, c'est un voyage dans le temps dans le sens initiatique qui traverse Charybde et Scylla qui va vers la guerre de Troie Moi, j'essaie en fait juste de ne pas subir ça comme comme comme un moment d'attente ou de pause j'attends quelque chose de mieux arrive parce que c'est toi qui va le contrecoup de ça va être terrible. C'est pas maintenant qu'on va le sentir. On a la fracture c'est chaud. On sent pas la douleur attendre Momo, le Chauve a cessé d'être chaud et qu'on va te dire ok tout va bien. On a atterri et on va voir le compte technologique de ça. Moi j'essaie vraiment de travail et d'avancer de Dédé mon prochain faire des choses de la compagnie des gens de ma famille. En tout cas, ils sont le plus fragile exetera mais par rapport au virus au courant là, c'est ce que certaines considèrent que l'on fait trop souvent, il est passé à autre chose que c'est des choses avec le avec le avec laquelle il va falloir s'habituer aussi maintenant, il y a le vaccin qui va certainement pas à ne pas faire le dimanche à sa conscience, c'est une maladie ça se transmet certaine manière, il faut prendre les mesures protégé soit et surtout les son entourage, c'est déjà ça. C'est des réflexes à partir de là, on a pas besoin d'en parler. On a pas besoin d'être dans les statistiques. Moi je pense que après ça dit un truc très important sur la société, la société a besoin de sujet brûlant pour converser a toujours été intéressant de dire c'est quoi le dernier chose qu'on a vu on en discute, c'est pour sociabiliser sauf que ça a l'air d'Internet et prend des proportions. Ah c'est sûr parce que l'anonymat permet d'aller plus loin que de dire de dire ce qu'on a envie de dire parce que c'est la première fois dans l'histoire de l'humanité les réseaux sociaux donc dessus est-ce que les réseaux sociaux, c'est qui qui était fabriqué préfabriqué donc je pense que c'est pas pour moi, c'est pas l'air des réseaux sociaux Internet, il faut imaginer que si on avait une pandémie qu'on était enfermé pendant 3 mois en mille neuf cent. il y a pas de il y a pas de téléphone partout mais ça va être drôle pour moi d'âge d'âge d'âge des pierres finalement de demain de communication je pense qu'on est moi je suis pas avec mes enfants mais je les voyais tous les jours ça faisait ça faisait voir la touchez pas le contact n'es plus en même temps ça tombe bien parce que c'est comme ça qu'on se transmet la maladie parce qu'il est à moi mais en fait tous les jours je les voyais me voyez tous les jours on avait pas cette impression de distance on avait pas de séparation il fallait juste se protéger protéger des enfants de la peur parce qu'en fait ce qui est dangereux dans cette affaire c'est vraiment la peur la peur c'est quelque chose de la fête c'est la peur de mourir un interprète moi j'ai pas peur de mourir c'est pas c'est pas du tout quelque chose qui me ferait il faut vivre bien et puis à un moment donné faut disparaître on est programmée à la naissance on est programmée c'est comme c'est comme dans les robots Fabriquer avec une date durée de vie voilà tout ça donc nous on est un peu comme ça. Faut pas oublier. Il faut juste ne pas avoir peur de mourir et du coup arrêter de vivre prendre les mesures être conscient le monde a toujours été dangereux qu'on trouve les vaccins qu'on trouve les animaux qu'on trouve le danger autour exetera donc ça va toujours en supporter ça on a toujours avec le danger autour de nous et actuellement ce qui ce qui est intéressant, c'est que internet ça permet de alléger la tension et en même temps, il y a que deux côtés fait avec ce qu'on a toujours, il y a des gens qui ont besoin de drame et des gens qui ont besoin de vivre comme ça et du coup de parler des choses qui arrivent maintenant de dire ok il y a 15 ans quelque chose s'est passé, on va décortiquer parce que ça va le travail d'introspection avec beaucoup de contemplation. Il faut inventer des idées, ça le problème pour moi le problème des gens majoritairement, c'est qui sont pas. imagination les gens la plupart des gens en fait il faut inventer des sujets de conversation qui ne sont pas liés à une actualité en plein faire des mousses la deuxième semaine sur le vaccin sur la vaccination qu'est-ce que ça veut dire le monde entier se bat pour avoir des tous les pays du monde c'est la compétition de manière très simple on retrouve ce qu'on avait perdu pendant pendant pendant la pandémie ça dire le côté tout le monde est logé à la même enseigne c'est la galère pour tout le monde en fait tu me donnes quelque chose c'est moi c'est moi ou les pays qui produisent le vaccin que ceux qui sont beaucoup plus souffert que les pays de l'Europe parce que c'est des pays en fait pour la pyramide démographique inversé ils ont beaucoup plus ouvert parce qu'ils sont plus fragile nous on a moins souffert ça c'est parfois des mesures certaine mesure était absurde en fait à la lettre ce qui se passait en France ou en Europe au Maroc il y avait quelque chose par x 1 / 2 elle est intéressant vaut mieux être dans le zèle que dans contraire tu vois non est-ce que tu es tout pour moi en fait non maintenant on va voir que seuls ceux qui ont les moyens vont en profiter en problème 80 + 4 % des vaccins qui ont été administré aujourd'hui dans le monde on était dans entre 10 et dire que on va bien qu'elle est hyper concentration de de la vaccination ces deux-là on essaie d'accélérer le processus de façon ça va voilà on est en train d'essayer de battre cette maladie en attendant la prochaine non mais il faut tirer la leçon on a tellement investi dans des générations de téléphoner des générations de voitures des générations de plein de choses qu'on a oublié en fait tu rêves de d'espace c'est un très beau c'est très belles manières de dire oublié en fait de se projeter dans l'avenir est cette maladie nous ramène au Moyen-Âge des certaine manière me ramène en fait ça des croyances qu'on croit Il y a du mal à la tête de la découverte en tout cas de la déviation pour dépôt pour fabriquer développer un vaccin. Je vais finir par Donald Trump. Il y a 2 jours sur une sur une radio Europe 1 en disant qu'il a invité aussi les États réduire le budget en matière de défense acheter moins 2 mois de F-16 de de chat, il y avait beaucoup plus dans la recherche développement matière de santé sans jeu de mots faciles. Moi, je pense que c'est pas que ça je pense que il y a beaucoup de secteur ou beaucoup d'argent. Passe dans dans le développement. J'ai rien en fait, je sais pas il est très beau, il est part et notre rêve d'espace dans les années 60, on était déjà nous dans l'univers. Et sauf que toute cette énergie la de projection littéralement de Andorre de la gravité de de la Terre a disparu au profit de fabrication de génération de consommation de machine à laver voiture de téléphonique cetera et cetera finalement parce que c'est ça qui rapporte de l'argent qui rapporte de l'argent. J'ai mon téléphone après 2 ans, je dois acheter un autre pour ne pas passer pour un blaireau le papa, c'est pour vous avez exetera ou une voiture et du coup on fait une voiture, ça a toujours été une voiture 4 roues qu'on a eu des options. Con, il enlève ça change pas grand-chose de départ. Mais en même temps, on nous propose aujourd'hui véhicule sans chauffeur des véhicules autonomes mais à la base c'est pourquoi je parlais tout à l'heure de voyage initiatique de sens propre context actuellement et on a vraiment senti maintenant qu'on a on a passé 1 ans en tant que prisonnier sur la planète Terre, la planète Terre est devenu sur de grande prison à ciel ouvert, c'est quoi un moment donné on se ça veut dire quoi ça veut dire qu'on recherche pour la recherche orienter vers la science et comment pousser les mains en fait elle se transforme c'est pas le transhumanisme pour chercher la fontaine de jouvence mais comment se protéger de son propre contact parce que quoi pour moi le covit c'est quoi c'est la fin de la guerre de la Guerre des mondes il a écrit en 1800 quelque et ça se termine juste par l'envahisseur arrive sur Terre et casse tout est la seule chose qui protège les humains des envahisseurs scolaire à une particule qui ne peux pas digéré l'extraterrestre et donc ça c'est toxique c'est pour ça que la planète Terre bien sûr bien sûr donc voilà en fait c'est juste pour tirer des leçons voilà des choses en fait deux références culturelles tout ça en tout cas aujourd'hui si indicateur 600000 personnes au Maroc qui ont été vacciné c'est bien moi je pense que quand il viendra pour la question la question On y croit, on y croit pas. Je sais pas quoi des choses en nous pour le contrôle et tout ça. Moi j'ai pas peur de ça. Moi je pense que la théorie du complot aide ceux qui ont 100 dents des fragilités intellectuel qui se reproche des choses qui ont peur de vivre dans le doute de l'autre ne pas avoir assez d'humanité et d'humanisme. On est tous pareils et finalement cette maladie, c'est qu'au final on est tous pareils. On a tous un père mère qui sont plus fragile que nous des enfants qui sont foot parce que il va rien leur arriver exetera. On a tous des cas de figure. En fait, il y a des personnes qui semblait ne pas pouvoir être atteinte en était morte et d'autres qui ont survécu en fait sans sans difficulté que c'est une forme de la magie de la science. Encore compris moi c'est juste on a pas le temps parce que c'est aussi il faut se dire que la science demande du temps comprendre analyser trouver des solutions se tromper se tromper se tromper tu dis ok finalement on a compris là, on a non tout le monde attendait le vaccin parce qu'on donnait l'impression que les gens laisser mourir les autres, c'est un temps de réflexion, c'est le temps qu'on a pas pris à réfléchir sur la santé mais on qu'on a pris avec lui sur sur le prochain pas de marque téléphone tablette, je sais pas quel truc pour avec des choses comme ça donc voilà, c'est si on s'est énervé cette intelligence est incroyable force humaine dans ça on va s'en sortir évidemment mais on peut pas aller dans les deux directions en même temps, il y a un autre direction aussi par rapport au jeudi 17 février. On dit bah tu es ça veut dire qu'on avait débattu liberté individuelle. On va partir à Tétouan, c'est qui qui a un mois de prison ferme pour outrage public à la pudeur ça il y a son un homme qui a diffusé une vidéo pas cherché, j'ai toujours éviter de regarder ce qu'on appelle le snap movies des vidéos prises les gens sont pas dans la bonne position posture particulière externe les vidéos films sur des gens qui sont morts mais on est pas loin parce qu'en fait quelqu'un et puis tu peux être dans l'ordre privé que on le balance pour se venger parce que c'est ça le problème. Je pense que encore je pense qu'on est dans je comprends. Je comprends que c'est une manière de réagir à sa plaindre pour la mettre la femme comme coupable. Le vrai responsable c'est celui qui a lancé la vidéo parce que dans notre vie privée si on veut dire celui qui a fini ou celui celui qui a publié en fait, on a tous des vidéos de choses qui nous soit nous qui sont dans la serre très très très très privé très intime parfois quand on a pas envie de partager avec n'importe qui me qui nous appartient. Je pense que c'est pas celui qui a fini à part que c'est lui qui a des fusées. Moi, je pense que des diffuseurs ça c'est là, on revient à la question de cette affaire sordide affaires de bébé mon amour, je sais pas comment ça s'appelle sur les réseaux sociaux sur un peu c'est ta clé pour moi, ça rejoint ça il faut protéger les gens de la malfaisance des criminels parce que c'est une fois il faut que celui qui a lancé ça c'est celui qui va doit être pour moi ou bien sûr évidemment, il fait ce qu'il veut dans sa ville, qu'est-ce qu'il fait à partir de chez nous enfermé dans un dans un c'est pas à elle en fait. Juridique virement juridique avec un article article 490 du code pénal article qui qui a qui ont posté ça qu'ils ont diffusé ça qui a encouragé les gens à diffuser ça parce que c'est important de en fait la formation par rapport à la société dans laquelle on vit. On revient à la question de la clandestine. J'entends toujours des gens vas-y, casse-toi. Fais ce que tu veux. Moi j'ai pas envie un moment donné si on accepte la clandestinité un moment donné on subit ce genre de choses qui sont sur de démodé. Voilà tu vois c'est archaïque. On doit pas accepté la condition doit se battre pour imposer des libertés dans la règle de la loi dans le respect de la culture notre les Marocains musulmans l'autre Islam, c'est pas un islam de hardcore, c'est l'islam de tolérant mais est-ce que ça est-ce que du coup ça c'est un pack de notre relation au sexe à la sexualité longue relation. on va faire une transition aussi je viens de finir a moyen metrage pour une plate-forme international qui passe le film s'appelle Sidi Valentin Valentin Valentin à laver de la Saint-Valentin c'est pour la vie pour la Saint-Valentin en décembre et en fait la ligne de conduite c'est juste de dire comment on fait on peut pas fêter l'amour alors qu'on ne comprends pas assez on est en difficulté de l'amour en ce moment de l'adolescence quand j'avais des copines quand j'étais adolescent quand on se tenait par la main les flics nous arrêter je me suis fait arrêter plein de fois par les flics parce que je peux même pas te plaindre parce que c'est comme ça vas-y casse-toi et fais ce que tu veux un moment donné on accepte parce que c'est arrangeant jusqu'à un certain. Mais après ça devient compliqué à gérer ça veut dire parce que si on accepte la culture de la clandestinité ça va pour l'amour ça va pas et puis en fait ça ça déteint sur l'émotion aussi on vous explique en tant que j'aime que être amoureux ou avoir un crush pour une jeune femme c'est pas bien ton corps l'intègre ça devient quelque chose de toxique en toi donc du coup tu deviens de pas je pense qu'il faut être conscient que faut-il prendre en liberté dans le respect de la loi dans le respect de la culture d'intégrer tout ça pour moi c'est pas de chose différent parce qu'il y a beaucoup de gens qui joue il faut pas qu'on se voit comme les Européens libre est-ce que ça veut dire que du coup tu pourrais inventer aussi un autre rapport aussi aux religieux par rapport des pratiques sociales en trouver pour moi on était comme ça avant dans les années 80 les gens celui qui prie n'avait pas besoin de brandir ça comme sur de protection pouvoir sur l'autre le faisait pour lui-même on revient à la dimension mystique dimension recommence à dire en fait quelque chose pour nous pour notre propre bien c'est un recrutement la religion ils sont si en fait nous rendre meilleur Faire de nous des flics donneur de leçons exetera c'est le dogmatisme. Faut pas faut pas faut pas mélanger. Moi il faut on est dans une époque, il y a plus besoin et on crève de covit de soufre de covit exetera besoin de finalement, on est tous pareils. On crève de même chose. On aime les mêmes choses. Et en fait c'est pas c'est pas les frontières qui nous différencie. Les couleurs exetera, c'est un peu un peu un peu un peu comme ça mièvre. Mais en fait finalement c'est ça le fondamental. On a besoin juste de retrouver qui en est sans être motivé par la haine de l'autre parce que pendant longtemps, on a été un peu chargée de colère colère, c'est une manière de ne pas vivre sans vis ta vie, c'est bizarre mais il y a aussi une bataille en fait dans la réalité, c'est que il y a un conservatisme très ancrée chez nous avec le traditionalisme, c'est pas vrai. C'est pas vrai. En fait, il y a deux choses qui ne sont pas vrai qu'on sort comme des cartes que le Maroc est schizophrène hypocrite. Non, on a un problème de dissociation de personnalité et ça rejoint ce qu'on disait sur c'est quoi c'est tous des gens qui une femme, je donne une jeune fille mignonne dans la fleur de la vie avec les hormones avec l'envie de vivre de rencontrer de d'être enlacé embrasser se marier tous à rencontré un garçon et tout, il a un frère à Pau rigide imperator origine, il va sortir de chez elle là-bas et se changer dans le taxi ou dans je sais pas quoi. On pousse les gens en fait, tu as triché c'est pas des hypocrites de la survie pour moi, c'est exemple sur existentielle bien sûr, ça dérange pas très très archaïque, ça dérange alors que il est beaucoup la famille beaucoup plus fort que l'homme de très très très très très loin, il a beaucoup plus de force de caractère, il a il a aussi un besoin de Vicky probablement plus fort que celui de vivre besoin de l'affirmation, il a sa place depuis toujours c'est pour moi, c'est la famille le dire. Moi je suis elle veut pas ma mère. Je connais très bien pour moi la famille. J'ai même pas besoin de le dire en français des portes ouvertes, c'est que de dire que