Matin TV

L'Info en Face avec Majida Zahraoui


Start : 0
Que pensent les experts de santé du vaccin anti-Covid que le Maroc s’apprête à lancer dans le cadre d’une campagne de vaccination massive. L’Info en Face invite Pr Majida Zahraoui, Professeur en médecine interne, pathologies infectieuses et médecine tropicale, pour en savoir plus.

Transcription automatique :

Médecine interne pathologie infectieuse médecine tropicale à Bordeaux aujourd'hui le vaccin anti covit à la lumière de la vaste campagne de vaccination prévu apparemment programmée pour mi-décembre remettre en ordre avec l'enjeu à la fois sanitaire de ce vaccin aussi langer militaire qui se pose on va pas la prise en charge hospitalière de protocole thérapeutique en es maman si elle veut dire et certain flou artistique à moi aussi sur la polémique quand c'est dans le secteur privé clinique qui pratico-pratique près des tarifs qui est ne reste pas te répondre en temps devant et en finir avec Léa la situation du covit et à la lumière vous car tu comprends tu es sur le terrain avec atomic plus petit peu comment quel est votre lecture de la situation du d'aujourd'hui du court et moyen terme sur le vaccin anti covit est-ce que le professeur magie se dit voilà, c'est bon, on est sur le bon c'est la bonne nouvelle du du jour la bonne nouvelle de l'année au départ, j'étais un petit peu mais surtout. Je voulais qu'on 100 ans qu'on s'en tour des maximum de de précautions avant de s'engager. On en avait déjà parlé ces derniers éthique avec des intervenants de toutes disciplines pour pouvoir statut et mets la actuellement honnêtement, on est dans en pleine phase plein pousser epidemic, on est dans la situation des pays européens de vers le mois de mai à peu près donc avec une flambée épidémique dans la ville on vit ici à Casablanca et maintenant quel est le choix le choix que de se faire vacciner de d'adopter ce vaccin chinois et de le faire sans forcément maîtriser les anges et discuter on a le Maroc c'est entouré quand même de toutes les précautions Rocky, c'est le premier vaccin qui est actuellement disponible sur le marché, c'est le vaccin chinois avec. Un essai de grande envergure qui a été fait c'est pas c'est pas facile et même en fait très très peu d'information parce que vous savez il y a aussi les jeux qui nous intéresse pas ici de trois grands laboratoires qui essaie de mettre donc en route leur vaccin mais vous savez il y aura les deux autres vaccin. Ne serons pas disponible avant début janvier ou peut-être plus tard alors que le vaccin chinois a déjà été testé en Chine dans les Émirats et puis depuis le Maroc et les pays d'Amérique du Sud qui vont pouvoir disposer. Moi je pense qu'il faut se dire que c'est plus une chance pour nous que que c'est une chance qu'on puisse avoir accès à un vaccin qui est un vaccin traditionnel, ça veut dire qu'on aura. Réellement je pense de surprise nouvelle à gérer le vaccin inactivé que ce sont des fragments d'antigène de virus qui sont introduits dans l'organisme et contre lesquelles on appréhende une réaction antigénique vous profession de santé qui est effectivement, c'est un virus mort. Tu es mais en même temps une garantie pas forcément des développements d'anticorps neutraliser protecteur sur une durée relation longue, je reviens sur le la notion de chou, est-ce qu'on a le choix il faut bien le tester pour savoir est-ce qu'il va donner des anticorps sur le long terme et moi à la limite, je me dis que si si c'est un vaccin pour lequel on a on va dire comme pour le virus de la grippe avec une vaccination tous les ans, on a pas le choix. Vous voyez un petit peu. Il y a quand même des gens qui meurent en réanimation, il y a des gens qui qui vont avoir. Débilité en particulier pulmonaire et cardiaque et cetera donc je pense que il va falloir un petit peu réfléchir à une solution si on veut avoir une immunité collective sur le cœur dans la circulation au bout de combien de temps on va aboutir collective entre-temps, il y a des gens qui sont malades des gens qui meurent et donc jusqu'à quand pour pourra te supporter cet état de fait avec nos nos disponibilités logistique, vous êtes en train de dire que il y a que le vaccin en fait, il peut de la population qui a été en contact antigénique avec le danger de la dimension si il militaire il faut aussi que je crois savoir la population. Sauf que pour nous que 70 pourcents de personnes sur la kiné, il va falloir attendre mais juin prochain priori pas de 5 million de personnes sur les 2 prochains mois 3 prochains mois et quand tu es vraiment en puissance, donc surtout des personnes particulièrement exposés qui vont être vaccinés au départ. Donc ça tout le monde le sait le personnel de santé sécurité des enseignants enseignants qui sont donc au premier plan vu les contacts et donc tout va dépendre du succès de la campagne de vaccination auprès de ses population à risque si c'est population à risque à la campagne de vaccination donc tout le monde va être vacciné, je pars de les sécurités, il n'y a pas d'obligation mais je pense que le bon sens. Ah non vacciné, je veux dire moi autour de moi, j'ai déjà beaucoup de collègues qui sont partis à la piscine était en plein de force de l'âge qui qui n'avait aucune maladie aucun terrain débilitant rien, ils sont partis. Je parle de choses que je connais qui n'avait aucun problème de santé et qui sont morts Dieu covit avec des formes extrêmement des rails pour ceux qui sont les récalcitrants à se faire vacciner et deux à te signer par un vaccin chinois pour moi de me faire vacciner par un vaccin chez moi, c'est un petit peu ici là, il y en a surtout beaucoup donc il y en a beaucoup qui ont travaillé sur ce problème, ils ont eu l'avantage aussi d'avoir l'épidémie au tout début, c'est le premier pays à avoir eu les Donc ils ont ils avaient si vous voulez une longueur d'avance sur les autres pays et donc les laboratoires client expérimenté, ce vaccin avait beaucoup d'avance sur les autres donc et puis je vous dise moi je suis personnellement en tant que l'infection alors que je suis plus je me sens plus en sécurité de me faire injecter un vaccin à virus, il activer ce qui veut dire tu es avec Justin que les nouveaux vaccins avec les vaccins recombinants les vaccins à ARN messager, c'est-à-dire que vous auriez pour le PC avec le laboratoire. Ben je sais pas parce qu'ils sont ils sont pas bon non pas du tout mais pas encore très bien les effets secondaires de ce type de laboratoire mairie de 90 % Voir un petit peu la réalité aussi de ses vaccins fera à fabriquer de façon traditionnelle, on connaît déjà on a on a déjà expérimenté, on s'est déjà comment comment les organismes. J quels sont les effets secondaires sur la dualité entre il faut arriver à dissocier efficacité et sécurité d'un certain interpeller aussi par le vaccin chinois développé par le laboratoire mais qui n'a toujours pas communiquer sur le de communication. Je cours à cette course contre la montre des oratoires pour le moment pas beaucoup d'informations. Et puis scientifiquement, c'est c'est bon aussi pour être analysé surtout le développement c'est prélèvement sanguin qui vont partir en Chine qui va être réalisé par des scientifiques et des Chinois plus de développement d'anticorps tester aussi les cellules T mémoire très probablement la mémoire, c'est ça qui garde la mémoire antigénique pour pouvoir avoir une autonomie de défense plus ou moins longues de défense de protection. On ne sait que tu me connais toujours pas le taux de d'efficacité de ce vaccin au Maroc, il semble que j'ai rien vu de dessus. Ils ont fait il y a eu plus de 35 ans, il y avait des publications qui dit qui disait que ça ça marche très très bien a pratiquement 90 % dans plus de 90 % ça marche bien. Mais en même temps, on a pas de chiffres et de ton dentifrice sur la durabilité des anticorps et d'efficacité de ses anticorps. Moi, je me dis - ce qu' est-ce que ça n'allait pas ce qui ce qui doute, c'est qu'ils n'ont pas envie de faire vacciner pour les informations et que pour les professions de santé ce qui est difficile, c'est le 21 les mérites de 5 ans ne connais toujours pas réellement aujourd'hui. On attend tous avec impatience les personnes qui vont être des intervenants des acteurs de la vaccination CD sont des collègues à moi qui travaille dans les secteurs de santé publique pour l'instant, ils n'ont pas d'information donc on attend on attend donc. Les résultats de l'expérimentation au Maroc et de toute façon la campagne de vaccination de va démarrer qu'à partir de à partir de des résultats différents si les Marocains sont des volontaires population dans différents pays c'est quoi une différenciation du chinois sur les Égyptiens que sur les Marocains américain. Même plus je pense 95 ans mais il nous faut des études scientifiques, ne faut pas avoir le temps entre les tombes et la vaccination qui va qui va démarrer pour avoir le maximum d'information et puis à la notion de choix dans un contexte par exemple à Casablanca il y a pas que l'épidémie de la maladie du virus. Y a tout l'angoisse autour de ça le malaise. Y a tout un contexte qui fait que je ne sais pas jusqu'à quand la population Casablanca et Marocaine va tenir dans cette ambiance mais si tu me quittes ou du monde entier sur l'efficacité du vaccin. écoute-moi je le véritable en fait il y a pratiquement qui s'est passé ils ont été vacciné on viendra le respect de tout ce qui est préconisé matière de distanciation physique en matière de respect de l'isolement quand une personne est positive et cetera c'est ça qui a permis la Réunion parce que je voulais que le Maroc à dos et collaborateurs chinois sinon femme il y a aussi la convention de partenariat avec laboratoire pharmaceutique Sanofi qui vient d'annoncer la découverte d'un vaccin qui pourrait être en phase 3 6 en face d'aujourd'hui en phase 3 partir d'avril mais prochain parce qu'on risque de se retrouver plein de vaccin Les Marocains donc vous qui serait fatigué par le sinopharm moi et voilà c'est possible. Vous voulez mon opinion personnelle. Moi je serai plus à l'aise avec un vaccin à virus, tu es in activer avec des fragments de virus activer pour vous non plus, vous avez écouté le président des États-Unis. C'est bon, on a trouvé la solution c'est c'est c'est le vaccin et voilà, il a dit officiellement mais selon notre expérience notre vécu de tous les jours et un petit peu aussi s'intéresser au plan scientifique, le plus sécurisant, c'est un vaccin et je pense que tous mes collègues intérieurement roule, on dit. On est plus à l'aise avec un virus. Tu es comme mon frère nous l'a dit mais en même temps, je vais trouver avec on part de la dune de développement dans ton corps qui est d'une durée qui n'est pas très pas trois quatre mois donner des nouveaux virus au niveau immunité trois quatre mois, je ne sais pas comment on peut affirmer ça soit tendre le résultat de l'imaginer qui a déjà eu des retours de ce vaccin chinois si nos femmes qui est expérimenté dans différents pays d'amande et que apparemment le développement moyen d'anticorps ne dépasse pas 4 mois. On va voir comment tu vas. Moi j'ai pas dit vous avez vu une étude une étude marocaine déjà résultats de l'étude sur les volontaires et puis après on va se faire vacciner. Il faut voir nous comment comment ça se passe et puis si on me dit que ce vaccin va protéger. Moi, je pense quand même plus de trois quatre mois ou une année jusqu'à la saison prochaine. On va au moins passer à la phase de flamber actuelle. Franchement les gens sont en panique et on va parler de ça et si vous voulez bien après des différentes raisons qui font que les gens sont dans un état de de phobie extrême avec beaucoup d'angoisse beaucoup de peur qui circule également autour du vaccin depuis l'annonce de lancement de cette information si voilà. Départ des populations prioritaires Boiteau vacciné parce que c'est un chinois mais après efficacité sécurité aucune information sur moi, je parle de virologique traditionnel. Si on doit parler sécurité, c'est des vaccins un virus inactif à partir de virus activer qui sont les plus sécurisant. Non pas avoir des vaccins qui soit efficace mais pas forcément équipe avoir des effets secondaires important, ça c'est la réalité aussi avec ce qui va me protéger comme vous dites quelques mois parce que c'est c'est valable aussi pour les autres. Je sais pas du tout combien de temps ils vont protéger et que je risque d'avoir des effets secondaires qui sera grave là, franchement, on va réfléchir parce qu'il vaut pas mieux faire une infection et espérer qu'elle soit à Beni que de se faire vacciner élevé donc le risque zéro n'a jamais existé pour quoi que ce soit un comprimé de paracétamol facteurs de risque. L'obligation ou pas du vaccin effectivement le mieux la santé s'est exprimé en disant, ça sera dans beaucoup de pays dans le monde est le pays européens les politiques sont montés. Ok donc il faut le rendre obligatoire parce que je me disais aussi les pays les pays qui sont touchés avec parfois de la France ou l'Espagne l'Italie, c'est des dizaines de milliers de 4 jours, c'est les centaines de milliers de décès de la prise en charge d'une santé, c'est moi. C'est moi même c'est ma santé et on va m'obliger à faire quelque chose mais je pense qu'il vaut mieux passer plutôt par la voix de l'information, on donne le maximum d'information aux gens les gens sont raisonnable, si on leur explique clairement si ils ont clairement le pourcentage d'innocuité, le pourcentage, ils ont cherché à se protéger a protégé par même la populace vous donne aucune information que lundi vous êtes obligé de le faire là, ça vient de la dictature et c'est pas bon. Avoir de faux certificat de vaccination va ou ça va partir de donc je pense que tu es au Maroc jusqu'à présent. Je trouve que c'est très bien donc il y a sa majesté conseils aux gens tu te vacciné, je pense que c'est vraiment ça il doit y avoir des raisons. Moi personnellement. Je vous dis ça me met en sécurité, c'est qu'on peut pas un chef d'État ne peux pas donner comme ça une affirmation si on avait pas toutes les informations autour par rapport à la sécurité, on ne on va pas aller le personnel de santé qui va soigner tous ces malades et puis les gens qui sont responsables de la sécurité du pays si on avait pas un minimum d'informations sécuritaire par rapport à ce vaccin. Donc en tout cas le vaccin, c'est un jeu solitaire donc il fallait pas toutes les infos, on a pas le choix et que notre pays risque de s'effondrer de la santé, il y a pas que tous nos parents qui sont je veux dire. La famille vous avez un parent ou des parents qui sont morts. Voilà, ils sont partis en quelques jours et vous avez beaucoup de personnes jeunes aussi en plein état de santé physique qui sont partis jusqu'à quand on va accepter cet état bien que le taux de natalité soit faible mais c'est extrêmement impressionnant peut-être parce que aussi il y a le le virus et nouveau comme je vous ai dit il y a la peur comme je vous ai dit on se passe au plan de point de vue infrastructures sanitaires dans notre pays, on sera capable jusqu'à quand sera ton capable de tenir. Il faut il faut être réaliste et puis il y a l'économie du pays qui risque de s'effondrer si on continue la semaine dernière. J'ai voyagé j'ai partir à Agadir, c'est extrêmement à Tristan de voir ses aéroports complètement de personnes. Tout est à l'arrêt, c'est très angoissant. Voilà donc devrait pas retrouvé une situation en tout cas avoir des 30 % de la population qui soit vacciné avant le mois de mai prochain. C'est mieux que rien c'est bien. Je pense qu'on sera parmi les premiers pays à avoir pourcentage important de sa population qui sera vacciné à cette date-là, ça veut dire que tu es très enviée par de nombreux pays. Moi, j'ai discuté que les collègues un ami qui écoute moi ça sera pas possible et en même temps mais pourquoi pourquoi l'Espagne Europe 1, il ne parle pas du vaccin il quand il parle du vaccin, c'est une projection échéance à horizon 2021, je sais pas je peux pas prendre ça comme une chance aussi. Je sais pas de côté ici mais pourquoi il parle pas et vous vous allez pouvoir faire vacciner à partir du mois de décembre donc on est dans une situation ubuesque. Ben la Chine qui est vacciné tout une psy de sa population, c'est quand même un grand pays aussi, on part à signer leur peuple comme ça. Quelle est notre choix il faut que je pense qu'on va parler de façon très simple et très très notre choix, est-ce qu'on va laisser ce virus, on a fait plein de projets depuis le début même les grands les grands scientifiques. Oui ce virus, il va disparaître en août parce que il va faire très chaud. Oui, on va avoir des traitements autre que l'hydroxyde chloroquine très efficace et on s'est rendu compte que qui que ses médicaments là. Non seulement n'était pas efficace m'est extrêmement toxiques. Voilà et vous avez des taux de natalité par exemple regarder l'Espagne qui est proche de nous le nombre de morts. C'est Cfa. Donc voilà, on est la phase un virus. On va pas polémiquer sur l'origine de ce virus et pas le but de notre réunion. On a un virus normalement ce virus devrais en s'étendant dans la population de venir -, mais quand. On sait pas quand entre-temps, il y a des dégâts, il y a des dégâts dans la santé, il y a des dégâts au plan économique et jusqu'à quand certitude en tout cas le développement de la vaccination puis moi généraliser en tout cas de problème. C'est moi que ça soit pas les par palier va augmenter sensiblement notre limité mais il faut continuer à se protéger vos consignes à respecter les règles de consignes, il faut il faut sur la mutation par le virus dans une première vague 2e vague Amérique du Sud si on pourrait avoir le développement de n'est pas le même mais pas le même pas ce que ça peut ça peut effectivement. Europe donc il y a peut-être invariable mais il faut une étude scientifique pour la seule étude scientifique que j'avais vu moi c'était il y a il y a plusieurs mois ou bien si tu resteras avec je pense à circulation indigènes rabat qui a testé que le virus avec Jacques te ment le même gênant qui avait pas eu de variation par rapport à au virus européen maintenant, il y a pas que le y a aussi le contexte écologique, il y a le comportement de chaque organisme structure sanitaire tout cela intervient déclaration de Louane, est-ce qu'ils aient qui se dirigerait peut-être vers des vaccins en fait par pays de l'Amérique du Sud par exemple du Canadien du belge en Belgique ou du Marocain au Maroc de l'égyptien aller en Égypte de souris différent donc du coup il va peut-être avoir une bonne Mais très longtemps, il faut il faudrait une commission, on doit pas nous faire accepter toutes les affirmations que c'est dangereux qui est des commissions scientifiques et TIC au Maroc pour encadrer un petit peu tout c'est tout toutes ces propositions aussi bien thérapeutique que préventive vaccinal. Bon on sait très bien que l'enjeu économique aussi autour de ses vaccins et des traitements et très très très très important marché marche avec le laboratoire qui a découvert le vaccin anti covid avec une efficacité, une sécurité est quasi identique, c'est celui qui a remporté le jackpot. Vaccin anti covit est-ce qu'il y aura pas d'autres épidémie avec d'autres ça en jeu on sait pas mais ça sera fait l'avenir et je pense que maintenant avec l'expérience qu'on a vécu, il faut qu'on soit vraiment qu'on s'encadre du maximum de précaution et section le peu parce que franchement ces histoires donc on a commencé à les connaître depuis le 20 le pipi le virus de la grippe porcine puis après donc voilà, c'est cyclique tous les deux trois ans, on a un nouveau virus une maladie émergente à la faveur de quoi elle émerge, c'est pas la peine qu'on entre dans la discussion mais voilà c'est que il faut s'attendre à ce que au cours du 21e siècle en ait d'autres infections avec d'autres enjeux d'autres moyens de d'autres méthodes de contamination et probablement d'autre. Vaccin ou pas efficacité globale maximale ou pas il faudra qu'on maintenir seul. On voulait se mesure barrière distanciation le port du masque quoi qu'il en soit, c'est le comportement des individus ne l'a pas changé même si on même s'il a été vacciné. Raison de plus vous l'avez dit vous-même on ne sait même pas qu'elle va être bon déjà pour la maladie en le c'est le les anticorps développé par un malade, on sait même pas si on notera disant à 100 % et on ne sais pas combien de temps c'est trois quatre mois maximum puisque moi j'ai eu des cas de récidive de patients qui était atteint mars-avril et qui ont refait réinfectés et se documenter parce que il avait été testé par PCR et cetera alors guérison. Donc voilà pour la maladie pour le vaccin, on sait pas encore. En plus. Moi, j'ai pas vu de publication du tout. C'est juste que en tant qu'expert maladie tropicale le fait qu'on puisse avoir un vaccin sur la fabriquer leur a été fabriqué en dis-moi que trois mois d'anticorps. C'est possible pour vous que pour ma part le vaccin antigrippal qui lui a été mis en fait depuis des décennies, on sait que même la folie des années en fait pour atteindre l'humidité de l'année donc ce vaccin antigrippe tout de suite. Il pourra une année de durabilité donc c'est pour ça que il faut vraiment c'est une c'est une culture à avoir pour dois faire acquérir à nos enfants, je pense que ça va pas être le dernier épisode. Je veux pas être oiseau de mauvaise augure, il y a d'autres virus ou le fait que la population planétaire est de plus en plus dense donc il y a 2. Plus de risque de développer des infections donc il faut être beaucoup plus vigilant donc je vois relative vis-à-vis du vaccin façon la vie normal d'avoir une joie relative, vis-à-vis de lire la vie normale va demander beaucoup de temps, c'est très très peu. On est très fatigué, on attend on espère on a beaucoup d'espoir que ce vaccin va nous aider au moins. à soulager un petit peu la la la la tension qui assure les infrastructures sanitaire sur le avec vous également à la situation de la prise en charge aujourd'hui est-ce que le outre le fait d'avoir de vivre une heure de vivre une d'avoir été confronté aux covit donc avec tout ce que ça peut générer psychologiquement mais surtout d'un point de vue sanitaire pour l'individu bien sûr tu te dire c'est toujours difficile de dire ouais qu'est-ce que je dois prendre est-ce que je dois aller dans ce que j'ai en cas covit déclaré par le le tester sert le scanner c'est l'affolement général français on avait on avait si vous voulez une procédure que tout le monde suivait et donc qui était basé sur des démonstrations scientifique des Chinois avait déjà je vais encore me répéter les Chinois avec tester hydroxychloroquine Pour le virus à H&M, il avait vu que ça marche et puis très vite. L'épidémie avait été juste du lait et ils ont ressorti hydroxychloroquine des placards pour le pour le pour la l'infection covit donc ils ont commencé des études de grande envergure mais très vite certainement parce qu'ils ont commencé à vacciner parce que il y avait plus de de cadeaux qu'ils ont pas poursuivi et puis allez l'équipe de rounds qui a testé en association avec l'azithromycine qui je le rappelle encore une fois avec un antibiotique quand elle est utilisée seul. Donc qui l'a prouvé, il a prouvé que ça PC de façon drastique la charge virale in vitro et qui parle aussi tu rencontres français française entre les les pros hydroxy et les détracteurs qui a beaucoup impacter la prise en charge Maroc maintenant les gens vont voir ses émissions là. Italie ils ont très peur et je suis désolé toutes les troubles cardio-vasculaire les maladies cardio-vasculaires qui sont attribués à l'hydroxyde de l'Euro qui ne sont pas aller de cyclo rockin' elles sont vieux à la compliquer myocardite troubles du rythme entraînées par le virus lui-même quand on écoute de la santé, je vous souhaite un mois et demi de moi c'est tout, ça fait un remède donc du coup surtout depuis 2 mois et demi 3 mois un recrudescence des cas covit et 2 une absence totale de transparence matière des informations sur le protocole thérapeutique lorsqu'on a contracté le le virus qu'est-ce qu'on doit prendre quand on doit le prendre donc certains se réfugie des l'automédication ou de ne pas dire j'ai déclaré lui qui les cas covit, je prends de la vitamine C, je prends des compléments alimentaires donc c'est un peu compliqué et ensuite certains d'entre finissent en réanimation parce que ça trop tarder parce qu'il y a pas pris de bonnes choses au moment de se retrouver des tresses familial terrible Plan prise en charge thérapeutique moi je peux vous parler de mon expérience. Je voudrais bien que nos malade témoigne aussi que quand on prend en charge tôt avec ce protocole les patients et et qu'on fait surtout un bilan pronostic au départ en général. On a pas de mauvaise surprise parce qu'on est le but du jeu. C'est de faire du virus en pour que quand il aborde la fameuse phrase inflammatoire autour du 8e 10e jour, il est très peu de virus et ton cur a très peu de dégâts inflammatoire au niveau des poumons faire un bilan pronostic au départ pour contrer ses ces éléments inflammatoire déjà si on a des indicateurs plan biologique. Donc voyez c'est comme une course contre la montre. On très très tôt et on arrive pas à aux catastrophes. Maintenant, on est confronté à des patients qui est vous leur donner le traitement, ils ont tellement peur. Il n'ose pas le dire franchement mais on le sait maintenant, il y a beaucoup des collègues qui le disent il met le Coquino placard ils prennent azithromycine dans le dans l'ordonnance sur internet une ordonnance qui ne dispose pas qui se permettre de dire aux patients attention ne prenait pas les donc c'est que le rocking pourquoi ne pas que tu prennes oui soit commercialisé en pharmacie qui est une disponibilité de centre de santé pour les gens qui n'ont pas les moyens en sachant que le générique de hydroxychloroquine coûte 30 dirhams et qu'elle soit vendue dans les pharmacies pour que tu les généraliste les pneumologue les cardio tous les spécialistes des acteurs de santé parce que franchement une infection covit de simple tout le monde peut la traiter. Et donc vraiment on va vraiment quadrillée et prendre en charge le maximum de ne pas sien c'est plus c'est plus simple. Effectivement, tu as eu quel protocole thérapeutique lorsqu'on est infecté par le covit et comme vous l'avez dit professeur lorsque les choses sont prises en charge du normalement au niveau du temps et de la temporalité, il y a pas de souci particulier. Donc aujourd'hui, on se retrouve avec des niveaux d'admission en réanimation en soins intensifs faire graver casser verre qui a qui sont en train d'exploser qui sont pris en charge en unité de soins intensifs et je dirais la majorité 15 et 80 % c'est des gens qui ont tardé à ce traité pour diverses raisons parmi lesquels le fait de ne pas avoir pris le traitement du protocole le bon traitement au bon moment. Totalement asymptomatique et s'il est symptomatique, il faut le suivre et je vous prie de croire que c'est extrêmement l'eau je préfère cent fois prendre un chargeur un patient en hospitalisation à domicile parce que si on prend en charge d'un patient domicile, c'est s'attendre à avoir des appels téléphoniques à n'importe quelle heure du jour et de la nuit et c'est vraiment très très lourd à gérer parce qu'il y a aussi la tout l'interrogation sur par rapport c'est dur aujourd'hui la prise en charge hospitalière comment ça se déroule aller en clinique pour trouver un lit de réanimation le seuil de 39 % bientôt 40 % de ton saturation covit parce que vous êtes sur le sur le terrain H24 d'accord, est-ce que vous avez des difficultés vous a trouvé un lit de réanimation par un patient dans l'état de santé nécessite une hospitalisation. Déjà dans dans le groupe dans lequel du travail pour les autres groupes, c'est pareil et on essaie de trouver une place parce que ça devient de plus en plus difficile, mais le nombre de lits le taux d'occupation la durée d'hospitalisation, c'est c'est de plus en plus difficile de trouver déplacer des cliniques au départ, ils ont donné quelques lignes et puis elle continue à ouvrir des elle découvre un étage, il y a pas de solution, il y a une solution d'arriver en réanimation, c'est de respecter les règles de 10 ans en physique toutes les règles de prévention pour éviter de tomber malade et puis l'espoir aussi c'est la vaccination. Je l'espère que j'ai vu comme moi depuis quelques jours concernant le secteur privé des cliniques, c'est pas les cliniques en tout cas cliniques qui pratique des prix est complètement insensé. Donc après avoir posé les boules blanches mois de mars partir de aujourd'hui dans intervenant dans le secteur dans le secteur privé, mais ce que je peux dire c'est que c'est insupportable pour un malade d'être malade d'être à un taux de saturation extrêmement angoissant et de pas pouvoir être hospitalisé clinique ni dans le secteur public aujourd'hui mais beaucoup plus transparent en Tunisie le prix de mon tarif d'un œil un petit peu, c'est que ce sont des soins qui coûte extrêmement cher. Ne serait-ce que l'oxygène vous savez c'est extrêmement cher surtout quand on tout de suite quand on part. D'oxygénation avec un Optiflow en vernis vous avez consommation énorme d'oxygène y a le consommable les choses que tous les jours maintenant, il est indispensable qui est comme je dis tu me transparent il faut pas que il faut que tu sois clair. Tu sois que veut dire que bon cette histoire, les gens se plaignent beaucoup de l'histoire d'avance auprès des oui. Oui oui oui mais bon est-ce que tout le monde peut avancer de l'argent à l'échec des chèque de garantie, tout le monde ne peut pas peut-être qu'il faut réviser mais bon des cliniques aussi, il y a des dépenses. Il faut qu'il puisse sortir référentiel de prix pour un café vers la prise en charge. En fait, c'est dur, on est autour de viens de me dire. Il faut qu'il arrête de me dire habla les PC et cetera et discute avec la dame pour voir est-ce que c'est concordant ou par moi j'ai entendu dire que c'était pas concordant, je ne sais pas je ne peux pas vous dire que j'ai une journée en réanimation via le tarif national de référence. Le t'énerve, c'est 1500 dirhams par jour de prise en charge dans votre photo avec un différentiel de reste à payer en tout cas pour le pour le patient de Coppola rien de 8510 ans. Ya ya ya des dépenses qui sont réalisées par le clinique du secteur privé, il y a en face un malade qui sont les moyens en qu'on connait les moyens de même dans les pays qui ont des sécurité sociale, c'est tout de suite intolérable pour le malade d'avoir à payer donc que c'est des prix toujours exemples de pays en voie d'être soigné une prise en charge à domicile et ensuite en fonction de votre présence il y a un ticket modérateur chez nous, c'est pas la même chose donc tout ça et à revoir. Je pense qu'il y a un