Suggestions du moment :

#COVID-19 #NMD #Chroniques #Lifestyle #Hi-tech

Matin TV

L’Info en Face : la parole aux jeunes avec Ranya Alaoui


Start : 0
Elle est patriote et fière de son cursus de formation au Maroc. Elle est une professionnelle de la communication et une passionnée de l’innovation, de l’entrepreneuriat et des nouvelles technologies. Ranya Alaoui est notre dernière invitée de la semaine 100% jeunes. Elle nous parle de sa lecture de l’écosystème entrepreneurial, de l’innovation et du positionnement que devrait avoir le Maroc pour se positionner en hub africain.

Transcription automatique :

Bonsoir, merci d'avoir accepté notre invitation de déplacement parce que on est de loin. Je te le préciser pour être présente présente aujourd'hui professionnel communication institution est spécialisée dans l'innovation et nouvelles technologies et que vous êtes un pur produit marocain marocain, vous êtes fier de ça parce que j'ai parcouru votre vos réseaux sociaux et voilà quand on me dit je suis un produit marocain marocain, ça veut dire quoi je ne fais pas du tout partie des personnes qui vont parler mal de passer dedans Université de l'expérience qui on peut avoir au niveau d'étude au Maroc, je suis fier de l'information et de la communication de Rabat. Et comme ça je suis fier je suis fier fier c'est quoi c'est ce qu'ils prennent un petit peu. J'ai fait des études supérieures aux États-Unis. Ne parle pas réussi le concours national de cette école qui parmi des milliers de sélectionne 19 par promotion 19 personnes par promotion, ça veut dire que je suis satisfaite de mon expérience d'études au Maroc et je suis satisfaite de mon expérience professionnelle au Maroc. Donc en fait ce qui ce qu'ils ont fait des études supérieures vous études à l'étranger par exemple, ça me pose pas problème mais je le sens pas, je me sens pas un moindre idée d'avoir fait mes études au Maroc lorsque je suis face à des profils qui n'ont qu'ils ont fait des études dans l'une des meilleures universités mondiales. vous avez vous nourrissez aucun complexe et aucune frustration dans quelqu'un qui est pour avancer au-delà de l'expérience académique qui reste il y a des écoles internationales qui sont reconnues par tous partout dans le monde, c'est pas mais on peut être diplômé de Harvard être très binaire dans sa manière de réfléchir et tu es une personne qui a peut-être jamais fait, je pourrais apporter de la valeur plus que que ce profil ça c'est votre vision, c'est une croyance que vous avez vraiment on est le reflet durée de l'effort qu'on va qu'on va faire sur l'eau et pour dépasser les contraintes culturel de notre environnement et cetera parce que le jeune au final, c'est le fruit de l'éducation de C'est le fruit de son de son environnement de la culture de la mentalité de son entourage mais au-delà de ça parce que je pense que ça c'est le cas pour nous tous ceux qui se démarque ce qui arrive a dépassé tout ça et à travailler sur le remettre en question et avoir du critical thinking est-ce que c'est pour cette raison que vous êtes basculé, vous n'êtes pas compris comment on prépare votre venue innovation innovation grosso modo, il y a plein de pensées là, tu sais la transparence et que la compétence ça doit être avéré sais qu'on a pas besoin d'avoir bac + 6 + 7 pour être pour être performant d'innovation Dany l'ovation être innovant sans forcément avoir un bac ou ma + 5. Et le masque des secret story comme comme une masse qui ont pas forcément obtenu, le diplôme et se comptent sur les doigts de la main et il inspire le monde entier aujourd'hui, on n'a pas forcément des succès Story et on ne l'ai même pas si jamais les existe en avant assez donc oui, je recommanderais quand même aux personnes et aux jeunes marocains de quand même favorise, mais le reste est plus d'avoir de vouloir faire n'importe quoi parce que de devenir tarte hopper, il faut déjà être bachelier voir plus pour vous. Nous sommes en train de construire, c'est écosystème Sam en train d'avancer sur cette écosystème en attendant qu'il puisse aider et favoriser la favoriser le succès de startupper marocain qui n'a pas forcément de baccalauréat qui n'a pas forcément de diplôme, il vaut mieux quand même qu'il est le petit de garantie. Sinon 15 ans a start-up n'arrive pas à Au moins, il peut prétendre à un emploi. Je suis juste réaliste de pragmatique. Je suis dans l'innovation. On va en parler parce que justement je ne réfléchis pas forcément de manière très très conformiste mais en revanche parce que je sais que à moins que tu puisses avoir le soutien de d'un capital familiale ou la d'une entreprise familiale et cetera m'en donner pour ta propre unité de de tes études pour la sécurité de l'amitié ou la dune de revenu pour construire des stars, on est en train de construire Lego system, mais on a encore du chemin à faire. Il faut que ce soit structurer et dans un environnement ce que tu rentres pour ça qu'on n'est pas encore mais vous êtes appeler vous veniez nous on a pas de nouvelles. On est devenu une passion depuis plusieurs années en tout cas pour vous mais pourquoi ça du mal ce qui s'était coup système en fait, il a du mal à se mettre en place. Alors comme vous l'avez dit Rachid, moi je travaille dans la communication institutionnelle et c'est une énorme chance parce que la communication institutionnelle s'adresse aux parties prenantes et donc vous êtes au carrefour ou en tout cas depuis plusieurs années depuis 2014 précisément et aujourd'hui je tiens à saluer l'effort du Maroc dans ce sens parce qu'on a effectué lorsque je dis que ça s'appelle à décoller. Je parle plutôt du succès de start-up comme par exemple des et on y reviendra pas mais aujourd'hui depuis 2014, il y a eu une impulsion. Et aujourd'hui depuis 16 ans et en plus on commence de plus en plus ça se concrétise et la plupart la plupart des start-up qui existait en 2014 aujourd'hui n'existe plus long pour des raisons principalement à la scalabilité, aujourd'hui. On a on a aujourd'hui ça s'appelle à décoller parce qu'il faut créer plus de synergie synergie plus vite entre fédération professionnelle secteur d'activité et université, c'est quoi type de synergie de convergence, on a un tissu de d'accompagnement qui qui dépasse les 60 acteurs qui font un énorme boule au quotidien certains font la même chose. Certains sont spécialisés dans l'accélération. D'autres dans le fait d'un Q7 entrepreneuriat et c'est ce qui fait qu'on ait une meuf un rapport qui est sur le bureau du chef du gouvernement la Primature depuis 15 jours et après tu dois justement ces différents acteurs que vous n'hésitez pas normalement mais en tout cas ces différents acteurs dans la compagnie à l'accélération, est-ce que celle-là qui se rapporte des matières l'accompagnement en structure qui gagnerait même travail alors business model en fait aujourd'hui, elle dépend des énormément de lancement de la part de acteurs privés et cetera et du coup aujourd'hui lorsque tu financement pourrait peut-être baisser, elle se retrouve vraiment à Penne, elle-même a subsisté en accompagnement. On parlait de des structures d'accompagnement mais on parle aussi de l'entrepreneur la compagnie. Donc aujourd'hui peut-être la solution et j'aimerais parler pour toute la semaine, il a été le fait que les entrepreneurs ne connaissent pas. C'est acteur qu'il a pas de communication, il y a des personnes qui ont besoin d'être accompagné et a des trucs sur qui accompagne mais ne se connaissent pas entre est donc est-ce que aujourd'hui au niveau national de manière plus poussé la dynamique entrepreneuriale si ce n'est en annonçant en faisant le portrait de certains start-up, est-ce que des médias aujourd'hui ne peuvent pas aussi créer des liens et créer des documents faut-il connaître toute la data nécessaire qu'on sache un petit peu tout ce qu'il en est très précis du paysage Haïti. En fait, est-ce qu'on a pas forcément. C'est le sujet de l'heure en 2021 - moi, je pense que aujourd'hui au Maroc au-delà de l'entrepreneuriat pyramide de Maslow. Moi je commencerai vraiment parler besoin de l'État. Si j'ai envie de j'étais entrepreneur et que je devais lancer ma start-up de chance de l'enseignement à partir une solution mais plus avoir un business model rentable et un exemple concret et Rania ça serait quoi voilà, il y a des projets dans la régionalisation. Je voulais faire la première chose au niveau de du gouvernement, c'est d'avoir plus de rapport de ce type le rapport le dernier rapport qui sorti en 2021 janvier 2021 du Conseil du CESE. Très intéressant parce qu'il a vraiment soulever des choses qui font que que l'innovation va avancer au Maroc et c'est à clé vraiment à devrais besoin de gouvernance de moi et attiser les universités pour qu'elle puisse se libérer beaucoup plus que sont beaucoup plus flexible comment est-ce que le Maroc peux faire parce que c'est des mecs qui sont adaptés à notre contact marocain la deuxième chose la régionalisation. Vous en avez parlé aujourd'hui ou si je veux lancer une start-up et que je veux me positionner dans la régionalisation rapport la stratégie met au plus haut point vas pouvoir m'aider à m'inscrire dans les régions aujourd'hui le Maroc décentralisée qu'il aspire à créer des régions qui subsiste à elle-même pour Casablanca ne soit pas mais aujourd'hui si on a envie de me lancer, on ne sait pas exactement ce qu'on peut faire dans d'autres des gens. C'est important d'accompagner et d'avoir des rapports sur l'innovation pour pointer d'étoiles ai besoin un niveau des régions faire le plein développement régionaux Parisien qui permet effectivement d'avoir une vision de développement de la région du territoire et qu'il est disponible au grand public aujourd'hui. Nous avons besoin de on a besoin de de fintech, on a besoin de Agritech. On a besoin d'aider les coopérative et du coup on sait on peut s'inscrire, il y a aussi la partie, il y a vraiment énormément de besoins sont important et tu pourrais faire main dans la main pour pouvoir s'entraider. Je vous donne un exemple pour aujourd'hui les laboratoires hérité d'une grande structure par exemple gagnerait peut-être à S'intéresser au start-up qui existe en Afrique au Maroc pour pouvoir répondre à leurs besoins, ils vont passer énormément de temps à faire de la théorie pour essayer de trouver des solutions mais ils peuvent avoir accès aux chercheurs pour la recherche appliquée pour répondre à leurs besoins de retard aujourd'hui. On est en exemple. C'est vraiment l'une des plus grandes ambitions. C'est c'est d'essayer de d'avoir de rattraper le temps perdu pour université moi mais c'est qu'en fait le supercalculateur tout ce qui était là, c'est effectivement pour voir pour booster le chemin à parcourir pour revenir à niveau un petit peu au niveau de la recherche scientifique et le dépôt de brevet. Recherche appliquée dans son sens le plus le plus le plus complet de l'enseignement expérimenter la recherche de pouvoir par la suite faire du transfert technologique pour qu'il y ait des produits viable sur le marché qui s'adresse à ses industrie donc aujourd'hui c'est laboratoire est raide et gagnerait en attendant de s'intéresser aux chercheur scientifique et de s'intéresser aux start-up industrielle pense qu'il y a de la Cergy là-bas parce qu'on prend l'exemple de l'Europe aujourd'hui d'un point de vue gouvernance européenne et continentale le rêve, c'est de pouvoir lancer le prochain Google, est-ce que ils sont vraiment assuré ben là, ils ont remarqué que ce qu'il y a réussi à créer ses mastodonte de la femme c'était que au tout début les gouvernements financer les laboratoires R&D. Urgences il est partout partout, il est aussi en termes de parti pour elle en a besoin d'un grand groupe et je parle du grand groupe parce que aujourd'hui il est quand même porter parce de structure ses besoins la qui vont peut-être s'adresser à des start-up qui sont ce cas et qu'ils ont commencé à faire du chiffre parce qu'ils sont dans le bus parce qu'ils sont dans le même de Triel. Oui, ça t'intéresse assez sujet d'un point de vue en termes de recherche appliquée en attendant de sortir, la brevets ont quand même très pertinent avoir pour ça peut être des consuls même ça, c'est d'innovation et qui permettent à tous Duvivier de talent et de panthère et tu acteurs de la conduite du changement de collaborer. En est-ce que cela vous est le pilote doit être l'État. Le chef d'orchestre est-ce qu'il faut laisser l'État dans créé les conditions et l'environnement pour que le secteur privé les initiatives privé dans mes de femme puisse voir le jour et énergie parce que en fait parce que tu sais que quand tu as trouvé ta ça fonctionne pas quand il y a pas suffisamment d'État, ça fonctionne pas non plus. Donc c'est peut-être trouver un modèle hybride peut jouer son rôle de moins et attiser les structures administratives parce que quand est-ce qu'on part des régulations, elles doivent respecter et peut-être que ça prendra le fait de devenir plus compliqué parce qu'il y a beaucoup de bureau de bureau tracer à traiter dans le cadre de la sais pas si tu peux essayer de les structures structures nationale les universités les centres des journaux et les énergies. Je me mets à faire c'est vraiment pour cette ambition de faire du Maroc l' œuf de l'entrepreneuriat comme on aspire à être autre chose que de chemin parcouru à cause de au bout de 7 ans disparu des radars et le fait qu'on a pas réussi à faire héberger un modèle qui est passionné par un sujet qui va rester à fond sur ce sujet là, il aura besoin également d'être très bon en prospection d'être bon en recrutement d'être bon avec ton numéro, c'est le modèle de l'entrepreneur. C'est celui de l'entrepreneur qui va aller voir à l'état qu' il y a un besoin comme est-ce que je peux y réfléchir qui peut me financer et comment est-ce que je peux me faire financer en créant du mutuellement profitable parce que j'ai pas me faire financer par charité, il faut que je réussisse et que je rentabilise. Quand on rentre sur tes craintes te crache qui est vraiment on va dire le média par excellence, on va dire le je sais pas quel est le meilleur mais à pour dans le monde des nouvelles technologies la plus grande référence le Maroc le Maroc, c'est pour dire que c'est pas fini j'ai rien on a plus que 100 articles sur une campagne nationale de relations publiques pour mettre en avant ses succès ne vont pas réussi rapidement que ça se casser mais peut-être qu'il y en aura un qui va gagner et c'est cette carte place sur laquelle. Le vin sur capital cetera mais quand un J c'est par exemple de la vessie dans start-up ne fait pas en pensant que l'édition réussir mais c'est une réussite et devient très très rentable pas elle va couvrir les frais d'investissement de toutes les grilles de lecture sur les côtes et aussi les différents acteurs matière d'inondation dans notre pays et Monsieur et ça rien depuis plusieurs années marmite Julien créer un événement pour les entrepreneurs qui est vacciné alors c'est le monde de demain et je refuse de me inscrire demain. Moi je vais me préparer pour que lorsqu'il soit. Table moi, j'ai déjà de la longueur d'avance, j'ai été vraiment piquer par l'innovation, j'ai été piqué par en papier pour ses entrepreneur en 2004 en 2015 dans ce qu'on avait travaillé avec une note sur cet événement entrepreneurial avec avec le groupe Julien, je me rappelle avoir été très sympathique très intimidée part et entrepreneurs juste parce qu'ils sont entre près l'armée du roi pour être entrepreneur, on est quand même faut vraiment parce qu'on dit innovation, on pense rapidité agilité, on est au tac au tac tac alors que mon nom est important aujourd'hui en 2020 avec la covit. Tu peux réfléchir pérennité, c'est vrai qu'on est dans l'urgence et dans l'action d'urgence mais il faut réfléchir de manière pérenne. Faut peut-être avoir le temps de pouvoir. La prise de décision mais il vaut mieux prendre quelque chose qui va être intenable est viable pendant 15 ans plutôt que de faire énormément depuis cuisine chaque année pour ensuite tout refaire à chaque fois et passé 15 ans à refaire, c'est Christine qui ne m'aime pas forcer un résultat aussi un pack temps parce que les Queen apporte du résultat mais si on parle de du Maroc et du fait d'en faire, la tarte est le fait d'en faire. Un œuf entrepreneuriat les deux ce soir classe est beaucoup plus haut en terme d'investissement, c'est important le classement aujourd'hui le d'investissement entre le gagnant et le Maroc et je pense que j'ai pas envie de te faire de bêtises. En terme de rattraper, je sais que vous avez vous aussi. Vous êtes à contre-courant de beaucoup de choses donc dit moi j'ai mangé même parcours tracé, j'ai a 20 ans et apprendre à 30 ans et je sais faire consolider les acquis pour les connaissances capitale expérience, il y a 40 ans, je verrai à 18 ans. Je voyais mes copines et mes comptes rentrer chez moi quand je rentrais regarder je voyais je voyais mes films Gossip Girl comme tout le monde mais moi j'étais en train de calculer mon avenir parce que je me suis dit bancaire, tu as pas un million de dollars, tu as pas de 3 million de dirhams pour toi qui t'attend pour lancer un capital et cetera donc il faut que tu travailles pour construire ton avenir et puisque tu ne contrôle rien. J'ai une fois qui me pousse. Je suis détaché, je prends de la Terre par rapport au destin, est-ce que tu peux contrôler c'est quand même la cohérence sur ton parcours donc les 10 premières années, j'ai été dans la communication et de ses parties prenantes. J'adore l'adrénaline la sensibilité de gérer une image de contribuer à valoriser à gérer une image d'une entreprise à 30 ans, je savais que j'allais plus passer du côté institutionnelles d'un communication. Donc mon père a 30 ans, il est il est terminé et j'ai eu beaucoup de belles surprises et j'ai pu parcourir un maximum j'ai été à contre-courant, c'est que je n'ai jamais hésité à quitter une entreprise pour aller à apprendre à lire tout le monde. Non, il faut que tu as 5 ans et il est il est il est je suis fière ce qu'il y a toujours une cohérence. Dans tout ce que je fais, c'est pour me ramener à l'innovation nouvelles technologies. Merci en tout cas infiniment à vous de plusieurs siècles de sagesse qu'on avait avant le central agilité rapide et l'innovation qui est la pérennité, c'est que il faut penser à demain mais il faut se rappeler de la bière la culture de la culture asiatique et africaine en même temps des deux combinés, il y a effectivement la sagesse et de la résilience merci en tout cas infiniment à vous à la oui. Donc je rappelle professeur de la communication institutionnelle spécial l'innovation dans laquelle elle est tombée amoureuse passionné en 7 ans c'est ça et et des nouvelles technologies. Merci à vous au sujet. Merci en tout cas. à vous et à très bientôt

DERNIÈRES VIDÉOS »

Video : L'Info en Face avec Mohamed Zidouh
Video : Nabila Rmili, du RNI, élue maire de Casablanca
Video : L'Info en Face éco avec Abdelghani Youmni
Video : Casablanca : lancement de centres de vaccination mobiles pour les 12-17 ans
Video : Fin du 1er round des tractations gouvernementales : La majorité connue la semaine prochaine
Video : L'Info en Face avec Mehdi Mezouari

S'inscrire à la Newsletter

X