Menu
Search
Lundi 15 Juillet 2024
S'abonner
close
Lundi 15 Juillet 2024
Menu
Search

Bugatti collabore avec des horlogers suisses pour le groupe d’instruments du Tourbillon

Le groupe d’instruments Tourbillon de Bugatti est caractérisé par son design intemporel et son intégration minutieuse de plus de 600 pièces en titane et pierres précieuses. Il comprend des indicateurs de vitesse, de régime et de puissance du moteur V16 hybride de 8,3 litres. Les livraisons du Tourbillon débuteront en 2026 avec une production limitée à 250 exemplaires.

La pièce en titane pèse moins d’un kilogramme.
La pièce en titane pèse moins d’un kilogramme.
Bugatti a collaboré avec des horlogers suisses pour concevoir le groupe d’instruments du Tourbillon. Ce modèle incarne un «sentiment d’intemporalité mécanique», particulièrement visible dans son habitacle. Bien qu’elle rappelle à première vue la Chiron avec sa flèche centrale et son volant imposant, une nouveauté majeure se distingue : le complexe groupe d’instruments, fruit d’une conception méticuleuse et du savoir-faire des horlogers suisse. La pièce en titane, pesant moins d’un kilogramme, abrite plus de 600 pièces et pierres précieuses telles que des rubis et des saphirs. Sa construction exige des tolérances de 5 à 50 microns (0,0002 à 0,002 pouces), et son dos est renforcé pour soutenir l’écran central. Le cadran principal affiche le compteur de vitesse et l’indicateur de régime, avec un affichage numérique inférieur pour la sélection des vitesses. Les cadrans fonctionnent comme des aiguilles d’horloge, tandis que sur la gauche se trouvent les jauges de température, de carburant et de batterie. À droite, l’indicateur de puissance du moteur V16 hybride de 8,3 litres, délivrant 1.800 ch, complète cette pièce d’exception. Bugatti assure une visibilité optimale des jauges en dotant le volant d’un moyeu fixe. Les branches supérieure et inférieure du volant s’étendent derrière le groupe d’instruments, offrant une vue dégagée sur cette pièce remarquable. L’objectif de Bugatti était de créer un habitacle intemporel qui resterait aussi attrayant dans 100 ans.

Le groupe d’instruments, qualifié d’œuvre d’art, est complété par un écran central escamotable sur le tableau de bord, conçu pour prévenir l’obsolescence perçue tout en préservant une sensation analogique prisée par les amateurs de super-cars, comme l’a souligné Mate Rimac, PDG de Bugatti Rimac. Les livraisons du Tourbillon débuteront en 2026, Bugatti ne produisant que 250 exemplaires de ce modèle exclusif.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.