Menu
Search
Mardi 27 Février 2024
S'abonner
close
Mardi 27 Février 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Chroniques

Les ambassadeurs de la fraternité

Avant même le démarrage de la Coupe d’Afrique des nations 2023 en Côte d’Ivoire, les rues de San-Pédro, ville qui accueille les premiers matchs de la Sélection nationale de football, sont devenues le théâtre de scènes innombrables de joie, de célébration et de partage entre Marocains et Ivoiriens, voire d’autres ressortissants du continent.

Ph. Seddik
Ph. Seddik
Des scènes immortalisées par les caméras des smartphones et qui ont fait le tour des réseaux sociaux, récoltant des millions de vues et d’interactions, au Maroc, en Côte d’Ivoire et dans d’autres pays d’Afrique et d’Europe. Au point que les chaînes télévisées, surtout celles des deux pays, en ont relayé quelques-unes pour parler de cette «épidémie» de bonne humeur qui a envahi la ville.



Ces Marocains, ce ne sont pas forcément des célébrités. Des supporteurs des Lions de L’Atlas venant de plusieurs villes comme Tanger, Marrakech ou Agadir, aux journalistes membres de la délégation marocaine accompagnant l’équipe nationale, en passant par des influenceurs «populaires», aimés et pas trop «bling-bling» ou encore les ressortissants marocains en Côte d’Ivoire..., ils ont tous contribué à créer cette ambiance de festivités. L’ouverture, la gentillesse et l’hospitalité des Ivoiriens, en plus de l’amour qu’ils portent pour le Maroc et les Marocains, ont rencontré le respect et l’esprit de joie, de partage et de fraternité qui anime ces derniers.

Ils ont dansé ensemble, que ce soit sur de la musique ivoirienne ou la «Dakka Marrakchia», partagé des repas et les trajets vers le stade, porté tous le maillot du Maroc et supporté les Lions de l’Atlas, sans parler des gestes d’entraide et de générosité de part et d’autre. Cet état d’esprit était tellement fort qu’il a nettement contrasté avec l’attitude de visiteurs d’autres pays, très mal accueillis par les citoyens et les autorités ivoiriennes.

Tous les Marocains espèrent que la Sélection nationale, favorite, remporte cette CAN. Mais quel que soit le résultat, les Marocains présents en Côte d’Ivoire ont déjà remporté la CAN des cœurs et montré que la Vision Sud-Sud de partage et de co-développement du Maroc n’est pas seulement portée par ses décideurs, mais par son peuple entier.