Menu
Search
Dimanche 03 Mars 2024
S'abonner
close
Dimanche 03 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Culture

À batôns rompus avec la productrice Dounia Benjelloun Mezian autour du film «Animalia»

Le drame fantastique «Animalia» réalisé par Sofia Alaoui a été présenté le 26 novembre au public de la vingtième édition du Festival international du film de Marrakech (FIFM). Ce film, salué avec enthousiasme par la critique, s’est distingué lors du prestigieux Festival de Sundance en remportant le Prix spécial du jury. De plus, «Animalia» a été honoré du Best Screenplay Award par le Festival de films Cinemania, renforçant sa reconnaissance internationale. Dounia Benjelloun Mezian, une productrice du film, nous donne plus de détails sur ce projet.

No Image
Le film «Animalia» est présenté au FIFM 2023, que représente pour vous cette étape ?

Nous sommes très heureux que le film «Animalia», qui est le premier long métrage de la jeune réalisatrice Sofia Alaoui, soit présenté au Festival du film de Marrakech. Il a toute sa place, après avoir séduit le jury du Festival Sundance qui est une référence mondiale et pour lequel «Animalia» a remporté le Prix du jury.



Comment le projet «Animalia» est-il venu à vous ?

Le court métrage «Qu’importe si les bêtes meurent» de Sofia Alaoui a remporté un Prix aux Césars en 2020. J’ai eu l’occasion de la rencontrer à ce moment et elle m’a parlé de son projet de long métrage. Après la lecture du scénario, j’ai tout de suite adhéré à ce projet qui m’a beaucoup parlé. L’écriture, cette histoire fantastique qui questionne l’humanité, la nature, et la dimension spirituelle m’ont séduite.

Quelle est la particularité de ce projet en termes de production ?

C’est une coproduction maroco-française qui a nécessité des moyens humains et techniques assez importants, mais c’est surtout l’histoire qui est particulière...

Comment qualifiez-vous le travail avec Sofia Alaoui ?

Ce qui est intéressant, c’est que Sofia Alaoui a une façon d’aborder le cinéma qui est très originale, et l’histoire, même si elle est tournée au Maroc, est universelle. La preuve en est qu’elle a gagné de nombreux Prix dans des festivals internationaux de premier plan.

Comment voyez-vous l’évolution du rôle de la femme dans les métiers du cinéma au Maroc ?

Les femmes sont de plus en plus présentes dans les métiers du cinéma et aujourd’hui, nous avons de plus en plus de femmes réalisatrices, scénaristes, et c’est remarquable ! Et d’ailleurs, c’est une femme, Asma El Moudir, qui va représenter le Maroc aux Oscars cette année !

En tant que productrice, est-ce que vous avez une préférence pour un genre de film précis ?

J’ai une préférence depuis toujours pour les films documentaires sur les sujets de culture, des arts, des traditions afin de préserver leurs mémoires pour les générations futures. Les expressions culturelles sont le reflet de notre identité et de notre héritage que ce soit des films de cérémonies de passage, de célébrations, de musique ou d’architecture et d’artisanat.

Vous êtes également réalisatrice, comment s’est fait le passage de la production à la réalisation ?

Effectivement, j’ai produit ou co-produit de nombreux films, mais j’ai toujours réalisé en parallèle des documentaires sur les sujets qui me passionnent. Le passage de la production à la réalisation s’est fait de manière très naturelle puisque j’avais déjà assisté à de nombreux tournages, mais je dois dire que j’ai une préférence pour la production.

En tant que productrice, que pensez-vous des plateformes ? Le grand écran et le streaming peuvent-ils faire bon ménage ?

Oui bien sûr ! Ça permet à un public beaucoup plus large d’accéder à des films du monde entier qu’il n’aura jamais l’occasion de voir sur grand écran. Et le grand écran restera toujours LE lieu magique pour voir un film !

Quels sont les futurs projets de Dounia Productions ?

Nous sommes actuellement sur plusieurs projets en parallèle : un long métrage d’animation sera réalisé par Juan Solanas et trois films documentaires sur l’architecture amazighe réalisés par Farida Benlyazid, des projets uniques et passionnants.
Lisez nos e-Papers