Menu
Search
Mercredi 17 Juillet 2024
S'abonner
close
Mercredi 17 Juillet 2024
Menu
Search

FIFM : Rencontre avec l’Américain Willem Dafoe

C’est l’un des acteurs les plus étonnants du cinéma contemporain. Ses performances spectaculaires ont été de nombreuses fois récompensées. Invité au 20e Festival international du film de Marrakech (FIFM), Willem Dafoe, l’acteur aux mille visages, a répondu aux questions du journal «Le Matin» lors d’une rencontre avec la presse.

Cet invité de marque nous a confié sa joie de se retrouver au FIFM, «un festival qui a une bonne réputation». Il a également exprimé sa volonté de voir autant de films que possible.



«J’ai déjà vu le long métrage marocain “Animalia” que j’ai aimé», a-t-il révélé. Willem Dafoe est également ici pour «échanger avec les professionnels du cinéma présents à Marrakech». L’acteur à l’affiche du thriller psychologique «Inside» a aussi expliqué que la réussite d’un film ne dépend pas uniquement d’une performance. Il s’agit, selon lui, d’un ensemble d’éléments dont l’acteur fait partie. S’agissant de «Inside», Dafoe a expliqué que son partenaire était l’espace et la situation dans lesquels s’est retrouvé le cambrioleur piégé dans un appartement new-yorkais uniquement meublé d’œuvres d’art moderne. Dans ce film, Dafoe est pratiquement seul à l’écran. L’acteur américain a aussi parlé à la presse de sa collaboration avec Yórgos Lánthimos dans «Pauvres Créatures» («Poor Things»), mais également de son rôle dans «The Lighthouse». Après la lecture du script, Willem Dafoe se plonge dans la peau de ses personnages et se fond dans l’atmosphère du film. Il se plie aux besoins de ses films pour donner à son public un maximum de frissons et d’excitation.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.