Menu
Search
Samedi 13 Juillet 2024
S'abonner
close
Samedi 13 Juillet 2024
Menu
Search

«Fragments de vies à travers trois regards» à la galerie Banque Populaire de Rabat

La galerie de la Banque Populaire à Rabat abrite, du 2 mai au 31 juillet, une exposition photographique sur le thème «Fragments de vies à travers trois regards».

Le visiteur des lieux est invité à découvrir les œuvres de trois artistes-photographes contemporains : Jaâfar Akil, Mohamed Mali et Jamal Mehssani.

Dans le catalogue de cette exposition mettant en valeur l’argentique et le noir et blanc, Driss Idrissi Khaldi, président du directoire de la Banque Populaire Rabat-Kénitra, n’a pas manqué de rappeler la grande effervescence que connaît l’art photographique au Maroc, chez les jeunes et moins jeunes. «L’inauguration du Musée national de la photographie, en 2020 à Rabat, est venue conférer à la photographie ses titres de noblesse», souligne-t-il en substance.



Saluant cette initiative, l’artiste Jamal Mehssani a fait savoir, dans une déclaration au journal «Le Matin», que la quasi-totalité des œuvres photographiques met en scène le quotidien des Marocains. Je reste, ajoute-t-il, fidèle au noir et blanc qui a cette capacité à dégager de l’émotion et je souhaite que les jeunes photographes poursuivent le même chemin, sachant que l’image fixe constitue une partie intégrante de notre mémoire visuelle collective». Cet immortalisateur de l’instant fugace a, par ailleurs, révélé que les tirages et les clichés de très bonne qualité ont une durée de vie de près de 300 ans.

Selon les organisateurs de cette exposition artistique, «les trois photographes dégagent une même obsession et une similarité dans l’engagement artistique». En d’autres termes, leur travail s’éloigne de «la reproduction des images conventionnelles, en évitant surtout de glisser vers une photographie rassurante».

«C’est un triomphe de voir une photographie qui rompt avec le prévisible et s’ouvre à l’incertain, au mystérieux, à l’inconnu et au doute, et donc à l’impossible», assurent-ils en substance.

L’intérêt de cette exposition, organisée dans cet espace dédié à la création artistique, en plein centre de la Ville-Lumière, est que les trois photographes nous offrent la belle opportunité de découvrir un Maroc riche de sa diversité, de ses traditions et de ses contrastes. C’est une invitation à un voyage dans le temps et dans l’espace, où tous les sens sont sollicités.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.