Menu
Search
Mercredi 24 Avril 2024
S'abonner
close
Mercredi 24 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Culture

Doha : Le Maroc déterminé à donner un nouvel élan à la coopération culturelle islamique commune (Mehdi Bensaïd)

Le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaïd, a souligné la volonté sincère du Royaume du Maroc et sa ferme détermination à aller de l'avant pour donner un nouvel élan à la coopération culturelle islamique commune.

No Image

Dans une allocution prononcée en son nom par Samira Lamlizi, secrétaire générale du département de la culture (ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication), devant la douzième Conférence des ministres de la Culture du monde islamique, dont les travaux ont débuté, lundi à Doha, Mehdi Bensaïd a mis en avant la disposition du Royaume du Maroc à partager ses expériences et son expertise dans les domaines de la formation et de la formation continue liés aux métiers de la culture, des arts et du patrimoine, la préservation et la protection du patrimoine culturel matériel et immatériel, la valorisation des trésors humains vivants et la lutte contre le commerce illicite des biens culturels.

>> Lire aussi : Séisme d'Al Haouz: Bensaid visite des sites et monuments historiques impactés

Evoquant l'impact du séisme qui a frappé un ensemble de régions du Maroc sur plusieurs monuments historiques et de sites patrimoniaux, le ministre a relevé que le Royaume du Maroc, sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, élabore aujourd'hui les visions et les concepts nécessaires à la restauration et la réhabilitation de ces sites archéologiques et patrimoniaux et l'allocation des ressources financières nécessaires, notant que ces monuments font partie de la civilisation, de l'histoire et de la culture du Royaume du Maroc qui date depuis plusieurs siècles.

D'autre part, le ministre a affirmé que le Maroc fera de la célébration de la ville de Marrakech, capitale de la culture dans le monde islamique pour l'année 2024, un événement culturel exceptionnel, ajoutant qu'il continuera à mettre en valeur la profondeur historique et culturelle du Royaume et à mettre en exergue ses efforts pour servir les questions de paix, de stabilité et de développement dans le monde et le renforcement de l'action culturelle islamique commune.

A cette occasion, le Royaume du Maroc a été élu au Comité du patrimoine dans le monde islamique, en la personne de Youssef Khayara, directeur du patrimoine culturel au ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication -Département de la Culture.

Lors de cette session, il a été procédé en particulier à la mise en place du nouveau Bureau du Conseil pour sa prochaine session (2024-2025), le Qatar ayant accédé au poste de Rapporteur en remplacement de la Tunisie, alors que l'Ouzbékistan et l'Ouganda assurent désormais la vice-présidence pour les régions Asie et Afrique, aux côtés de trois autres représentants pour le groupe des pays asiatiques et autant pour les groupes Arabe et Africain, en plus des membres permanents.

La douzième Conférence des ministres de la Culture du monde islamique, organisée par l'Organisation du monde islamique pour l'éducation, les sciences et la culture (ISESCO), discutera des questions de développement culturel dans le monde islamique et des mécanismes de développement du programme de l'ISESCO pour les capitales de la culture dans le monde islamique, en plus de certains projets liés au "programme de valorisation des trésors humains vivants et des savoirs traditionnels dans le monde islamique", aux "lignes directrices pour les politiques culturelles et indicateurs de développement durable dans un monde en transformation" et à la "stratégie de lutte contre le trafic illicite des biens culturels dans le monde islamique".

Lisez nos e-Papers