Menu
Search
Mercredi 24 Avril 2024
S'abonner
close
Mercredi 24 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Culture

Trois Marocaines finalistes du Prix René Depestre 2023 de littérature

Trois Marocaines sont en lice pour le Prix René Depestre 2023. Hayat Chrif, Sofia Benani et Karima Echcherki ont été choisis avec 44 autres auteurs finalistes de cette première édition.

Sofia Bennani.
Sofia Bennani.

Sofia Bennani participe dans ce concours avec son recueil de poésie «Fragments de vie». Pour sa part, Hayat Chrif a présenté la pièce de théâtre «Le train de la vie» alors que Karima Echcherki est finaliste avec le roman «Taxi terminus».

>> Lire aussi : Koweït : Deux marocains, Said Yaktin et Khalil Ben Haj Amin, remportent le Prix de la Science

Le Prix René Depestre doté d’un trophée «Le Depestre», d’un diplôme et d’une somme symbolique, sera décerné le 18 novembre 2023 à Paris. Le jury de l’édition 2023 est présidé par l’écrivaine et romancière franco-marocaine Rachida Belkacem.Le Prix René Depestre est organisé par l’association Adventus Nova basée à Paris avec le concours des Éditions Milot-Paris.

Ce prix a pour but de mettre en lumière les nouvelles voix littéraires du monde. Il récompense, chaque année, un auteur émergent des mondes francophone, créolophone, anglophone et hispanophone. Le Prix René Depestre 2023 a reçu les ouvrages relevant de différents genres littéraires : roman, nouvelle, essais et poésie. «La seule philosophie du Prix René Depestre est celle de la qualité intrinsèque des œuvres et le désir des auteurs de dire ou de conter le monde», indique l’association Adventus Nova présidée par l’écrivain haïtien Donel Saint-Juste.

Lisez nos e-Papers