Menu
Search
Lundi 22 Juillet 2024
S'abonner
close
Lundi 22 Juillet 2024
Menu
Search

Mawazine 2024 : vibrant tableau musical à Rabat

Le Festival Mawazine 2024 a une nouvelle fois illuminé la scène artistique de Rabat, offrant une variété de talents internationaux et locaux. Le rap français a enflammé l’OLM Souissi avec SCH, Gazo et Tiakola, tandis que Haifa Wehbe a captivé le public avec son charisme. Le Colombien Yuri Buenaventura a également marqué les esprits avec sa salsa endiablée, faisant danser les spectateurs. Le Festival se poursuit jusqu’au 29 juin, promettant encore des moments musicaux inoubliables à Rabat et Salé.

Le dix-neuvième Mawazine Rythmes du monde continue de démontrer sa capacité à rassembler des talents variés et à offrir des expériences musicales uniques. Cette célébration de la musique sous toutes ses formes a de nouveau illuminé la scène artistique de Rabat, mettant en avant des talents locaux et internationaux. Le lundi 25 juin, la scène de l’OLM Souissi a vibré au rythme du rap français avec la présence des stars SCH, Gazo et Tiakola, qui ont livré des performances mémorables pour le plus grand plaisir des festivaliers.



Le Marseillais SCH a délivré ses tubes les plus célèbres en belle interaction avec le public. L’artiste et producteur aux trois lettres dispose d’une identité musicale caractérisée par une voix grave et calme ainsi que l’utilisation de thèmes tels que la mort, l’amour, l’amitié ou la richesse, des références aux films d’horreur et de gangsters ainsi que des instrumentaux trap ou cloud rap. La scène OLM Souissi a également résonné avec une intensité remarquable avec les performances énergiques du duo Gazo et Tiakola. Les rappeurs français qui ont émergé sur la scène musicale francophone ces dernières années ont enflammé la scène avec des titres comme «Mami Wata», «Special», «Cartier» et «Die».

La soirée du 24 juin était un moment exceptionnel partagé par un grand public montrant la popularité de toute une génération d’artistes hétéroclites.

Pour satisfaire tous les goûts, le Festival Mawazine a proposé le même jour un concert exceptionnel de la Libanaise Haïfa Wehbe sur la scène Nahda. Icône incontestée de la scène musicale arabe, l’artiste a illuminé la scène de Mawazine 2024 de sa présence envoûtante. Ses nombreux fans sont venus «non seulement pour savourer sa voix captivante, mais aussi pour son charisme scénique inégalé». «Il n’y a pas d’égal à Haïfa sur scène», affirme l’une des fans de l’artiste libanaise. Pour son public, Haïfa Wehbe incarne l’élégance et la sophistication. L’artiste attire un public de tous horizons grâce à ses performances vibrantes et ses chansons qui résonnent profondément dans le cœur de ses admirateurs. Son concert à Mawazine a été un véritable voyage à travers ses plus grands succès, transportant le public dans un univers de glamour et d’émotions.

À travers sa musique, Haïfa Wehbe continue de cimenter sa place en tant que l’une des artistes les plus influentes du monde arabe, marquant chaque performance d’une présence magnétique et d’une énergie contagieuse qui lui sont propres. Au Théâtre Mohammed V, c’est la musique colombienne qui était à l’honneur avec le célèbre salsero Yuri Buenaventura. Parfait ambassadeur de la musique de son pays, Yuri a captivé le public marocain en créant une interaction chaleureuse avec les spectateurs qui n’ont pas hésité à danser sur ses rythmes. Le 24 juin, la musique marocaine a été représentée par Saïd Moskir et Hamid Kassri, tous deux invités sur la scène de Salé. Le Festival Mawazine continuera d’animer Rabat et Salé jusqu’au 29 juin.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.