Menu
Search
Mercredi 21 Février 2024
S'abonner
close
Mercredi 21 Février 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Culture

«Seeds & Vegetals» : Lamia Miriam Skiredj sème ses graines

Jusqu’au 31 décembre 2023, la galerie Dar D’Art à Tanger accueille l’exposition de Lamia Miriam Skiredj, intitulée «Seeds & Vegetals». Cette série de travaux récents de l’artiste offre une plongée profonde dans un monde végétal, révélant un paradis retrouvé où la nature organique s’épanouit en couleurs vibrantes.

No Image
La Art First Galerie et la galerie Dar D’Art à Tanger s’associent pour accueillir la première étape de l’exposition itinérante de l’artiste Lamia Miriam Skiredj, qui la mènera ensuite à Rabat, puis à Casablanca. Dans «Seeds & Vegetals», les peintures de Lamia Skiredj transportent dans un monde végétal tissé entre réalité et imaginaire, offrant une belle évasion sensorielle. C’est, en effet, un univers dense que celui créé par l’artiste, dans lequel la nature reprend le dessus à travers une floraison sauvage d’espèces végétales aux formes variées, s’agrippant les unes aux autres et invitant à la symbiose.



Née à San Antonio, Texas, Lamia Miriam Skiredj a grandi à Rabat, où elle s’est initiée très tôt à la peinture. Son parcours artistique l’a conduite à la Paris American Academy et à la Moore College Of Art & Design à Philadelphie. Après avoir travaillé dans le domaine de l’architecture d’intérieur à Paris puis à Rabat, elle a dirigé le pôle «Création et Design» à la Maison de l’artisan. Aujourd’hui, elle se consacre entièrement à sa passion première : la peinture.

Le lien perdu

«La relation que l’homme entretient avec la nature m’a toujours intriguée et questionnée, dans notre monde actuel. La société dans laquelle nous vivons tend vers un monde virtuel, inhabitable : celui des images internet. Le contact avec la nature qui nous entoure se perd de plus en plus... Il devient artificiel», s’explique Lamia Skiredj. Au-delà de leur esthétique affirmée, les œuvres de l’artiste s’érigent comme un pont vers la réconciliation de l’homme avec la nature. «En magnifiant ces paysages végétaux, leurs êtres et leurs particules, aussi infimes qu’elles puissent paraître, l’artiste rend compte de l’importance de la Terre. Cette exposition se veut comme un cheminement qui nous conduit à nous reconnecter à l’essence même de notre Être», précise Selma Naguib, co-fondatrice de Art First Gallery. En effet, cette exposition est une invitation à se reconnecter à son être organique. En plongeant le regard dans l’œuvre, une connexion profonde entre le monde humain et le monde végétal s’opère. Pas de réponses préétablies, mais une incitation à questionner notre propre perception du monde végétal qui nous entoure. Le vernissage de cette exposition immersive a eu lieu le jeudi 30 novembre 2023 à 19 h en présence de l’artiste à la galerie Dar D’art à Tanger. L’exposition se prolongera jusqu’au 31 décembre 2023, offrant aux visiteurs une opportunité exceptionnelle de plonger dans l’univers artistique unique de Lamia Miriam Skiredj.

Un éclectisme créatif

Lamia Miriam Skiredj, aujourd’hui basée à Rabat, évolue sans cesse dans ses œuvres, passant de la figuration à l’abstraction géométrique. Elle utilise différents matériaux au fil de son évolution artistique, débutant avec l’huile puis l’acrylique et, enfin, la technique mixte sur toile.

Son répertoire artistique, autrefois dominé par des nus féminins, des portraits outranciers et décalés, mimait les selfies et, raillant le culte de l’apparence, s’est épaissi de natures mortes aux couleurs expressionnistes, reflétant la diversité de son parcours créatif. «Après avoir traité les visages et le monde du selfie, mon intuition et mon inspiration m’ont poussée vers une autre direction. La pandémie m’a donné envie de traiter le thème du végétal, en opposition à ce que je faisais avant. J’ai donc décidé tout naturellement d’amorcer une nouvelle période que j’ai nommée “Seeds & Vegeta”», exprime l’artiste. Lamia Miriam Skiredj incarne ainsi un éclectisme créatif qui transcende les frontières artistiques et offre une expérience unique à chaque spectateur qui explore ses œuvres. Son exposition itinérante témoigne de son effervescence créative et de son irrévérence pour la «Confort zone».