Menu
Search
Dimanche 16 Juin 2024
S'abonner
close
Dimanche 16 Juin 2024
Menu
Search

SIEL 2024 : le Congolais Dibakana Mankessi remporte le Prix Orange du Livre en Afrique

L’écrivain et sociologue congolais Dibakana Mankessi a remporté, samedi à Rabat, le prix Orange du Livre en Afrique 2024 pour son ouvrage "Le psychanalyste de Brazzaville".

No Image
Le jury du Prix Orange du Livre en Afrique, présidé par l'autrice, poète et artiste Véronique Tadjo, s’est réuni à l’Académie du Royaume du Maroc pour sélectionner le lauréat parmi les 5 romans sélectionnés par les comités de lecture.



Les membres du jury ont souligné « par son dispositif original et bien construit, ce roman entraine les lecteurs dans le tourbillon et les soubresauts d’une époque troublée qui sera déterminante pour l’ensemble du continent ».

Inspiré de faits réels, le roman de Dibakana Mankessi nous plonge dans le Brazzaville des années soixante. Il est organisé autour de trois personnages : Kaya, le psychanalyste qui accueille les figures les plus importantes de la ville ; Massolo, sa gouvernante, belle, séductrice, manipulable ; Ibogo, l’étudiant idéaliste qui devient un milicien assoiffé de sang. En toile de fond, les soubresauts d’une ville en plein essor, épicentre d’un pays à peine sorti de la colonisation.

Essayiste, romancier et sociologue, Dibakana Mankessi est originaire du Congo-Brazzaville. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages. "Le psychanalyste de Brazzaville" est son troisième roman.

Dibakana Mankessi succède à Michèle Rakotoson, lauréate 2023 pour son roman "Ambatomanga, le silence et la douleur" (L’atelier des nomades). Il recevra une dotation de 10.000 euros et bénéficiera d’une campagne de promotion de son ouvrage.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.