Menu
Search
Mercredi 21 Février 2024
S'abonner
close
Mercredi 21 Février 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Économie

Activité industrielle : les chefs d’entreprises optimistes pour fin 2023-début 2024

Les industriels ne se départagent pas de leur optimisme. Ils s’attendent, en effet, en cette fin d’année 2023 et début 2024, à une amélioration de la production et des ventes dans toutes les branches à l’exception de l’agro-alimentaire où ils s’attendent à une stagnation des ventes. Cependant, plus d’une entreprise sur quatre exprime des incertitudes quant à l’évolution future de ces deux indicateurs. C’est ce qui ressort de la dernière enquête mensuelle de conjoncture dans l’industrie publiée par Bank Al-Maghrib (BAM).

No Image
Pour le mois d’octobre, l’enquête de conjoncture de Bank Al-Maghrib fait état d’une bonne tenue de l’activité industrielle. Ainsi, la production aurait connu une hausse dans toutes les branches d’activité et le Taux d’utilisation des capacités de production (TUC) se serait stabilisé autour de 76%. Pour les ventes, elles auraient enregistré une augmentation recouvrant un accroissement sur le marché local et un repli des expéditions à l’étranger. Par branche, elles auraient affiché une progression dans l’ensemble des branches à l’exception de la chimie et parachimie où elles auraient plutôt reculé.



S’agissant des commandes, elles auraient stagné. Une évolution qui qui aurait reflété des hausses dans l’agro-alimentaire et dans l’électrique et électronique, une stagnation dans la mécanique et métallurgie et des baisses dans le textile et cuir et dans la chimie et parachimie. Les carnets de commandes se seraient, quant à elles, situés à un niveau inférieur à la normale dans l’ensemble des branches à l’exception de l’agroalimentaire où ils auraient connu un niveau normal.