Menu
Search
Dimanche 16 Juin 2024
S'abonner
close
Dimanche 16 Juin 2024
Menu
Search

Agri-finance : l’IFC s’allie à la BCP en faveur des clients de la CMGP

La Société financière internationale s’apprête à investir dans un programme de partage des risques pour couvrir un portefeuille de prêts en faveur de la BCP à hauteur de 370 millions de DH. Cette opération permettra de financer l’acquisition d’équipements photovoltaïques et d’irrigation auprès de la Compagnie marocaine de goutte-à-goutte et de pompage par des clients agriculteurs ou distributeurs. Ce programme permettra à la CMGP d’accélérer sa croissance et à la BCP de faire face aux risques sur un marché relativement peu desservi, mais en développement.

Afin de soutenir l'activité économique et la création d'emplois dans le secteur agricole au Maroc, la Société financière internationale (IFC) s’apprête à investir dans un nouveau programme de partage des risques. Il s’agit de deux mécanismes de partage des risques non financés (garantie) visant à couvrir un portefeuille cible de prêts à octroyer par la Banque Centrale Populaire (BCP) pour un montant pouvant aller jusqu'à 370 millions de dirhams. Cette opération permettra de financer l'acquisition d'équipements photovoltaïques et d'irrigation auprès de la Compagnie marocaine de goutte-à-goutte et de pompage (CMGP) par les clients agriculteurs ou distributeurs de CMGP.

>> Lire aussi : IFC : 100 millions d’euros supplémentaires pour le programme solaire du groupe OCP

«Les lignes de crédit émises par la BCP seront soit (i) des prêts à terme destinés aux agriculteurs, soit (ii) des facilités de fonds de roulement destinées aux très petites, petites et moyennes entreprises (TPME) distribuant les produits de CMGP», explique l’IFC dans une note relative à cette opération. Selon ce document, CMGP est établie à Casablanca depuis 1995 et est spécialisée dans l'importation, la fabrication, la distribution et l'installation de produits d'irrigation. La société commercialise des équipements fabriqués dans ses usines SICDA (SICDA I, II et III) situées dans la région de Berrechid. Ces usines produisent des équipements avec une capacité annuelle totale de 35.000 tonnes de tuyaux et une plateforme logistique de 80.000 m.

Ces 5 dernières années, CMGP a étendu ses activités pour devenir le «Groupe CMGP», grâce à une intégration horizontale avec Philea en 2018 et le Comptoir agricole du Souss» (CAS) en 2021, tous deux spécialisés dans l'agrofourniture. Ce faisant, le Groupe a élargi son champ d'activité pour devenir CMGP.CAS, un acteur leader au Maroc dans l’irrigation, l’agrofourniture (produits phytosanitaires, engrais, semences, plastiques et filets agricoles), l’énergie solaire et l’infrastructure de l’eau.

Le groupe CMGP se positionne aussi comme le «One-stop-shop» – l’interlocuteur de référence – des agriculteurs marocains et africains en leur proposant l’offre de produits et de services jugée la plus large sur le marché pour couvrir leurs besoins de «bout en bout».

Selon l’IFC, son appui contribuera à accroître l'accès au financement pour les agriculteurs et les entreprises distribuant les produits de la CMGP au Maroc grâce à une structure de partage des risques qui n'est pas facilement disponible sur le marché local. Ce mécanisme constituera un outil essentiel qui permettra (i) à la CMGP d'accélérer sa croissance au Maroc et (ii) à la BCP de faire face au défi que rencontrent les banques commerciales en termes de risque lorsqu'elles prêtent aux agriculteurs et aux entreprises opérant dans le secteur rural au Maroc. Cette opération contribuera ainsi à atténuer les pertes potentielles pour la banque, renforçant ainsi sa capacité de financement sur un marché qui reste relativement peu desservi et qui devrait se développer. De plus, l'IFC fournira des services de conseil à la fois à CMGP et à la BCP pour opérationnaliser le projet.

Ce programme devrait bénéficier du soutien du Mécanisme mondial pour le financement des PME qui a pour objectif de contribuer à combler le déficit de financement auquel sont confrontées ces structures dans les marchés émergents.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.