Menu
Search
Lundi 04 Mars 2024
S'abonner
close
Lundi 04 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Économie

Al Barid Bank crée une filiale de courtage en assurance

Al Barid Bank a reçu le feu vert du gouvernement pour se lancer dans le secteur des assurances et créer une nouvelle filiale de courtage, baptisée « Al Barid Bank Courtage ».

No Image
Le décret autorisant Al Barid Bank à créer sa nouvelle filiale de courtage en assurance vient d'être publié au Bulletin Officiel du 18 septembre 2023. Dotée d'un capital initial de 2 millions de dirhams, cette nouvelle entité prendra la forme d'une société à responsabilité limitée à associé unique.

>> Lire aussi : Services financiers : Al Barid Bank et l’UM6P signent un accord de collaboration

La création de cette société vise à élargir la stratégie commerciale de Al Barid Bank et à renforcer la fidélisation de sa clientèle grâce à une gamme de produits d'assurance, en particulier dans le domaine de la couverture des risques.

Dans le cadre de ce projet, Al Barid Bank cible spécifiquement les personnes aux revenus irréguliers ou limités. Elle prévoit également d'enrichir son offre actuelle avec une variété de produits d'assurance de biens et d'accidents, notamment :
  • Assurance multirisque habitation
  • Assurance carte bancaire
  • Assurance pour les auto-entrepreneurs
Al Barid Bank a également l'intention d'investir un montant de 1 million de dirhams, financé à 100% par ses fonds propres, pour couvrir les dépenses initiales de fonctionnement et l'acquisition des actifs nécessaires à la création de cette entreprise.

Par ailleurs, les prévisions financières de la société à créer montrent que la valeur des revenus qu'elle réalisera passera de 3 millions de dirhams au cours de la première année à environ 10 millions de dirhams au cours de la cinquième année, soit un taux de croissance annuel moyen dépassant 33%.

Quant au résultat d'exploitation, il atteindra plus de 1,5 million de dirhams au cours de la première année, et passera à plus de 7,7 millions de dirhams au cours de la cinquième année, enregistrant un taux de croissance annuel d'environ 52%.
Lisez nos e-Papers