Menu
Search
Samedi 18 Mai 2024
S'abonner
close

Immobilier: Al Omrane créera 30.058 titres fonciers en 2024

Le plan d'action d'Al Omrane pour l'année 2024 a été dévoilé à l'occasion d'une réunion de surveillance du groupe. Plusieurs projets sont dans le pipe, parmi lesquels la création de 30.058 titres fonciers.

No Image
La ministre de l'Aménagement du territoire national, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la ville, et Vice-présidente du Conseil de surveillance du Groupe Al Omrane (GAO), Fatima Ezzahra El Mansouri, a présidé, mardi dernier, une réunion de ce Conseil consacrée à l'évaluation des résultats du groupe au titre de l'année 2023 et de son plan d'action 2024.



S'agissant du plan d'action de 2024, le président du Conseil d'administration du GAO, Housni El Ghazaoui a indiqué que le GAO compte réaliser 16.679 nouvelles unités de production et 28.421 unités en partenariat. Le groupe Al Omrane prévoit aussi d'achever les travaux de réalisation de 28.908 nouvelles unités de production et 9.478 unités en partenariat, en plus de la délivrance de 16.080 contrats de vente et de la création de 30.058 titres fonciers. Côté investissement, il est prévu de mobiliser 5,5 MMDH et le chiffre d'affaires prévisionnel est estimé à 5,58 MMDH, en hausse de 31% par rapport à 2023.

Concernant le bilan du groupe au titre de l'année 2023, M. El Ghazaoui, a précisé que le chiffre d'affaires d'Al Omrane a atteint plus de 4,26 milliards de dirhams (MMDH), avec un taux de réalisation de 101%, alors que les recettes de ventes se sont élevées à près de 4,73 MMDH, avec un taux de réalisation de 117% par rapport aux objectifs fixés auparavant et en hausse de 22% comparativement à 2022.

Et de poursuivre que le groupe a mis en chantier 6.548 nouvelles unités de production et 38.255 unités de mise à niveau urbaine et a achevé 10.832 nouvelles unités de production et 43.235 unités de mise à niveau urbaine.

À l'occasion de la réunion, Fatima Ezzahra El Mansouri a souligné l'importance de ce secteur et son rôle dans la dynamique économique et sociale que connaît le Maroc, évoquant les réformes en cours, notamment dans le domaine de l'habitat et du développement urbain, ainsi que dans l'amélioration de la performance des établissements et entreprises publics, indique un communiqué du ministère de l'Aménagement du territoire national, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la ville.

"Dans le cadre de l'exécution des Hautes Orientation Royales de Sa Majesté le Roi, que Dieu L'Assiste, le ministère s'est engagé dans une série d'initiatives et de mesures conformément aux recommandations du dialogue national sur l'urbanisme et l'habitat", a-t-elle dit, ajoutant que cette volonté s'est traduite par le programme d'aide directe au logement "Daam Sakane" qui vise à faciliter l'accès au logement pour les citoyens afin d'améliorer leurs conditions de vie, à promouvoir l'investissement et à créer de l'emploi dans le secteur de l'habitat.

Mme El Mansouri a rappelé le rôle du groupe Al Omrane dans la mise en œuvre de la politique de l'État en matière d'aménagement, d'habitat et de développement territorial et ce, en tant qu'acteur public chargé de gérer aujourd'hui les principaux programmes publics.

La ministre a également mis l'accent sur les engagements fixés lors de la précédente réunion du Conseil de surveillance, dont l'évaluation des activités du groupe Al Omrane et la présentation d'un diagnostic complet de sa situation et de ses perspectives d'amélioration et de développement, lesquelles doivent être en ligne avec la stratégie et les priorités du ministère de tutelle.

En outre, elle a salué la dynamique observée au sein du groupe depuis la nomination de M. Housni El Ghazaoui à la présidence du Directoire du Groupe Al Omrane, rappelant la mobilisation du groupe lors du séisme qui a frappé le Maroc, en fournissant l'assistance technique pour le programme de reconstruction des zones sinistrées, ainsi que le lancement d'une plateforme numérique pour faciliter l'accès aux produits d'Al Omrane, dans le cadre d'une transparence totale et garantissant une meilleure proximité avec les citoyens.

Mme El Mansouri s'est arrêtée, par la suite, sur les attentes du Conseil de surveillance à l'égard du groupe Al Omrane, invitant celui-ci à contribuer activement à l'élaboration des politiques publiques liées au secteur, à renforcer ses relations avec les partenaires centraux et régionaux, et à améliorer son efficacité et son efficience pour servir de modèle en matière de gouvernance, de transparence et de service aux citoyens.
Lisez nos e-Papers