Menu
Search
Mercredi 21 Février 2024
S'abonner
close
Mercredi 21 Février 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Économie

La BERD injecte 30 millions d'euros dans Mediterrania Capital IV

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement vient de s'engager à hauteur de 30 millions d'euros dans Mediterrania Capital IV. Il s’agit du quatrième véhicule d’investissement de Mediterrania Capital Partners, dont le Maroc est le premier marché en termes de transactions réalisées. Le nouveau fonds, soutenu également par la BEI, l’IFC et Proparco, cible essentiellement les entreprises de taille moyenne, à fort potentiel au Maroc, en Tunisie et en Égypte.

Mediterrania Capital continue d'être un partenaire clé pour la BERD en Afrique du Nord.
Mediterrania Capital continue d'être un partenaire clé pour la BERD en Afrique du Nord.

Les institutions financières internationales poursuivent leur appui au nouveau fonds de Mediterrania Capital Partners. La dernière en date est la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) qui vient de s'engager à hauteur de 30 millions d'euros dans Mediterrania Capital IV (MC IV). Il s’agit du quatrième véhicule d’investissement de Mediterrania Capital Partners, dont le Maroc est le premier marché en termes de transactions réalisées.

>>Lire aussi : L’IFC investit 25 millions d'euros dans le Fonds Mediterrania Capital IV

D’ailleurs, le nouveau fonds, qui table sur une taille cible de 350 millions, a déjà réalisé un premier investissement au Maroc, dans l’entreprise Laprophan, l'un des leaders de l'industrie pharmaceutique au niveau national. MC IV cible essentiellement les entreprises de taille moyenne, à fort potentiel au Maroc, en Tunisie et en Égypte, dont le chiffre d'affaires annuel est compris entre 20 et 300 millions d'euros. Son ticket d’investissement varie de 10 à 35 millions d’euros par projet, en fonction de l’excellence des ressources humaines, du potentiel de croissance, de la création de valeur et de l’impact ESG.

Les projets de plus grande envergure font l’objet de co-investissements pouvant atteindre 100 millions d’euros par projet. MC IV vise des secteurs clés pour le développement du continent tels que la santé, l'éducation, les services financiers, les produits de grande consommation, l'industrie et les services. «Grâce à cet investissement, la BERD a pour objectif de contribuer à la résilience des marchés financiers en maintenant le capital-investissement comme source de financement alternative en Afrique du Nord», souligne la banque. À noter que la BERD a déjà investi dans les fonds de Mediterrania Capital : MC II et MC III. Au cours des 10 dernières années, ces deux fonds ont investi dans 15 PME et entreprises de taille moyenne en Afrique, générant un chiffre d'affaires annuel agrégé de 1,5 milliard d'euros et employant plus de 22.000 personnes. «À travers nos investissements, nous visons à aider les entreprises locales à prospérer, à promouvoir l'innovation, à catalyser la croissance des entreprises et, surtout, à rechercher des rendements financiers pour la Banque.

Avec leur présence établie en Afrique du Nord, leur expérience transactionnelle et opérationnelle, leurs solides processus environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), et leur engagement en faveur de l'égalité des sexes, Mediterrania Capital continue d'être un partenaire clé pour la Banque», a déclaré Anne Fossemalle, directrice de la BERD pour les fonds de capital-investissement. Mediterrania Capital affirme qu’il adopte une approche proactive et pratique pour mettre en œuvre des stratégies de croissance durable et des processus ESG dans toutes ses entreprises.

Cette approche permet aux entreprises de son portefeuille d'atteindre des taux de croissance et des revenus supérieurs à la moyenne tout en favorisant un développement responsable. «Les valeurs de la BERD visant à construire des économies de marché grâce à des entreprises compétitives, vertes, inclusives, résilientes et bien gouvernées sont parfaitement alignées sur nos objectifs en tant que société de capital-investissement qui cherche à offrir des rendements élevés à nos investisseurs et partenaires tout en aidant les entreprises à croître et à poser les bonnes bases pour l'avenir», a indiqué Albert Alsina, fondateur et PDG de Mediterrania Capital Partners.

À noter qu’au côté de la BERD, MC IV bénéficie notamment du soutien de la Banque européenne d’investissement (15 millions d’euros), de la Société financière internationale (25 millions d’euros) et de Proparco (20 millions d'euros).

À ce jour, le Maroc représente le premier marché de Mediterrania Capital Partners avec environ 270 millions d’euros investis, à travers les fonds MC II, MC III, MC IV et des co-investissements.