Menu
Search
Jeudi 22 Février 2024
S'abonner
close
Jeudi 22 Février 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Économie

Le coup de pouce de l’IFC pour le développement du groupe Addoha en Côte d'Ivoire

Le groupe Addoha est sur le point de décrocher 25 millions d'euros auprès de la Société financière internationale pour son développement en Côte d'Ivoire. Ces fonds sont destinés à soutenir sa filiale locale Douja CIV dans la construction de Lagoona City à Yopougon (Abidjan). Il s’agit d’un projet d'environ 6.600 unités avec des équipements sociaux, d’un coût global de 158 millions d'euros. Le prêt de l’IFC cofinancera la construction de 4.788 unités.

Le groupe Addoha est un promoteur immobilier de premier plan en Côte d'Ivoire.
Le groupe Addoha est un promoteur immobilier de premier plan en Côte d'Ivoire.
En pleine croissance sur le marché de l’Afrique de l’Ouest, le groupe Addoha s’apprête à s’associer à la Société financière internationale (IFC) pour son développement en Côte d'Ivoire. À travers sa filiale locale Douja CIV, le promoteur immobilier est sur le point de décrocher 25 millions d'euros auprès du bras armé de la Banque mondiale dédié au secteur privé. Ces fonds sont destinés à soutenir Douja CIV dans la construction de Lagoona City à Yopougon (Abidjan).



Lagoona City est un projet de développement d'environ 6.600 unités de logement (économiques et moyen standing), avec des équipements sociaux tels que des centres de santé et des écoles. À ce jour, 1.600 unités de logement ont déjà été construites et vendues. L'IFC devra approuver les 25 millions d'euros (à accorder en monnaie locale) avant fin décembre 2023, pour cofinancer la construction de 4.788 unités dans Lagoona City. Le coût du global du projet est estimé à 158 millions d'euros.

Le groupe Addoha est un promoteur immobilier de premier plan en Côte d'Ivoire où il développe principalement des logements abordables (89% de toutes les unités développées jusqu'à présent), ainsi que des logements de gamme moyenne à haut de gamme (11%). Le groupe est considéré comme un partenaire «crédible et fiable» du gouvernement de Côte d'Ivoire, dans le sens de la mise en œuvre de stratégies nationales visant à équilibrer le déficit en logements. La production du groupe Addoha connaît une croissance importante dans ce pays avec un volume annuel cible de 1.500 unités particulièrement à Abidjan où le promoteur immobilier poursuit sa croissance.

Selon l’IFC, Douja CIV est détenue à 100% par le groupe Addoha, qui est majoritairement détenu par Anas Sefrioui (64,8%), suivi du RCAR (Régime collectif d'allocation de retraite) avec 5,1%, le reste (30,1%) représentant le flottant à la Bourse de Casablanca.

Le développement du groupe Addoha en Afrique a été initié en 2012. Il s’est renforcé depuis par le lancement de plusieurs projets dans différents pays, notamment la Côte d’Ivoire, le Sénégal, la Guinée Conakry et le Ghana. Fort de son expérience au niveau national, le groupe a été sollicité afin d’accompagner ces pays en fort développement pour répondre au déficit grandissant en logement.

La contribution des filiales africaines aux préventes du groupe s’affiche en hausse continue depuis plusieurs années. Cette contribution passe de 17% en 2019 à 43% en 2022. Les filiales du groupe en Afrique de l’Ouest contribuent à hauteur de 30% au chiffre d’affaires de 2022, contre 29% en 2021.