Menu
Search
Lundi 15 Juillet 2024
S'abonner
close
Lundi 15 Juillet 2024
Menu
Search
lock image Réservé aux abonnés

Le groupe Al Omrane planche sur un référentiel de construction durable

Le groupe Al Omrane confirme son engagement en faveur de la transition écologique en lançant l’élaboration de son propre référentiel de construction durable. Cette initiative vise à renforcer son alignement sur les réglementations en vigueur et à intégrer les meilleures pratiques internationales adaptées au contexte marocain pour relever les défis environnementaux et sociaux liés à l’urbanisation rapide du pays. Un expert sera recruté pour accompagner le groupe dans ce projet innovant, visant une construction plus respectueuse de l’environnement et des ressources naturelles.

No Image
Le groupe Al Omrane monte en puissance dans la transition écologique. Le bras armé de l’État dans le secteur de l’habitat et de l’aménagement urbain planche sur l’élaboration de son propre «Référentiel de la construction durable». Cette démarche innovante vise à intégrer les meilleures pratiques internationales adaptées au contexte marocain, afin de relever les défis environnementaux et sociaux liés à l’urbanisation rapide du pays. Un expert est en cours de recrutement, à travers un appel d’offre, pour l’accompagner dans ce projet.



Pour le groupe, le secteur de la construction au Maroc est de plus en plus confronté aux nouveaux défis environnementaux, économiques et sociaux nécessitant de la part des acteurs de ce secteur de revisiter et de renforcer leurs pratiques de construction pour augmenter l’importance de la durabilité dans leurs métiers et processus de fabrication urbaine et de logements.

Ces dernières années, l’urbanisation rapide au Maroc a entraîné une demande croissante en logements et en infrastructures, ce qui accentue la pression sur les ressources naturelles et l’environnement. D’ailleurs, la croissance urbaine et de la production de logements entraîne une forte croissance de la consommation d’énergie et de l’eau, une augmentation de la production des déchets de construction et une contribution montante aux émissions de gaz à effet de serre. «Le groupe Al Omrane, opérateur public dans le secteur de l’aménagement et de la construction, se trouve au premier rang des opérateurs d’habitat qui devront entreprendre les démarches et les efforts nécessaires pour relever ces nouveaux défis et promouvoir la construction durable au Maroc», est-il souligné dans le dossier d’appel d’offres.

C’est ainsi que le groupe s’est engagé promptement à réaliser, et dans un premier temps à titre démonstratif, des projets de logements répondant à des enjeux de qualité environnementale, notamment par rapport aux questions relatives à l’économie d’énergie et de l’eau, à l’utilisation de l’énergie renouvelable (PV), aux procédés et aux produits de construction, à la gestion des déchets de construction, etc. Ces premiers démonstrateurs, en efficacité énergétique et en qualité environnementale ont permis de réaliser des «progrès significatifs» sur les plans de la sensibilisation et du renforcement de l’offre en solutions et de services dans le domaine de la construction durable.

«Aujourd’hui, et en capitalisant sur les différents enseignements et progrès rendus possibles grâce à cette première période de tests pilotes, de sensibilisation et de formation sur les principes et les pratiques de la construction durable, le groupe Al Omrane cherche à faire évoluer ses méthodes de conception et de réalisation de ses projets de manière à y intégrer de façon structurée et systématique ces principes et pratiques de la construction durable», est-il indiqué. Il s’agira donc pour Al Omrane de se doter d’un Référentiel de construction durable, adapté à son mode opératoire et à son contexte d’intervention, et à même de l’orienter dans l’élaboration de projets conformes aux réglementations et normes existantes et aux bonnes pratiques visant la promotion de la construction durable au Maroc.

L’expert en cours de recrutement sera ainsi chargé de mener une étude permettant au groupe Al Omrane de disposer de son propre Référentiel de construction durable. L’élaboration de ce référentiel aura pour objectifs, d’une part, le renforcement de l’application par Al Omrane des réglementations existantes en matière de construction durable et, d’autre part, l’intégration dans la démarche de gestion des projets du groupe des normes et des meilleures pratiques internationales existantes dans ce domaine et qui sont adaptées au contexte marocain.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.