Menu
Search
Vendredi 24 Mai 2024
S'abonner
close
Vendredi 24 Mai 2024
Menu
Search

Tomates : Le Maroc 2e fournisseur du Royaume-Uni en 2023, devant l’Espagne

En 2023, les exportations marocaines de tomates vers le Royaume-Uni ont totalisé 125,62 millions de kg (183,35 millions d’euros). Avec ce volume, le Royaume arrive 2e après les Pays-Bas (129,42 millions de kilos) et devant l’Espagne (67,93 millions de kilos).

No Image
Le Maroc continue de dépasser l’Espagne en tant que fournisseur du Royaume-Uni en tomates. En 2023, notre pays occupait ainsi la 2e place des fournisseurs, après les Pays-Bas et devant le royaume ibérique. Selon des données de la Division de statistique des Nations Unies (COMTRADE), compilées par la plateforme Hortoinfo, l'écart entre le Maroc et l’Espagne s'est creusé au cours des trois dernières années. En effet, en 2021, le Maroc a réussi pour la première fois à dépasser l'Espagne, en vendant 67,42% de tomates en plus, ce qui se traduit par 44,64 millions de kilos supplémentaires. Cette différence s'est accrue en 2023, atteignant 84,92% de plus, soit 57,69 millions de kilos de plus que pour l’Espagne. L’année dernière, en effet, le Maroc a livré 125,62 millions de kg de tomates, pour un prix moyen de 1,46 euro le kilo (183,35 millions d’euros) contre un prix moyen de 2,46 euros le kilo pour la tomate espagnole.



En comparant les chiffres de 2014 à ceux de 2023, l’on constate que les importations totales de tomates du Royaume-Uni ont diminué de 10,79%, passant de 413,16 millions de kilos à 368,56 millions. Cependant, le prix moyen au kilo était bien évidemment plus élevé en 2023 : 1,86 euro l’année dernière contre 1,24 en 2014. Résultat : la valeur de ces importations a augmenté entre 2014 et 2023, passant de 513,07 millions d’euros à 686,99 millions.

En tant que premier fournisseur du Royaume-Uni en tomates, les Pays-Bas en ont livré 129,42 millions de kilos en 2023. Cependant volume est en repli de 30,32% par rapport à celui de 2014. L'Espagne, 3e fournisseur, en a livré 67,93 millions de kilos l’année dernière, ce qui représente une baisse de 46,44% par rapport à 2014.

Les trois pays dominent aussi, dans le même ordre, le classement des pays fournisseurs de l’Union européenne en tomates. Pour rappel, l'UE a importé 2.643,83 millions de kilos de tomates l’année dernière, soit 3,21% de moins qu'en 2019, pour 5.091,73 millions d'euros et un prix moyen de 1,93 euros le kilo. Les Pays-Bas en ont fourni 24,61%, soit 650,74 millions de kilos de tomates (148,92 millions de kilos de moins qu'en 2019). Le Maroc, pour sa part, en a livré 491,91 millions de kilos, ce qui le positionne à la deuxième place, devant l’Espagne (462,66 millions de kilos, 155,85 millions de kilos de moins qu'en 2019) et la Turquie (248,76 millions de kilos).
Lisez nos e-Papers