Menu
Search
Lundi 04 Mars 2024
S'abonner
close
Lundi 04 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Économie

Taux directeur BAM : Les investisseurs financiers anticipent le statu quo

Les investisseurs financiers tablent sur la stabilité du taux directeur de Bank Al-Maghrib (BAM), dont le Conseil se réunit mardi 26 septembre, selon un sondage réalisé par Attijari Global Research (AGR).

Les institutionnels marocains accordent une probabilité de 93% pour le scénario du maintien du taux contre une probabilité de 3% pour une hausse de 25 pbs.
Les institutionnels marocains accordent une probabilité de 93% pour le scénario du maintien du taux contre une probabilité de 3% pour une hausse de 25 pbs.

Les investisseurs financiers tablent sur la stabilité du taux directeur de Bank Al-Maghrib (BAM), dont le Conseil se réunit mardi 26 septembre, selon un sondage réalisé par Attijari Global Research (AGR). «Au terme de cet exercice, le consensus des investisseurs financiers au Maroc est quasi unanime quant à une stabilité du taux directeur de Bank Al-Maghrib», indique AGR dans son dernier document «Research report strategy». Celui-ci relate les résultats de ce sondage réalisé auprès d’un échantillon de 35 acteurs financiers considérés parmi les plus influents du marché marocain, rapporte la MAP.

>>Lire aussi : Jouahri : Le taux directeur n'est pas le plus déterminant dans la décision d’investir

Ainsi, 96% des investisseurs sondés anticipent un statu quo du taux directeur à l'issue du prochain conseil de BAM. Quelque 3% anticipent un relèvement de 25 points de base (pbs), tandis que la probabilité d’une baisse ressort quasi nulle à 1%, précise la même source. À l’analyse des réponses obtenues par catégorie d’investisseurs, AGR indique que les investisseurs étrangers et les acteurs de référence sont unanimes quant au scénario d’une stabilité du taux directeur en septembre 2023, soit une probabilité de 100%.

Les institutionnels locaux accordent, pour leur part, une probabilité de 93% pour le scénario du maintien du taux contre une probabilité de 3% pour une hausse de 25 pbs. Quant aux personnes physiques, elles accordent une probabilité de 97% pour le scénario d’un statu quo, contre une probabilité de 3% pour une baisse de 25 pbs, détaille AGR.

Lisez nos e-Papers