Menu
Search
Samedi 22 Juin 2024
S'abonner
close
Samedi 22 Juin 2024
Menu
Search

Nouaceur : plus de 100 élèves initiés aux opportunités de carrière dans l'aéronautique 

Les élèves de la province de Nouaceur ont été sensibilisés au potentiel de l’industrie aéronautique nationale et aux opportunités de carrière à travers des ateliers de robotique et une visite aux ateliers de la RAM. 

Après la réussite de la première édition, le ministère de l’Industrie et du Commerce, la province de Nouaceur, Boeing et le GIMAS reconduisent l’événement et organisent, en partenariat avec la compagnie nationale Royale Air Maroc, le 10 novembre, à Casablanca, au profit des élèves, des collégiens et des lycéens de la Province de Nouaceur, la 2ème édition de la journée de sensibilisation au potentiel de l’industrie aéronautique nationale et aux opportunités de carrière qu’elle offre. L’objectif étant d’éveiller l’intérêt des jeunes quant aux métiers liés au secteur de l’aéronautique, notamment les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques.



La province de Nouaceur, qui abrite la plateforme nationale de l’Industrie aéronautique, a mobilisé plus de 100 élèves, en partenariat avec le ministère de l’Education nationale, pour prendre part aux diverses activités de cette journée de sensibilisation. Au programme, plusieurs activités notamment des ateliers de robotique et de programmation, des visites des ateliers de la RAM ainsi que des concours ludiques avec remise de prix.

Présidant la cérémonie d’accueil de ces élèves, Ryad Mezzour, ministre de l’Industrie et du Commerce, a rappelé que l’industrie aéronautique nationale est en train de connaitre une véritable montée en force et s’ouvre sur de nouvelles perspectives de développement. « Dans cette marche vers l’excellence, nous misons fortement sur la jeunesse marocaine qui reste l’un des piliers incontournables de ce secteur porteur de croissance et grand pourvoyeur d’emplois », a noté le ministre. Et de poursuivre que l’organisation de cette journée permet de faire découvrir aux jeunes le potentiel immense de cette industrie qui fait la fierté de notre pays et les préparer à prendre la relève de demain.

De son côté, l’ambassadeur des États-Unis au Maroc, Puneet Talwar, a déclaré que « les entreprises aéronautiques américaines ne se contentent pas d’évoquer la création de la prochaine génération d’ingénieurs marocains : elles passent à l’acte dès aujourd’hui. Des initiatives telles que celle-ci fournissent les compétences nécessaires pour concevoir, construire et faire voler les avions du futur ».

Exprimant sa joie d’accueillir les jeunes élèves et de leur faire découvrir les métiers de l’aéronautique, Hamid Addou, PDG de Royal Air Maroc, a rappelé la particularité de l’espace dédié à cet événement. « Nous sommes particulièrement heureux d’accueillir ces jeunes élèves qui incarnent l’avenir au sein de cet espace unique : le Hangar Latécoère. Construit en 1937, il symbolise les origines et la pérennité de l’aventure aéronautique au Maroc. Nous sommes sur l’ancienne piste qui accueillit les premiers vols de l’aéropostale et fut une des escales de la toute première ligne de l’histoire de l’aviation commerciale et cet ancien atelier accueillit les opérations de maintenance et de réparation des avions jusqu’au transfert de ses activités à Nouaceur en 1969 ». Et de conclure, « la jeunesse doit connaître cette histoire et elle peut en être fière ! ».

« Par cette initiative, Boeing est fier de contribuer au développement et à la visibilité du secteur aéronautique au Maroc, ainsi que de renforcer son étroite collaboration avec les fournisseurs marocains », a déclaré Ihssane Mounir, vice-président senior en charge de la chaîne des fournisseurs mondiale et de la fabrication au sein de la division Boeing Aviation Commerciale (BCA). Tout en soulignant l’importance de l’événement, M. Mounir a noté que « les acteurs clés du secteur aéronautique sont déterminés à préparer les talents de demain à des métiers hautement qualifiés grâce à l’adoption de technologies émergentes. Dans un contexte marqué par de multiples défis, le secteur aérien doit plus que jamais recruter des jeunes compétents, et nous sommes confiants quant aux contributions significatives que les élèves des écoles de Nouaceur apporteront à la construction d’un avenir durable pour l’aviation. »

GIMAS, qui prend part pour la seconde année consécutive à cette rencontre de sensibilisation aux métiers de l’aéronautique, rappelle son président Said Benahajjou, se positionne comme acteur engagé dans le système d'éducation - formation pour assurer l’accès égal et équitable pour les enfants à un enseignement de qualité adapté aux besoins du marché de l’emploi. « Il y a plus de 10 ans, le GIMAS s’est engagé dans la formation des jeunes à travers l’IMA, Institut des Métiers de l’Aéronautique et aujourd'hui à travers l'ISMALA avec l'OFPPT dont nous sommes partenaires, pour donner à tous une chance de faire partie de cette belle aventure qu'est l'Industrie Aéronautique au Maroc. Une industrie dont l'élément humain reste l'un des piliers incontournables et le maillon fort. », a déclaré M. Benahajjou.

L’événement s’est déroulé en présence également de Abdallah Chater, gouverneur de Nouaceur, et Wendy Cronie, directrice senior des opérations de la chaîne des fournisseurs de Boeing.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.