Menu
Search
Lundi 04 Mars 2024
S'abonner
close
Lundi 04 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Enseignement

L'UM6P et CGIAR lancent des bourses de doctorat et de post-doctorat dans le domaine agricole

L'UM6P et CGIAR ont lancé deux initiatives pour le développement des capacités dans les sciences de l'agriculture et de l'environnement en Afrique. "African Scholarship Program" est l'une de ces initiatives qui offre des bourses de doctorat et de post-doctorat permettant aux jeunes africains de mener des recherches agricoles.

No Image
L'Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) et le Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale (CGIAR), la plus grande organisation de recherche agricole financée par des fonds publics au monde, ont dévoilé, jeudi à Benguérir, deux initiatives majeures visant à façonner l'avenir du développement des capacités dans les sciences de l'agriculture et de l'environnement en Afrique.



Il s'agit de "African Scholarship Program" qui offrira des bourses de doctorat et de post-doctorat permettant aux jeunes africains de mener des recherches approfondies sur la sécurité alimentaire, l'adaptation au changement climatique, l'amélioration de la gestion des ressources naturelles et l'intensification de l'agriculture durable.

Le programme s'appuiera sur les avantages comparatifs et les réseaux de recherche de l'UM6P et des centres de recherche du CGIAR pour assurer la recherche doctorale et postdoctorale dans divers pays africains. Il mettra également l'accent sur l'employabilité des jeunes chercheurs dans les secteurs public et privé et leur apportera un soutien au début de leur carrière.

La deuxième initiative baptisée "CGIAR-UM6P Capacity Development Hub" vise à établir un cadre pour la recherche et le développement agricoles en Afrique. Sa mission est de renforcer la recherche, faciliter l'éducation, encourager les projets de recherche collaborative et les financements conjoints, promouvoir l'engagement de l'industrie et aborder les sujets critiques liés à la sécurité alimentaire, à l'agriculture durable et au développement socio-économique en Afrique.

S'exprimant à cette occasion, le président de l'UM6P, Hicham El Habti, a indiqué que leur coopération stratégique avec CGIAR vise à relever le défi du sous investissement constaté dans la recherche agricole africaine.

"Au cours des quatre prochaines années, nous accueillerons des doctorants africains, offrant ainsi des opportunités de recherche cruciales pour les jeunes diplômés", a-t-il dit, notant que l'objectif est d'étendre ce modèle à d'autres universités via l'exploitation du pôle One-CGIAR de l'UM6P pour obtenir un impact significatif et stratégique.

De son côté, le directeur régional du CGIAR pour l'Afrique continentale et directeur général de l'Institut international d'agriculture tropicale (IITA), Simeon Ehui, a fait savoir que "l'un des piliers du développement agricole mondial du CGIAR consiste à former les étudiants talentueux d'aujourd'hui pour qu'ils deviennent les experts de demain, armés de techniques innovantes et d'idées nouvelles pour faire progresser et stimuler la recherche de pointe".
Lisez nos e-Papers