Lors de cette journée, les participants ont souligné l’importance de la gestion du secteur agricole dans la région de Abda et dans la commune Dar Si Aissa, à travers l’intensification de la vulgarisation agricole et l’organisation de campagnes de sensibilisation et de sessions de formation au profit des agriculteurs de la région, outre la possibilité de faire bénéficier les agriculteurs des projets du Plan Maroc vert (PMV).

Ils ont, également, mis l’accent sur la conjugaison des efforts du ministère de l’Agriculture, des experts et de la société civile pour le développement du secteur agricole, l’augmentation de la productivité, l’amélioration de la production, la création d’un comité de suivi de la mise en œuvre des recommandations et la mise en place d’un bureau de vulgarisation agricole dans la commune Dar Si Aissa, ainsi que la contribution à faire réussir le projet d’irrigation localisée. Ils ont, en outre, examiné les moyens de développer les cultures alternatives dans la commune pour la réalisation d'un développement durable local, en particulier chez les petits agriculteurs.

Initiée par l’Association «Al Amal» pour le développement et la commune Dar Si Aissa, en partenariat avec la préfecture de Safi, les services provinciaux de l’agriculture et le Conseil de la région Marrakech-Safi, cette rencontre a été une occasion pour sensibiliser les petits agriculteurs à l’importance des cultures alternatives et à leur rôle dans le développement économique dans la région, en raison de leur impact positif sur la création de richesses et d’emplois et la lutte contre la pauvreté et la précarité.

Le PMV prévoit, dans le cadre de son Pilier II, un accompagnement de la petite agriculture avec comme principaux objectifs la modernisation solidaire de la petite agriculture pour la lutte contre la pauvreté et l’intégration de ces axes dans une stratégie de développement rural intégré et de développement de sources alternatives de revenu.