Culture

Oujda

Meryem Amjoune remporte le «Défi de la lecture arabe» au niveau national

author MAP, LE MATIN

Quelque 600.000 élèves représentant 2.612 établissements scolaires des différentes régions du Royaume ont pris part à ce concours au titre de l’année scolaire 2017-2018. Ph : DR

La ville d’Oujda a abrité, samedi, la cérémonie de remise des prix aux vainqueurs de la 3e édition du concours «Défi de la lecture arabe» au niveau national.

La première place de cette compétition est revenue à l’élève Meryem Amjoune de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation de Fès-Meknès qui va ainsi représenter le Maroc lors des phases finales de cette compétition, prévues à Dubaï aux Emirats Arabes Unis (EAU).

Quelque 600.000 élèves représentant 2.612 établissements scolaires des différentes régions du Royaume ont pris part à ce concours au titre de l’année scolaire 2017-2018.

Le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saïd Amzazi a mis en avant l’idée du projet culturel «Défi de la lecture arabe» qui vise à développer l'envie de la lecture chez les enfants et les jeunes dans le monde arabe.

Ce concours, a-t-il ajouté dans une allocution lue en son nom par le Secrétaire général du ministère, a, pour objectif, aussi de renforcer la capacité de réflexion, d'analyse et de critique chez les élèves et de promouvoir les valeurs de tolérance, d’ouverture culturelle et d’acceptation de l’autre.

Le ministre a souligné, par la même occasion, que le Maroc a adhérée à ce projet ambitieux qui intervient à un moment où le ministère s’attelle à mettre en œuvre la vision stratégique de réforme 2015-2030 en vue notamment à promouvoir la lecture et à élaborer des stratégies pour développer l’apprentissage et la maîtrise de la lecture.

Pour sa part, la secrétaire générale du projet «Défi de la lecture arabe», Najla Saif Chamsi a fait remarquer que l’encouragement et la promotion de la lecture est un des objectifs qui figurent en tête des priorités des pays arabes engagés dans ce projet.

Et de souligner que le projet «défi de la lecture arabe» s’emploie à atteindre cet objectif dans le cadre de l’action arabe commune, mettant l’accent sur l’histoire séculaire et l’ancrage civilisationnel du Maroc qui constituent une source d’inspiration et de fierté pour les générations.

La cérémonie de remise des prix de ce concours qui s’est déroulée selon cinq étapes, dont chacune consiste à lire dix livres et en préparer des synthèses, a été marquée par la présence notamment du wali de la région de l’Oriental, gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, de l’ambassadeur émirati au Maroc, des directeurs des académies régionales de l’éducation et de la formation et de plusieurs autres personnalités.

Services

S'inscrire à la Newsletter