Régions

Kénitra

Ramadan et culture semblent faire bon ménage

D.L.,

Ramadan et culture semblent faire bon ménage

A Kénitra, les soirées ramadanesques se suivent et ne se ressemblent pas. Elles sont rythmés tant par le cultuel que par le culturel.

Après les prières des « Tarawih » et à partir de 22h, plusieurs espaces ouvrent leurs portes, dans la cité des marguerites, pour accueillir un public en quête de rêve, d’émotion et de convivialité. Cette soif de connaissance et de découverte s’est illustrée par la soirée littéraire organisée, au café Saphir Palace, par l’Association Forums en collaboration avec le réseau des cafés culturels au Maroc. La soirée a été consacrée à la présentation et à la signature du roman « La cinquième symphonie » du cinéaste et écrivain Mohamed El Younsi, paru aux éditions Abdessamad Mouhieddine. Le livre relate l’histoire de deux femmes, Touda, Marocaine du Rif et Maria, Espagnole, que le destin a réunies en vue de lutter contre les atrocités de la guerre, l’injustice et l’arbitraire. L’écrivain a choisi la guerre du Rif (1921-1926) comme toile de fond pour son premier ouvrage.

Services

S'inscrire à la Newsletter