Menu
Search
Mardi 27 Février 2024
S'abonner
close
Mardi 27 Février 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Emploi

ReKrute dévoile les résultats de sa nouvelle enquête

A l’occasion de la célébration de la journée internationale des droits de la femme, ReKrute a réalisé une enquête sur l’entrepreneuriat au Maroc et la femme. Objectif : connaitre les motivations et les freins à la création d'entreprises.

ReKrute dévoile les résultats de sa nouvelle enquête
Plus les marocains prennent de l’âge, plus ils envisagent la création d’entreprise. Ph: fotolia

 Selon les résultats de l’étude, les marocains ont développé un certain esprit entrepreneurial : 15% des marocains ont déjà créé leur propre entreprise et sont aujourd’hui en recherche active sur le marché de l’emploi. Les motivations se résument par leur volonté à répondre à un besoin d’autonomie et assurer une meilleure évolution de carrière.

Autre fait marquant : Plus les marocains prennent de l’âge, plus ils envisagent la création d’entreprises.  Les jeunes quant à eux ne sont pas attirés par l’entrepreneuriat (59% des moins de 25 ans) en raison de leur manque d’expérience qui ne les encourage peut-être pas à créer une société. Ils attendent donc d’acquérir plus d’expérience pour se lancer et donner vie à leurs idées.

Pour ce qui est des freins à l'entrepreneuriat, que ce soit pour les hommes ou pour les femmes, c'est le manque de moyens et de financement qui ressort. Ce constat fait l'unanimité de manière générale, en plus de la peur de l’échec et du risque.