Nation

Biographies des membres de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement

MAP, LE MATIN

Chakib Benmoussa chargé de la présidence de la Commission spéciale sur le modèle de développement. Ph : MAP

Chakib Benmoussa chargé de la présidence de la Commission spéciale sur le modèle de développement. Ph : MAP

• Chakib Benmoussa

M. Chakib Benmoussa que S.M. le Roi Mohammed VI a chargé de la Présidence de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est lauréat de l’Ecole Polytechnique et de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées. M. Benmoussa  qui a aussi un Master of Science du Massachusetts Institute of Technology (MIT), a occupé plusieurs fonctions publiques au Ministère des Travaux publics en tant que Directeur de la planification, Directeur des routes et de la circulation routière, et au département du Premier Ministre comme Secrétaire général. Entre 1998-2002, il passe quelques années dans le secteur privé en tant que président-délégué de Sonasid. Il a aussi occupé le poste de Président de Tanger Free Zone et administrateur directeur général du groupe Brasseries du Maroc, avant de revenir à la fonction publique au poste de wali secrétaire général du ministère de l’Intérieur. Chakib Benmoussa est nommé en 2006 ministre de l'Intérieur puis à partir de de 2011, président du Conseil économique et social. Depuis mars 2013, il est ambassadeur du Royaume du Maroc en France.

• Driss Jettou

 Driss Jettou que S.M. le Roi Mohammed VI a désigné, jeudi, membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est Président de la Cour des Comptes et ancien Premier ministre. Né le 24 mai 1945 à El Jadida, Driss Jettou est diplômé d'études supérieures en sciences physiques et chimie de la faculté des Sciences de Rabat (1966). Il est également titulaire d’un diplôme d’aménagement et gestion d’entreprise (1968) du CordwainersCollege (Londres). Driss Jettou a été Premier ministre entre septembre 2002 et octobre 2007. Le 11 novembre 1993, il est nommé ministre du commerce et de l’industrie dans le gouvernement de M. Karim Lamrani.En juin 1994, M. Jettou a été reconduit dans ses fonctions de ministre du commerce et de l’industrie dans le gouvernement présidé par M. Abdellatif Filali.Un mois plus tard, M. Driss Jettou est nommé ministre du commerce, de l’industrie, de l’artisanat et du commerce extérieur. Le 27 février 1995, M. Jettou est nommé par feu SM Hassan II, ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat dans le gouvernement présidé par M. Abdellatif Filali.En 2012, il a été nommé par S.M le Roi Mohammed VI en tant que Président de la Cours des Comptes.

• Mostafa Terrab

Mostafa Terrab, que S.M. le Roi Mohammed VI a désigné membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est né le 19 octobre 1955 à Fès. Mostafa Terrab est titulaire d’un diplôme d’ingénieur de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées obtenu en 1979, d’un Master (1982) et d'un Doctorat d'Etat en Recherche Opérationnelle (1990) du Massachusetts Institute of Technology (MIT, Cambridge). Il a commencé sa carrière en 1983 à San Francisco chez le leader de l’ingénierie et de la construction Bechtel Civil and Minerals Inc, en qualité d'analyste en systèmes de transports, avant d’intégrer le Draper Laboratory (Cambridge, Massaschussets) en tant que chercheur et fellow. De 1990 à 1992, Mostafa Terrab est Professeur au Rensselaer Polytechnic Institute (Troy, Etat de New York) en sciences de la décision et des systèmes d’ingénierie civile et environnementale. En 1992, Mostafa Terrab est nommé Chargé de Mission au Cabinet Royal de Feu Sa Majesté le Roi Hassan II, avant d’assurer la fonction de Secrétaire Général du Secrétariat Exécutif du Sommet économique pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord. Il dirige à partir de 1998 l’Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT) avant de rejoindre la Banque Mondiale en 2002 en tant que Lead Regulatory Specialist, où il dirigera le programme INFODEV (Information For Development). En février 2006, Mostafa Terrab est nommé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI Directeur Général de l'Office Chérifien des Phosphates (OCP), qu’il dirige aujourd’hui en qualité de Président Directeur Général du Groupe OCP depuis sa transformation en Société Anonyme en juin 2008. En juin 2019, Mostafa Terrab est élu à la Présidence de l’IFA (International Fertilizer Association), organisation mondiale regroupant 480 membres de l'industrie des engrais dans 68 pays, devenant ainsi le premier dirigeant africain à présider cette association. Mostafa Terrab est également Président de l’Université Mohammed VI Polytechnique.

• Ahmed Reda Chami 

Ahmed Reda Chami,que S.M. le Roi Mohammed VI a désigné, jeudi, membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est président du Conseil Economique, Social et Environnemental. Né le 16 mai 1961 à Casablanca, M. Ahmed Reda Chami est ingénieur des arts et manufactures de l'Ecole Centrale de Paris (1985) et titulaire d’un «Master of Business Administration» (MBA) à la John E. Anderson Graduate School of Management at UCLA (1989). Il a été nommé en février 2016, ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l’Union Européenne à Bruxelles. M. Chami a également été ministre de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies dans le gouvernement Abbas El Fassi (2007-2011), puis député de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) pour la ville de Fès (de 2011 à février 2016). Entre 2005 et 2007, il a été directeur général d’entreprise, chargé notamment des services centraux, des projets de développement et du suivi opérationnel de certaines filiales dans l’assurance et les nouvelles technologies. M. Chami a aussi occupé plusieurs postes au sein de la multinationale Microsoft, dont celui de responsable pour l’Afrique du Nord et de l’Ouest et pour l’Asie du Sud-Est. Le 03 décembre 2018, il a été nommé par SM le Roi Mohammed VI président du Conseil Economique, Social et Environnemental.

Fouad Laroui

Fouad Laroui que S.M. le Roi Mohammed VI a désigné, jeudi, membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est un écrivain et professeur universitaire à la Faculté des Sciences humaines à l'Université d’Amsterdam. Né à Oujda en 1958, M. Laroui, après des études au Lycée Lyautey à Casablanca, a poursuit sa formation à l'Ecole Nationale des Ponts et Chaussées en France pour obtenir un diplôme d’ingénieur. Après avoir exercé dans une usine de phosphates à Khouribga, il retourne en France et obtient un doctorat en sciences économiques. Il se rend ensuite au Royaume-Uni, où il passe quelques années à Cambridge et à York. Depuis 2006, il enseigne l'économétrie puis les sciences de l'environnement à l'Université d’Amsterdam. Parallèlement à ses fonctions, M. Laroui se consacre à l'écriture.

• Karim Tazi

Karim Tazi, que SM le Roi Mohammed VI a désigné, jeudi, membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est un homme d'affaires, acteur associatif et administrateur de société. Né à Casablanca en 1960, M. Tazi a obtenu en 1984 un diplôme d’études appliquées en droit international à la Sorbonne. En 1995, il s’est rendu aux Etats-Unis pour y poursuivre un MBA à la Wharton Business School de Philadelphie. Il crée en 2002 la Banque alimentaire destinée à gérer des budgets caritatifs alimentaires pour le compte d’entreprises privées. Entre 2005 à 2007, il assure la présidence de l’Association Marocaine de l’Industrie, du Textile et de l’Habillement. Depuis 2017, Karim Tazi est administrateur général de Silent Night Kenya, société anonyme de droit Kenyan, implantée à Nairobi et spécialisée dans la production d’articles de literie et ameublement. Il est également administrateur du Groupe Richbond.

• Hassan Rachik

Hassan Rachik que S.M. le Roi Mohammed VI a désigné, jeudi, membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est un anthropologue, sociologue et professeur à l'Université Hassan II de Casablanca. Originaire de la ville de Taroudant, M. Rachik (54 ans), qui est titulaire d’une licence en sciences politiques et du diplôme des études supérieures en cette discipline à la faculté de droit de Casablanca (1981), a servi en qualité de maître-assistant au sein du même établissement universitaire, où il a obtenu en 1986, le doctorat d’Etat. Chercheur en anthropologie et en sociologie, M. Rachik exerce, également, en tant que professeur visiteur à l’école des Hautes Etudes en Sciences Sociales à Paris, à l’université «Saint Joseph» à Beyrouth et à l’Institute for the Study of Muslim Civilisations à Londres.

Rachid Guerraoui

Rachid Guerraoui, que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a désigné jeudi membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est professeur en intelligence artificielle à l'Ecole Polytechnique fédérale de Lausanne et à l’Université Mohammed VI Polytechnique. Né en 1967 à Rabat, il est membre du prestigieux Collège de France. M. Guerraoui est titulaire d’un PhD de l’Université « Paris Sud « en ingénierie informatique et d’un doctorat en sciences et technologies informatiques à l’Université de Grenoble (1992). Il travaille en parallèle avec une équipe de Microsoft sur la fiabilité des systèmes informatiques. En 1996, il est professeur au sein de l’institut de technologie du Massachusetts (MIT) à Cambridge/Boston avant de rejoindre les laboratoires de Hewlett-Packard à la Silicon Valley. Il avait également été admis au Centre de recherches de l’Ecole des mines de Paris et au Commissariat à l’Energie Atomique à Saclay, pour son doctorat, avant d’être nommé en tant que professeur-chercheur, spécialiste en algorithmique répartie à l’Ecole fédérale polytechnique de Lausanne en Suisse, qu’il dirigea, par la suite, en qualité de directeur de 2010 à 2015. Professeur au sein de cette même école, où il chapeaute, à ce jour, le laboratoire de recherches. Il a participé à la réalisation de plusieurs recherches de renom dans le domaine informatique, a obtenu plusieurs titres et décorations particulièrement, celui de Google Focused Award; et a été nommé, au début du mois de juin 2018, en tant que Professeur au Collège de France (titulaire de la chaire du numérique).

Mohamed Tozy

Mohamed Tozy, que S.M. le Roi Mohammed VI a désigné, jeudi, membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est né 19 juillet 1956 à Casablanca Titulaire d'un doctorat d’Etat en sciences politiques à l’Université de Marseille III en 1984, Tozy est actuellement Professeur des Universités à Sciences Po Aix-en-Provence. Il a exercé en qualité de maitre de conférence à la faculté de droit de Casablanca et à Aix-en-Provence (France), avant d’être nommé directeur de l’Ecole de Gouvernance et d’Economie (EGE) à Rabat jusqu’en 2014. Auteur de plusieurs ouvrages traitant de l’Islam politique, Mohamed Tozy était consultant auprès d’organismes internationaux, ayant contribué aux travaux de la Commission de la réforme de la Constitution en 2011. Il est président fondateur de l’association «Targa-Aide» pour la recherche et le développement, siégeant à l'Institut Agronomique et Vétérinaire (IAV) Hassan II à Rabat.

Leila Benali

Leila Benali, que S.M. le Roi Mohammed VI a désignée membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est une experte internationale en stratégie énergétique et durabilité. Ingénieur de formation, Mme Benali est devenue économiste avec un intérêt pour la science politique. Au cours de sa carrière, elle a dirigé plusieurs projets tels que la formulation de stratégies et de politiques pour les gouvernements, les sociétés du secteur de l'énergie, et les industriels et investisseurs institutionnels. Leila Benali a également été directrice chez IHS CERA (maintenant ISH Markt), et a également travaillé pour Schlumberger. Elle a enseigné l’énergie dans plusieurs universités et est présidente de l’Arab Energy Club. Mme Benali dirige le département Economie de l’énergie et développement durable de l’APICORP.

Rachid Benzine

Rachid Benzine,que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a désigné jeudi membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est Professeur à l'Université Catholique de Louvain et à la Faculté de théologie protestante de Paris. Né en 1971 à Kénitra, M. Benzine est islamologue. Arrivé en France à l'âge de sept ans, il devient plus tard champion de France de kickboxing en 1996. Il s’oriente ensuite vers des études d'Histoire et d'islamologie. Il a enseigné à l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence, dans le cadre du Master Religions et société, et a été chercheur associé à l'observatoire du religieux. Il a également donné des cours à la faculté catholique de Louvain-La-Neuve, et à la faculté de théologie protestante de Paris. Rachid Benzine est notamment codirecteur de la collection Islam des lumières aux éditions Albin Michel. Écrivain prolixe, il s'attache à penser un islam en phase avec notre temps et s'investit également dans le dialogue islamo-chrétien. Il a été décoré par Sa Majesté le Roi Mohammed VI en août 2016 du Ouissam Al Moukafâa Al Wataniya.

• Khalid Machchate

Khalid Machchate que S.M. le Roi Mohammed VI a désigné, jeudi, membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est un expert en transformation digitale, gestion d'innovation en entreprise, en technologies disruptives et en Smart Cities. M. Machchate (26 ans) est un entrepreneur, lauréat de l’ École nationale supérieure d'informatique et d'analyse des systèmes (ENSIAS) en tant qu’ingénieur en systèmes embarqués & mobiles. Acteur du changement au Maroc et créateur de Let’s Study, M. Machchate est également consultant stratégique et formateur certifié en leadership par l'entrepreneuriat social. Il est conférencier international et président directeur général-fondateur de 3 entreprises technologiques : SOS Santé dans le secteur de la santé, Skillearn dans le domaine de l'éducation et de la formation et K&W Technologies International qui opère dans l'intégration de la transformation numérique et des technologies de rupture dans la stratégie et la mise en œuvre de l'entreprise et du gouvernement.

Driss Ksikes 

Driss Ksikesque S.M. le Roi Mohammed VI a désigné, jeudi, membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est un écrivain, dramaturge et directeur d'Economia, centre de recherche d’HEM (Institut des hautes études de management). Ancien rédacteur en chef du magazine TelQuel (2001-2006), M. Driss Ksikes est depuis 1996 professeur de méthodologie et de grands débats politiques à HEM et, depuis 2007, chercheur en médias et culture et auteur associé à plusieurs revues littéraires et critique internationales. Il est, depuis 2015, professeur visiteur et conférencier dans plusieurs universités américaines (Northwestern, UCLA, Tulane, Williams). A l’initiative de projets mettant l’art, la culture et le débat au cœur de la cité, M. Driss Ksikes est co-fondateur des Rencontres d’Averroès à Rabat (2008 - …), du Collectif du Vivre ensemble (2012 - …), de la chaire Fatéma Mernissi (2016 - …) et curateur littéraire de plusieurs programmes (La Biennale d’Art de Marrakech, 2014 - Les nuits de la philosophie, 2017 et 2018). Il est aussi membre du comité scientifique du CODESRIA, principale structure d’appui de la recherche en sciences sociales en Afrique. Ses publications englobent le théâtre, la fiction et l’essai, en plus d’articles académiques sur la littérature, les médias et la culture. Parmi ses derniers titres, Au détroit d’Averroès (Ed. Le Fennec, 2017 – Ed. Fayard, 2019) et Le métier d’intellectuel –dialogue avec quinze penseurs du Maroc (co-écrit avec Fadma Aït Mous, Coll. Les Presses de l’université citoyenne, Ed. En toutes lettres, 2014) pour lequel ils ont reçu le Prix Grand Atlas du meilleur essai en 2015. Il a également reçu plusieurs prix et distinctions à l’international pour ses pièces de théâtre, dont celle du National Studio Theater de Londres parmi les six meilleurs dramaturges africains.

• Hakima Himmich

Hakima Himmich,que S.M. le Roi Mohammed VI a désignée membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est Professeure en médecine et acteur associatif dans le domaine de la santé. Agée de 73 ans et native de Meknès, Mme Himmich est titulaire d'un doctorat en médecine générale, obtenu à la Faculté de médecine Cohen à Paris en 1976, avant de se spécialiser en médecine interne. Elle a exercé au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Ibn Roch à Casablanca comme professeur et a été chef de service des maladies infectieuses, maître de conférence, professeur agrégée, tout en étant, en parallèle, professeur universitaire à la Faculté de médecine de Casablanca. Ancienne membre du Conseil consultatif de lutte contre le Sida, dépendant de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), Mme Himmich est également présidente fondatrice de l’association de lutte contre le Sida (ALCS, créée en 1993) et membre du Conseil économique social et environnemental.

• Mohamed Amrani Boukhobza

Mohamed Amrani Boukhobza, que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a désigné, jeudi, membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est né en 1970 à Fahs, Tanger. Titulaire du doctorat en droit public à la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Rabat-Agdal, M. Boukhobza a été maitre de conférences en 1999 à la faculté de droit de Tanger, où il a exercé en tant que professeur de l'enseignement supérieur. Il est actuellement doyen de la faculté de droit de Tétouan. M. Bouhkobza est également président du Centre marocain des études et des recherches sur la gouvernance locale à Tanger. Il anime des débats à caractère politico-économique lors des émissions TV.

• Narjis Hilale 

Narjis Hilale, que S.M. le Roi Mohammed VI a désignée membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est professeure à l'International University Geneva, portée sur les questions de l'intelligence artificielle et du développement des capacités des femmes. Mme Hilale, qui a grandi au Maroc, en Suisse et en Indonésie et étudié en France et au Canada, a travaillé à Singapour, au Maroc, en France et en Suisse. Elle dispose d’une expérience de 15 ans au sein de multinationales spécialisées dans les produits de grande consommation et dans des organisations internationales (Shell, P&G, ITC, Firmenich, Singtel, Vivendi, OMPI), où elle a occupé des postes de direction, en gérant des équipes multiculturelles. Auteur du livre «Une boîte à femmes pour le monde de l'entreprise», Mme Narjis Hilale est passionnée par l'intelligence artificielle et son impact sur la société. Elle a, notamment, donné une conférence sur le thème «Les femmes et l'intelligence artificielle» au TEDx et a récemment participé au Forum Unesco sur l'Intelligence Artificielle en Afrique.

• Noureddine El Aoufi

Noureddine El Aoufi,que S.M. le Roi Mohammed VI a désigné membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est né le 17 mars 1950 à Beni Oulichek.M. El Aoufi qui est titulaire d'un Doctorat d'Etat en sciences économiques, est Professeur de l’enseignement supérieur à la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales, Université Mohammed V de Rabat. Il est également titulaire d’une licence en sciences économiques en 1973. Il a exercé en 1980 en qualité de maitre-assistant de l’enseignement supérieur et fut affecté à la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Rabat, avant d’être nommé en 2006, en tant que membre du Conseil Supérieur de l’Enseignement (CSE). M. El Aoufi est président de l’Association marocaine des sciences économiques, créé en juin 2006. Il est fondateur de la revue « Critique Economique « et membre de la Commission scientifique du Rapport du Cinquantenaire. Il est également président du groupe de recherche sur les ressources humaines et l’entreprise. Par ailleurs, il est membre de l’Académie Hassan II des Sciences et Techniques.

Youssef Saadani Hassani

Youssef Saadani Hassani, que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a désigné jeudi membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est économiste, ancien cadre à Bank Al Maghrib et directeur des études économiques à la Caisse de Dépôt et de Gestion. Né en 1981 à Rabat, Saadani Hassani est titulaire d'une Licence en économie appliquée à l’Université «Paris-Dauphine» en 2002, puis d’un master en macro-économie à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, en 2004. Durant cette même année, il est affecté à la Direction des Études et des Relations Internationales à Bank al Maghrib. Trois années plus tard, il a intégré la Banque Mondiale en tant qu’économiste. En 2012, il a rejoint la Caisse de Dépôt et de gestion (CDG), où il occupe actuellement le poste de directeur des études économiques.

• Raja Aghzadi

Raja Aghzadi, que S.M. le Roi Mohammed VI a désignée membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est Chirurgienne praticienne, présidente de l'Association marocaine «Cœur des femmes». Mme Raja Aghzadi a passé en 1981 le concours universitaire pour l'internat et a commencé à pratiquer la chirurgie. Dix ans plus tard, elle devient professeure après le concours d'agrégation passé à Rabat. Mme Aghzadi, qui possède 22 années de pratique chirurgicale et 12 ans de professorat, possède plusieurs diplômes en échographie, chirurgie digestive, cancérologique et sénologie, entre autres. Elle est présidente de l'association de lutte contre le cancer du sein, «Coeur de Femmes», connue pour ses opérations à grand succès. Raja Aghzadi est la première femme marocaine à obtenir la mention de major pour son concours universitaire de médecine.

• Khadija El Kamouny

Khadija El Kamouny, que S.M. le Roi Mohammed VI a désignée membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est née à Kridid, dans la province de Sidi Bennour. Titulaire en 2013 d'un diplôme d’ingénierie d’Etat en génie électrique, Mme El Kamouny obtient, une année plus tard, le 1er prix de la Conférence internationale des énergies renouvelables CIER14, à Monastir en Tunisie. En août 2016, elle a reçu la médaille d’or au Concours internationale d’innovation et d’invention «iCan2016», qui s’est déroulé à Toronto au Canada, dans la catégorie du développement vert. Membre d’une équipe de trois inventeurs marocains, elle a participé à l’invention du «Thermoelectric Cooling Micro Inverter for Photovoltaics System». Khadija El Kamouny prépare actuellement une thèse de Doctorat au Laboratoire de l’électronique en puissance à l’Ecole Mohammedia d’Ingénieurs sur le thème du «développement et test d’une chaîne de conversion et de transfert d’énergie photovoltaïque en énergie électrique». Elle est aussi ingénieur chef de projet à MAScIR, spécialisée dans le développement vert.

• Abdelhamid Bouchikhi

Abdelhamid Bouchikhi que S.M. le Roi Mohammed VI a désigné membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement est né en 1959 à Ain Sfa (Province d'Oujda). Expert en entrepreneuriat et innovation managériale, M. Abdelhamid Bouchikhi est doyen de Solbridge International School of Business basée à Daejeon en Corée du Sud et membre de l’Institut Marocain d’Intelligence Stratégique. Auparavant, il a été professeur à L’ESSEC où il a fondé et développé le centre d’entrepreneuriat et occupé différents postes de responsabilité. Abdelhamid Bouchikhi a étudié à l'ISCAE et a effectué le service civil au ministère d’État Chargé de la Coopération avant de partir en France où il a préparé une thèse de doctorat en sciences de gestion au Centre de Recherche en Gestion de l’École Polytechnique et obtenu le titre de docteur de l’Université Paris Dauphine. Il a ensuite intégré le corps professoral de l’ESSEC. Ses recherches s’inscrivent dans la théorie des organisations, l’entrepreneuriat et l’innovation managériale et ont donné lieu à la publication d’ouvrages et d’articles de revues académiques internationales. M. Abdelhamid Bouchikhi intervient également auprès des entreprises en tant que formateur et consultant sur des questions de stratégie, management, innovation et conduite du changement. De même, il a été professeur invité à l’Université Keio à Tokyo, à la Graduate School of Management de l’Université de Putra Malaysia et à la Wharton School de l’Université de Pennsylvanie. Abdelhamid Bouchikhi est membre de l’Institut Marocain d’Intelligence Stratégique et participe au débat public marocain. Son dernier livre «Le Maroc à bâtons rompus: Examen lucide d’une renaissance» est un recueil d’essais publiés dans les médias nationaux sur des questions économiques, sociales et environnementales.

Noureddine Omary

 Noureddine Omary, que S.M. le Roi Mohammed VI a désigné membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est né le 24 décembre 1947 à Casablanca. M. Omary est inspecteur Général des Douanes et des Impôts indirects. Il est également Directeur des Affaires Générales, des Enquêtes et du Contentieux ainsi que Directeur des affaires techniques. Il est Chargé de Mission au Cabinet Royal depuis 2012. Entre 1971 et 1994, il a été affecté à l’administration des douanes et impôts indirects où il a, entre autres, été Inspecteur général; Directeur des affaires administratives, des enquêtes et du contentieux; Directeur des affaires techniques et Directeur des études et de la coopération internationale. En 1996, il est chargé de la Direction générale de l’administration des douanes et des impôts indirects. En 1998, il devient Secrétaire Général du Ministère de l’Economie et des Finances. Il prend la présidence de la Banque Centrale Populaire et du Crédit Populaire entre 2001 à 2008. Durant sa carrière administrative, M. Omary a siégé au sein ou auprès de Conseils d’administration de différents organismes, entreprises et établissements publics ainsi que de différentes fondations et associations nationales à caractère économique ou social. Il a également participé à différentes négociations et autres travaux à l’échelle régionale ou internationale touchant aux domaines économiques et financiers (FMI, BM, BAD, OMC, OMD, FADES, BID…), et a représenté le Maroc auprès de certains de ces organismes.

• Rajae Chafil

Rajae Chafil, que S.M. le Roi Mohammed VI a désignée membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est née le 31 janvier 1962 à Oujda. Titulaire d'un doctorat en toxicologie industrielle en 1991 de l’université de Lille, Mme Chafil est directrice du Centre de compétences en changements climatique «4C-Maroc», chargée de l’appui aux politiques climatiques au Maroc et en Afrique. Elle a été recrutée en 1991, en tant qu’administrateur par le ministère de l’Environnement, où elle a occupé différents postes, dont notamment, chef de la Division de la surveillance et de la recherche en 2001 et directrice centrale de la Direction de la surveillance et de la prévention des risques en 2002.En 2006, Mme Chafil a été détachée au ministère de l’Aménagement du territoire et du développement territorial, où elle a occupé le poste d’inspecteur régional de l’aménagement du territoire, avant de regagner en 2008 le ministère de l’Environnement, pour exercer en tant que conseillère du ministre. En 2009, elle s’est rendue à l’Institut de la Francophonie pour le Développement Durable au Canada où elle a exercé en tant que chargée du programme «Négociations Internationales sur l’Environnement et le Développement Durable». En 2016, Mme Rajae Chafil a occupé le poste de directrice de l’observation, des études et de la planification au sein du Secrétariat d’État chargé du Développement et ce, jusqu’en 2018, date à laquelle, elle a été désignée directrice du Centre de Compétences en Changements Climatiques (4C), poste qu’elle occupe à ce jour.

• Rita El Kadiri,

Rita El Kadiri, que S.M. le Roi Mohammed VI a désignée membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est directrice Générale de la Fondation «Zakoura» pour l'éducation et l’innovation sociale. Âgée de 36 ans et native de Casablanca, Mme El Kadiri a poursuivi ses études supérieures à l’université de Texas à Austin en Business avec une spécialisation en économie et finance et à l’Université de Harvard, sanctionnées par l’obtention du diplôme de master spécialisé en International Education Policy (2012). Elle a occupé le poste de consultante au département éducation de la région MENA au sein de la Banque Mondiale à Washington, avant de rejoindre l’équipe «Injaz Maroc» en qualité de directrice des programmes. Actuellement, elle est directrice générale développement et partenariats à la Fondation «Zakoura» à Casablanca. Mme Rita El Kadiri est ancienne présidente de l’association «Youth for Human Rights International Morocco Charter», basée à Casablanca et ancienne trésorière de l’Association Marocaine des Villes Jumelées Internationales.

• Ahmed Bounfour

Ahmed Bounfour, que S.M. le Roi Mohammed VI a désigné membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement est l'un des principaux experts internationaux du capital immatériel, de son pilotage et de sa valorisation. Professeur des universités, fondateur et titulaire de la chaire européenne de l'immatériel, principale chaire internationale dédiée à l’immatériel, Université Paris-Sud, Université Paris-Saclay, Ahmed Bounfour est l'auteur d'une dizaine d'ouvrages sur le thème de l'immatériel et de l'innovation. Dans le domaine des actifs incorporels, y compris des actifs numériques, le Pr. Ahmed Bounfour mène des recherches dans le cadre d'une vaste réflexion sur la compétitivité, la création de valeur et le développement futur des systèmes socio-économiques. Ahmed Bounfour est chercheur invité sur les plateformes de l'innovation et du numérique, OCDE, et aussi, Directeur du Master sur la gestion du capital intellectuel, Université Paris-Saclay. Il a publié une dizaine d’ouvrages sur l’immatériel, le numérique et l’innovation. Parmi ses publications récentes : Intangibles, Market Failure and Innovation Growth (avec Tsutomu Miyagawa), Springer, 2015 et Digital Futures, Digital transformation, From Lean production to Acceluction, Springer (2015). Ahmed Bounfour est également président en exercice du New Club of Paris, réseau international de chercheurs et de décideurs publics et privés, intéressés par la question de l’immatériel, de son pilotage et de sa valorisation. A ce titre, il a coordonné plusieurs tables rondes pour des gouvernements ou des fondations dans différents pays. Parmi celles-ci: table ronde avec le Premier ministre finlandais Matti Vanhanen (2007), la Fondation ONA (2008), le parlement autrichien (2009), PLF Fondation en Malaisie (2010, table ronde sous la présidence effective du Dr Mahatir).

Adnane Addioui

Adnane Addioui, que S.M. le Roi Mohammed VI a désigné membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement est né le 13 octobre 1984 à Rabat. Co-fondateur du «Moroccan Center for Innovation and Social Entrepreneurship» et de la plateforme «Wuluj» relative à la participation au financement de projets créatifs et innovants, M. Adnane Addioui a décroché, en 2007, un diplôme de Bachelor en marketing et management des projets offshores, de l'ENCG de Settat, avant d’approfondir sa formation aux universités de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines en France et celle de Georgetown University McDonough School of Busines aux États-Unis. De retour au Royaume, il a créé en 2012 l’association «Moroccan Center for Innovation and Social Entrepreneurship», sise à Rabat, et en 2016, la plateforme «Wuluj» dont l’objectif est la participation au financement de projets créatifs et innovants. M. Adnane Addioui est très actif sur les réseaux sociaux et anime des conférences en management et gestion des entreprises.

• Farida Benlyazid,

Farida Benlyazid, que S.M. le Roi Mohammed VI a désignée membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est née à Tanger en 1948. Mme Benlyazid est diplômée en réalisation de l'Ecole Supérieure d’Etudes Cinématographiques de Paris en 1976. Après avoir fait plusieurs stages, elle rentre définitivement au Maroc pour s’y installer. Elle fait ses débuts dans le cinéma en 1978 comme productrice du film de Jillali Ferhati «Une brèche dans le mur», et commence son métier de réalisatrice en 1979, avec le court métrage «Identité de femme». En 1988, elle réalise son premier film «Une porte sur le ciel». Elle est scénariste de plusieurs films, notamment «Poupées de roseau» et «A la recherche du mari de ma femme» (1992). Critique de cinéma, réalisatrice et scénariste, Mme Benlyazid a également tourné des documentaires et des téléfilms.

Lakbir Ouhajou

 Lakbir Ouhajou, que SM le Roi Mohammed VI a désigné, jeudi, membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est un enseignant-chercheur en géographie à l'université d’Agadir et expert en développement territorial et des Oasis. M. Ouhajou est titulaire d’un doctorat en géographie et aménagement du territoire de l’Université de Montpellier. Depuis 1991, il intervient comme consultant auprès de plusieurs acteurs locaux, nationaux et internationaux dans la zone des oasis et des montagnes du Sud dans plusieurs domaines tels que la participation et conduite des études en aménagement et développement territorial, la conduite des concertations et des débats publics entre acteurs de développement et formation et le renforcement des capacités des acteurs de développement (groupements communautaires et informels, associations, coopératives, élus…). Ouhajou est actuellement conseiller technique de terrain dans la conduite des projets de l’Association Migration et Développement.

• Abraham Michael Zaoui,

Abraham Michael Zaoui, que S.M. le Roi Mohammed VI a désigné membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement est âgé de 62 ans et est natif de Fès. Banquier d'Affaires à Londres et Ancien Vice-Président de Morgan Stanley, M. Abraham Michael Zaoui est titulaire d’un DESA en droit de l’Université la Sorbonne en France et d’un MBA de Harvard Business School aux États-Unis. Il a débuté sa carrière professionnelle en tant que conseiller à Mac group, sis à Londres, avant d’exercer pour le compte du groupe des valeurs institutionnelles Morgan Stanley à New York, puis à Londres, jusqu’en 2008, date de son départ à la retraite. Après avoir exercé comme conseiller indépendant, il a créé, en 2013, en association avec son frère Yoel Zaoui, un cabinet de conseil en fusions et acquisitions, dénommé «Zaoui & Co» sis à Londres, qu’il gère à ce jour. Abraham Michael Zaoui est le fils de Chalom Zaoui, ayant exercé en tant que directeur de la Conservation foncière du Maroc. Il a été décoré du «Wissam Al Arch de 3ème classe, grade officier» à l’occasion de la Fête du Trône de 2014.

Mohamed Fikrat

Mohamed Fikrat que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a désigné, jeudi, membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est lauréat de l'Ecole Centrale de Paris. Titulaire aussi d’un DEA en sciences des matériaux, il a débuté sa carrière dans le groupe OCP en 1981 où il a occupé plusieurs fonctions de direction.Après avoir été directeur de la stratégie de COSUMAR, il devient son Président Directeur Général en 2004. Fikrat est, par ailleurs, membre du Conseil économique, Social et Environnemental (CESE) et président de la Commission Investissement et compétitivité de la CGEM. Il a, en outre, assuré la présidence de l’Organisation internationale du sucre en 2010.

Abdellatif Miraoui

Abdellatif Miraoui, que S.M. le Roi Mohammed VI a désigné membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement est né le 13 janvier 1962 à Fkih Ben Salah. Ancien Président de l'Université Cadi Ayyad à Marrakech et professeur des Universités à l'Université de Technologie de Belfort Montbéliard (UTBM)-France,  Abdellatif Miraoui est titulaire d'un doctorat en électrotechnique à l’Université de Besançon et de DEA en génie électrique et informatique industrielle à l’Université de Mulhouse en France. Il a exercé en tant que maître de conférences aux universités de Dijon et Besançon et a été nommé en 2011, président de l’Université à Marrakech. Abdellatif Miraoui, qui est également professeur à l’Université de Technologie de Belfort Montbéliard en France (UTBM), est président de l’Agence Universitaire de la Francophonie et membre du Conseil Supérieur de l’Éducation, de la Formation et de la Recherche Scientifique. Il a contribué à la réalisation de plusieurs projets à l’Université Cadi Ayyad et à l’amélioration de la qualité des études au niveau des établissements relevant de cette université.

• Ghita Lahlou El Yacoubi,

• Ghita Lahlou El Yacoubi, que S.M. le Roi Mohammed VI a désignée membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est née le 09 février 1967 à Safi. Mme Lahlou El Yacoubi a obtenu son baccalauréat en 1985, avant de poursuivre ses études supérieures à l’École Centrale de Paris, sanctionnées par l’obtention d’un diplôme d’ingénieur. Elle a ensuite été embauchée par la direction de la société Arthur Andersen Paris en tant que consultante, où elle a exercé jusqu’en 1994.Cette année, elle a regagné le Maroc et intégré le groupe ONA, où elle a occupé plusieurs postes de responsabilité, avant de rejoindre le groupe SAHAM, en tant que directrice générale de Phone assistance, puis directrice générale de CNIA Saada assurance. Actuellement, Ghita Lahlou est membre du Conseil de surveillance de SAHAM Assurance et Co-associée et Directrice Générale du centre d’appel «Phone assistance» et ce, depuis le mois de janvier 2010. Par ailleurs, elle est présidente de l’association «Les Citoyens» siégeant à Casablanca et de l’Association marocaine de l’Offshoring et membre de l’Association marocaine des centres de relations clientèle (AMRC).

Ahmed Joumani

Ahmed Joumani, que S.M. le Roi Mohammed VI a désigné membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement est sociologue spécialiste de la Culture Hassani et du développement territorial. Né à Guelmim où il a obtenu son baccalauréat, M. Ahmed Joumani est titulaire d'un Doctorat en histoire qu’il a obtenu en 2006 de l’Université Paris 1 Sorbonne. Depuis octobre 2015, il est chargé de mission auprès du Président du Conseil national des droits de l’Homme. Entre 2013 et 2015, il a été chargé de la Direction de la coopération internationale et de l’appui à la société civile de l’Agence du Sud.

Saadia Slaoui Bennani

Saadia Slaoui Bennani, que S.M. le Roi Mohammed VI a désignée membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est Présidente-Directrice Générale d'un cabinet de conseil et Présidente de la Commission «Entreprise citoyenne» à la Confédération générale des entreprises marocaines (CGEM). Mme Slaoui Bennani a obtenu son diplôme de l’ESSEC en 2000. Elle a intégré le cabinet Valyans et y a évolué comme consultante senior, manager puis directeur associé, avant de devenir Présidente et Directrice Générale du cabinet depuis janvier 2018. Par ailleurs, elle a participé à l’élaboration de plans stratégiques de grandes entreprises et de certaines stratégies sectorielles. Elle est présidente de la Commission «Entreprise citoyenne» de la CGEM.

• Larabi Jaidi,

 Larabi Jaidi,que S.M. le Roi Mohammed VI a désigné, jeudi, membre de la Commission spéciale sur le modèle de développement, est un économiste et Senior Fellow au Policy Center for the New South. Né en 1949 à Salé, M. Jaidi est titulaire du diplôme des études supérieures en sciences économiques à l'Université de Grenoble, en France. En 1976, il a été recruté en qualité de maitre-assistant et affecté à la faculté de droit de Rabat. En 1980, il obtient un doctorat d’Etat, avant de rejoindre son poste d’origine, où il a enseigné jusqu’en 2014. M. Jaidi est professeur d’Economie et ancien Conseiller du chef de gouvernement. Il est également expert indépendant auprès de l’autorité marocaine de lutte contre la corruption. Ancien président de la Fondation Abderrahim Bouabid, Larabi Jaidi est membre fondateur du Centre Marocain de Conjoncture, de l’Association des économistes marocains et du groupe de recherche au sein des réseaux d’universités euro-méditerranéens.

Mohammed Benmoussa

Mohammed Benmoussa que S.M. le Roi Mohammed VI a désigné, jeudi, membre de la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement, est économiste, ex-administrateur du Conseil déontologique des valeurs mobilières, et vice-président de l’Association DAMIR. Après avoir obtenu un doctorat en économie en 1990, M. Benmoussa, né le 05 juin 1967 à Fès, a servi comme Adjoint Directeur Régional de Wafabank entre 1990 et 1993. Entre 1995 et Février 2000, il a occupé le poste de Directeur Général de Wafa Bourse (société de Bourse du Groupe Wafabank), avant de devenir Directeur de la Stratégie et du Développement du Groupe Wafabank en 2001 où il a dirigé, pendant deux années, deux projets pour le compte du groupe bancaire : Création d’une filiale dédiée au LIB (Low Income Banking) ainsi que le lancement d’une banque marocaine au Sénégal et dans la zone UEMOA. M. Benmoussa a aussi dirigé pendant dix ans, jusqu’en 2016, l’Agence Conseil en Stratégie & Communication Financière et Publicitaire, Positive Com, avant de fonder depuis 2017 le cabinet Match Point Conseil qu’il dirige à ce jour. En parallèle à ses engagements professionnels, il préside l’Association professionnelle des sociétés de Bourse. Il est également Fondateur, administrateur & Président de la Commission financière de l’Association Alliance Pro.

 

Services

Météo

Casablanca 24 février 2020

65.66°F

18.7°C

Meteo Casablanca
  • 15.8°C
    mostlycloudy
  • 14.5°C
    mostlycloudy
  • 14.7°C
    mostlycloudy
  • 14°C
    cloudy
  • 14.8°C
    mostlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 24 février 2020

  • As-sobh : 06:37
  • Al-chourouq : 08:01
  • Ad-dohr : 13:49
  • Al-asr : 16:56
  • Al-maghrib : 19:28
  • Al-ichae : 20:41

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : France 24
Journal de l'Afrique

22:45

Chaine : Bein Sports News
ARAB STARS - NEWS 2020

22:30

Chaine : Ushuaïa TV
La quête des vents S03E08

22:30

Chaine : Nat Geo Wild
Michelle ou la vie sauvage épisode 7

22:30

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 24 février 2020

65.66°F

18.7°C

Meteo Casablanca
  • 15.8°C
    mostlycloudy
  • 14.5°C
    mostlycloudy
  • 14.7°C
    mostlycloudy
  • 14°C
    cloudy
  • 14.8°C
    mostlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 24 février 2020

  • As-sobh : 06:37
  • Al-chourouq : 08:01
  • Ad-dohr : 13:49
  • Al-asr : 16:56
  • Al-maghrib : 19:28
  • Al-ichae : 20:41

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : France 24
Journal de l'Afrique

22:45

Chaine : Bein Sports News
ARAB STARS - NEWS 2020

22:30

Chaine : Ushuaïa TV
La quête des vents S03E08

22:30

Chaine : Nat Geo Wild
Michelle ou la vie sauvage épisode 7

22:30

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X