Menu
Search
Dimanche 23 Juin 2024
S'abonner
close
Dimanche 23 Juin 2024
Menu
Search

New York s'attaque aux émissions des bâtiments

La ville de New York a adopté une loi pour réduire les émissions de gaz à effet de serre des bâtiments, une pionnière dans la lutte contre le réchauffement climatique.

New York s'attaque aux émissions des bâtiments
Les milliers de bâtiments résidentiels et commerciaux de plus de 2.300 m2 concernés par le texte représentent près du tiers des émissions de la ville. Ph : AFP

Le texte intitulé «Climate Mobilization Act», adopté jeudi par le Conseil municipal de New York stipule que les bâtiments les plus polluants devront réduire leurs émissions de 40% dès 2024, alors que les autres bâtiments auront jusqu'en 2030, sous peine d'être soumis à de lourdes amendes.

Selon un communiqué du conseil de la ville, les milliers de bâtiments résidentiels et commerciaux de plus de 2.300 m2 touchés par le texte représentent près du tiers des émissions de la ville.

Parmi eux, des bâtiments aussi célèbres que l'Empire State Building, le Chrysler Building ou la Trump Tower : le gratte-ciel emblématique du président américain, où siège sa société, la Trump Organization, est l'un des bâtiments les plus énergivores de la métropole américaine, selon l'association ALIGN qui a soutenu le texte.

Le secteur immobilier s'est battu contre le texte, qui pourrait coûter quelque 4 milliards de dollars aux propriétaires, selon certaines estimations.

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.