Menu
Search
Lundi 15 Juillet 2024
S'abonner
close
Lundi 15 Juillet 2024
Menu
Search

Facebook : le combat contre la désinformation s’accentue

Facebook :  le combat contre la désinformation s’accentue
Rien qu’au mois de mars, 40 millions d’avertissements ont été affichés par Facebook. Ph. Shutterstock

Après plusieurs semaines de lutte contre les fausses informations liées au coronavirus, Facebook tire un premier bilan. Le réseau a déjà annoncé de nombreuses mesures afin de protéger ses utilisateurs conter ces contenus trompeurs, qui peuvent mettre leurs vies en danger.

Dans un statut publié sur sa page, Mark Zuckerberg rappelle les mesures qui ont déjà été prises afin de limiter la propagation de la désinformation sur Facebook et sur les autres services de l’entreprise. Par exemple, Facebook redirige les internautes vers des sources d’informations fiables sur le COVID-19 sur certains emplacements, et grâce à cela, 350 millions de personnes ont cliqué sur le lien pour en savoir plus sur la pandémie.

En collaboration avec 60 organisations spécialisées dans la vérification de faits, Facebook identifie aussi les informations erronées préjudiciables qui pourraient entraîner des « dommages physiques imminents ». « Nous avons supprimé des centaines de milliers de fausses informations liées au Covid-19, y compris des théories selon lesquelles l’eau de Javel guérit le virus ou que la distance physique est inefficace pour empêcher la propagation de la maladie », indique Mark Zuckerberg. D’autres contenus, moins dangereux, sont marqués avec un avertissement lorsque les organisations de vérification des faits ont identifié ceux-ci comme étant une fausse information. Rien qu’au mois de mars, 40 millions d’avertissements ont été affichés par Facebook, pour 4.000 articles. Et grâce à ces avertissements, seulement 95 % des personnes auraient cliqué.

 

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.