Menu
Search
Lundi 22 Avril 2024
S'abonner
close
Lundi 22 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Emploi

La Fédération pour la promotion du statut économique des femmes célèbre la journée du 8 mars

La Fédération pour la promotion du statut économique des femmes célèbre la journée du 8 mars
Ph: shutterstock.

La Fédération pour la promotion du statut économique des femmes (RESOFEM) poursuit ses efforts visant, d’une part, à défendre les droits des femmes et leur intégration socio-économique, et d’autre part, à promouvoir l’employabilité des jeunes et l’entrepreneuriat féminin. Pour faire part de ses actions, RESOFEM a décidé de célébrer la journée du 8 mars au sein de la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales à Casablanca.

RESOFEM est une Fédération à but non lucratif régie par les dispositions du dahir (15 novembre 1958)  Elle a pour objet de contribuer à un positionnement équitable et égalitaire des femmes dans la sphère économique et au développement de leurs droits économiques, socioculturels et environnementaux au Maroc par, entre autres :

  • Le digital qui constitue son ADN pour accélérer la diffusion de ses messages et actions partout au Maroc.
  • L’analyse des tendances qui affectent l’inclusion des femmes dans tous secteurs confondus et leurs participations au développement économique, social et environnemental national.
  • La mise en valeur du rôle essentiel des initiatives féminines en tant que facteur principal de développement économique, social, culturel et environnemental durable de création de richesse et d’emploi.
  • La coordination des efforts en vue de répertorier les difficultés, problèmes et blocages communs et   proposer des solutions concrètes aux donneurs d’ordres publics et privés afin de faciliter le développement.
  • L’organisation de rencontres, débats échanges permettant de développer un réseau inter-associations.
  • L’action pour la promotion des femmes dans les sphères de décision, dans les fonctions de représentation institutionnelle électives et représentatives ainsi qu’une présence paritaire dans les conseils d’administration et de surveillance des entreprises publiques, mixtes et privées.

Lisez nos e-Papers