Menu
Search
Lundi 22 Avril 2024
S'abonner
close
Lundi 22 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Société

Partenariat BEL et Fondation Zakoura : Inauguration d’une école rurale dans la région de Larache

Partenariat BEL et Fondation Zakoura : Inauguration d’une école rurale dans la région de Larache

La société Fromageries Bel Maroc et la Fondation Zakoura ont procédé à l’inauguration d’une première école d’éducation préscolaire dans la province de Larache. Cette inauguration intervient dans le cadre de la Convention de Partenariat en faveur de l’éducation préscolaire et la création d’écoles dans le monde rural, signée entre les deux parties en juin dernier.

La première école issue de ce partenariat est située dans le Douar Chlihate, dans la commune rurale de Zouada, à 25 km de la ville de Larache. Elle s’appuie sur le meilleur de l’approche pédagogique développée par la Fondation Zakoura, en collaboration avec le Ministère de l’éducation nationale. L’école bénéficie à un douar de 200 familles et accueille 75 enfants, dont 40 filles et 35 garçons, âgés de 4 à 6 ans, pour des séances de 3 heures par jour avec rotation de deux groupes. Deux éducatrices recrutées localement et formées au sein de la «Zakoura Academy» assurent le programme. Après une période de gestion coordonnée par la fondation, le flambeau sera passé à une association locale dans un objectif d’inclusion communautaire.

Chakib Seddiki, DG de Fromageries Bel Maroc, a tenu à rappeler que cette initiative intervient en célébration du centième anniversaire de l’entreprise. « Nous avons saisi cette opportunité pour aller plus loin dans notre engagement solidaire en investissant l’éducation préscolaire, un enjeu crucial pour la formation des citoyens de demain». De son côté, Jamal Belahrach, président de la Fondation Zakoura, a affirmé que cet événement s’inscrit dans une dynamique de transformation de l’éducation au Maroc portée par les Ministères et les organisations de la Société civile et qui met en avant l’importance d’une éducation préscolaire de qualité. « Ce n’est que collectivement, avec l’appui de partenaires et donateurs engagés, que nous pouvons agir et donner à chacun les bases solides pour une éducation réussie, pour un Maroc meilleur», a-t-il souligné.

Lisez nos e-Papers